Un portail des communautés francophones d'Amérique
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le "blind spot" des langues qui se meurent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gaulois
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 2938
Localisation : Vancouver
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Le "blind spot" des langues qui se meurent   Mer 05 Avr 2006, 10:19

Le journal The/La Source de Vancouver se décrit comme "le forum de la diversité" et continue depuis toujours à célébrer le multiculturalisme/bilinguisme officiel à partir duquel faut-il croire qu'il se finance. Cela pourrait-il restraindre la liberté éditoriale du média, ceux qui y contribuent et même sa diffusion? Allons voir.

Le Canard souscrit à leur liste courriel par laquelle les grands titres sont communiqués à chaque nouvelle parution, c.a.d. aux deux semaines. Ces grands titres sont cependant produits seulement qu'en anglais depuis maintenant plusieurs mois. The diversity... Le Canard leur signalait bien gentiment en début d'année cette lacune sans en faire de grands cas ou "couaque" tel que celui entendu lorsque l'Alliance Française de Vancouver virait capot à l'anglais sur leur site ouèbe...

Un article intitulé "Vie et mort des langues... un phénomène naturel?" fait suite dans la dernière parution du journal à l'émission récente de la SRC "Des idées pleins la tête" portant sur "Ces langues qui se meurent". Le Canard se réallume ce matin et relève les points saillants suivants:

Mais l’extinction peut aussi être le résultat d’un choix des locuteurs, qui acceptent ou choisissent d’abandonner une langue. Comme le souligne Bernard Saint-Jacques, « lorsqu’on ne peut plus communiquer avec sa langue, il est nécessaire d’en changer ». Ainsi, il n’est pas question de protéger à tout prix les langues menacées, mais plutôt de savoir si leur maintien est soutenu par un projet social dans lequel les institutions (éducation, médias, art, etc.) jouent un rôle essentiel.[...]Par conséquent, la disparition des langues ne peut être freinée que s’il y a prise de conscience et réaction de la société elle-même.[...]Cependant, certains secteurs d’activité comme les nouvelles technologies et les médias ont besoin d’une langue standard, ce qui contribue, selon les linguistes invités, à la création d’une « homogénéité linguistique ». Ces derniers y voient un rapport de force, et même une définition du bien et du mal et une hiérarchisation de la langue en fonction du locuteur.

Cette réflexion n'est pas sans rappeler le diagnostic d'un des apotres du multiculturalisme/bilinguisme officiel: "l'assimilation est un fait de la vie" dixit Jean Chrétien en 1999, 20 ans après le diagnostic des Dead Ducks FHQ du souverainiste René Lévesque. Maintenant ou est le "blind spot"? Ou sont les francos de l'Ouest Canadien? Ou est la prochaine génération franco? Ou est la présence nouveau média franco? Ou sont les grands titres franco? Ou sont les flux RSS franco? Ou se situe le français parmi "ces" langues en situation minoritaire? Le Canard alarmiste: non. Hypocrite, non plus...

L'article conclut avec la crème su'l gâteau: "On peut établir un parallèle entre diversité biologique et diversité linguistique : en effet, elles participent toutes deux à la richesse de la planète ; pourquoi, alors, l’humanité s’émeut-elle moins". Pensez globallement, agissez locallement qu'y disaient [méchant mot censuré].

---

Comment donc démanteler le Mur de la Honte si on ne le reconnait pas dans nos "institutions (éducation, médias, art, etc.) qui jouent un rôle essentiel" (et deviennent partie intégrale de ce Mur)? Que le dernier qui reste dans ces institutions bien gavées éteigne donc les lumières, au cas ou elles resteraient toujours allumées quand les "locuteurs" seront tous "locuted"!

_________________
Le Canard Quoi What the fuck ?!?
Malgré tout!
Revenir en haut Aller en bas
 
Le "blind spot" des langues qui se meurent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Amérique française :: Général :: Divertissements :: Arts et culture-
Sauter vers: