Un portail des communautés francophones d'Amérique
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Moi L’Indien - en l’honneur de tous les déracinés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gaulois
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 2938
Localisation : Vancouver
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Moi L’Indien - en l’honneur de tous les déracinés   Ven 28 Juil 2006, 02:10

http://www.musinfo.com/peloquin/chansonpelo.html#sectI

Moi L’Indien
Claude Péloquin-Jean Sauvageau-Simon Carpentier

Citation :
Je vous présente Monsieur l’indien,
en l’honneur de tous les déracinés du monde par la civilisation.

Par un beau matin, un inconnu gratte la peau du teepee de l’indien
et demande la permission de mettre un poteau à 20 pieds en avant de sa maison...
M. l’indien lui dit :
"Avec plaisir monsieur, on a de la place" !

Et selon la légende... 2 jours plus tard, allant à la chasse pour sa famille
et à la pêche avec son frère, il découvre un autre poteau un peu plus loin, près de l’étang:
"C’est pas si grave, ils m’ont demandé la permission.
Après tout on a d’l’espace, allons plutôt chasser..."
Moi L’indien

Le lendemain, sa femme s’écrie d’horreur:
"As-tu vu dehors ? y’a un fil. Quoi un fil?
Oui, un cordon de fer entre les 2 poteaux d’hier !
J’sais pas c’est quoi, mais ça sent mauvais"...

M. l’indien lui dit :
"T’en fais pas, ils n’iront pas plus loin, un de plus un de moins,
le fil doit bien les tenir debout".
Déraciné
Moi L’indien

La semaine suivante revenant du village voisin,
il découvre sa femme et le bébé en larmes.
Il découvre un chemin de fer; des rails en fer en face de sa maison en peau de caribou !
Il se mord la langue, il se roule dans la poussière
il serre sa famille dans ses bras en pleurant et en bégayant en indien...
Déraciné

Mais comme son coeur d’homme appartient au loup, à la forêt et à la mousse,
il crie en écho de montagne, voyant l’apocalypse de son peuple :
Déraciné
"J’espère que nos enfants verront pas ça" !

Et il disparut avec sa famille, ne voulant plus jamais, jamais se voir dans sa maison,
avec 2 poteaux, un fil télégraphique et 2 rails qui lui disent à chaque jour...
Me faire ça à moi L’indien.

Des idées pour régurgiter ce texte? scratch
Revenir en haut Aller en bas
gaulois
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 2938
Localisation : Vancouver
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Monsieur le gaulois (premier brouillon)   Lun 31 Juil 2006, 11:05

Qu'est ce que Claude Péloquin, le célèbre auteur de "Monsieur l'indien", écrirait s'il se réincarnait comme franco en situation minoritaire?
-------------------------------------------------
Je vous présente Monsieur le gaulois
en l'honneur de tous les déracinés du monde par la civilisation

Par un beau matin, un inconnu frappe à la porte de la cabane du gaulois et demande s'il pourrait construire une Eglise dans le voisinage.
Monsieur le gaulois lui dit:
"Avec plaisir monsieur, on a de la place et puis on besoin d'aide: bûcher, c'est dûr et je ne veux pas que mes enfants aillent à bucher sans une Eglise."

Et selon la légende... deux jours plus tard allant bûcher pour sa famille et à la pêche avec son frère, il découvre une Ecole un peu plus loin:
"C'est pas si grave, ils m'ont demandé la permission. Après tout on a de l'espace, on a besoin d'aide, et puis bûcher, c'est dûr et je ne veux pas que mes enfants aillent à bûcher sans une Ecole..."
Moi le gaulois

Le lendemain, sa femme s'écrie d'horreur:
"As-tu vu dehors? Ya un Journal. Quoi un Journal?
Oui, un tas de papier à la porte, et puis un nouveau bâtiment entre l'Eglise et l'Ecole! J'sais pas c'est quoi, mais ça sent mauvais"...

Monsieur le gaulois lui dit:
"T'en fais pas, ils n'iront pas plus loin, un de plus un de moins, le nouveau bâtiment doit bien les tenir debout. Après tout on a de l'espace, on a besoin d'aide, et puis bûcher, c'est dûr et je ne veux pas que mes enfants aillent à bûcher sans un Journal...".
Déraciné
Moi le gaulois

Le surlendemain, sa femme s'écrie d'horreur:
"As-tu vu dehors? Ya une oeuvre d'Art. Quoi une oeuvre d'Art?
Oui, une cochonnerie à la porte, et puis un nouveau bâtiment de Centre d'Art et de Culture entre le Journal et l'Ecole. J'sais pas c'est quoi, mais ça sent mauvais"...

Monsieur le gaulois lui dit:
"T'en fais pas, ils n'iront pas plus loin, un de plus un de moins, le nouveau bâtiment doit bien les tenir debout lui aussi. Après tout on a de l'espace, on a besoin d'aide, et puis bûcher, c'est dûr et je ne veux pas que mes enfants aillent à bûcher sans un centre d'Art et de Culture ...".
Déraciné
Moi le gaulois

La semaine suivante revenant du village voisin,
il découvre sa femme et le bébé en larmes.
Il découvre des pancartes partout en ingliche et une grosse pancarte en face de sa cabane !
Il se mord la langue, il se roule dans la poussière
il serra sa famille dans ses bras en pleurant et bégayant en gaulois...
Déraciné

Mais comme son coeur d'homme appartient au loup, à la forêt et à la mousse,
il crie en écho de montagne, voyant l'apocalypse de son peuple :
Déraciné
"J'espère que nos enfants verront pas ça!"

Et il disparut avec sa famille, ne voulant plus jamais se voir dans sa maison, avec des bâtiments d'étrangers qui lui disent à chaque jour...

Me faire ça à moi, le gaulois.
Les enfants du gaulois ainsi que le gaulois bûchent désormais tous en ingliche...

-------------------------------------------------

Qu'en pensez-vous?

Le Canard Noir


Dernière édition par le Lun 31 Juil 2006, 12:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
beauman
Invité



MessageSujet: Re: Moi L’Indien - en l’honneur de tous les déracinés   Lun 31 Juil 2006, 11:42

Ouais, je dirais qu'il y a du vrai là dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Lamarche
Prince de Montréal
Prince de Montréal
avatar

Nombre de messages : 3089
Localisation : Québec,pays Français d'Amérique
Date d'inscription : 04/12/2004

MessageSujet: Re: Moi L’Indien - en l’honneur de tous les déracinés   Lun 31 Juil 2006, 16:59

Très belle conversion.Tragique mais réaliste.J'ai plus compris le sens de tout ça en Gaulois déraciné qu'en Indien déraciné. Wink

_________________
Mobilisation Indépendance Québec

Revenir en haut Aller en bas
Sénateur
Prince de l'Acadie
Prince de l'Acadie
avatar

Masculin Nombre de messages : 4141
Localisation : Bathurst en Acadie
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: Moi L’Indien - en l’honneur de tous les déracinés   Mar 01 Aoû 2006, 21:53

Tu viens de me projeter, gaulois, dans les années 70 en mentionnant Pélo. thumright

J'ai lu qq part qu'il était revenu de son long, long long, séjour aux Bahamas et vivait maintenant au QuéBEC.

Un artiste complet que ce Claude Péloquin, à mon avis.

_________________
Monkey See, Monkey Do.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moi L’Indien - en l’honneur de tous les déracinés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moi L’Indien - en l’honneur de tous les déracinés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Amérique française :: Général :: Divertissements :: Arts et culture-
Sauter vers: