Un portail des communautés francophones d'Amérique
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Contre la Charte: un lien entre eux, et de cause à effet ??

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Québécois parmi d'autres
Duc
Duc
avatar

Nombre de messages : 904
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Contre la Charte: un lien entre eux, et de cause à effet ??   Ven 20 Déc 2013, 21:07

VOICI 2 ARTICLES PARUS à 2 jours d'intervalle..., qui peuvent se compléter dans le sens que l'un entrainerait l'autre ??  à vous d'y voir..
.
Jusqu'à quel point il y a un lien entre eux ?? Jusqu'à quel point la cause (la Charte) produit un effet discutable (subventions de l'extérieur) ??
.
À VOUS DE VOUS FAIRE VOTRE JUGEMENT:
.
1==  L'Université McGill reçoit un important don de $1.25 million de....
2==  Le CUSM (Le Centre Universitaire de Santé McGill) menace Québec de procédures légales!!

================
VOICI:

1==
http://www.vigile.net/Quebec-l-islamisation-de-l

TITRE:  Québec : l’islamisation de l’Université McGill

le texte original sur:
http://www.republiquedebananes.com/en-manchette/quebec-lislamisation-de-luniversite-mcgill.html


EXTRAIT:

République de bananes, mercredi 18 décembre 2013

TITRE:  L’Université McGill de Montréal vient d’annoncer un important don du Qatar :

L’Université McGill et son Institut d’études islamiques ont reçu un généreux don de 1,25 million de dollars de l’État du Qatar. Annoncé aujourd’hui lors d’une visite à McGill de Son Excellence Salem Al-Shafi, premier ambassadeur du Qatar au Canada, ce don coïncide avec le 60e anniversaire de l’Institut et servira à financer une série de conférences qui seront présentées l’année prochaine :

« Nous croyons que cette contribution permettra à l’Institut de poursuivre l’importante mission qu’il s’est donnée lors de sa création, en 1952, qui est de favoriser l’avancement de la recherche sur l’Islam, ainsi que sur l’histoire et la civilisation du monde islamique, affirme Son Excellence Al-Shafi. Nous croyons également que l’Institut partage notre vision selon laquelle le savoir et l’éducation sont essentiels pour faire face aux défis d’un monde en perpétuelle évolution, qu’ils nous fournissent les outils nécessaires pour mieux comprendre les liens sans cesse changeants qui existent entre la religion et l’humanité, et qu’ils contribuent à notre bien-être et à la coexistence entre les peuples. »

Point de bascule publie un dossier sur cet évènement, où il rappelle que le Qatar possède un Centre international pour la propagation de la charia « éthique » établi en collaboration avec le prédicateur Qaradawi ainsi que Tariq Ramadan. Point de bascule note que l’annonce du don intervient peu après que la France a interdit des prédicateurs extrémistes de son territoire, y compris Qaradawi. Le ministre de l’Intérieur a également regretté la venue prochaine de Tariq Ramadan « dont les positions et les propos sont contraires à l’esprit républicain ». Rappelons que Ramadan doit sa nomination comme titulaire d’une chaire d’études islamiques à Oxford à la générosité d’un roitelet arabe.

L’année dernière, Barbara Kay signait un article fouillé dans Campus Watch sur les dons aux universités du Canada et des États-Unis par des groupes liés à l’islam radical. Elle y souligne le manque stupéfiant d’examen diligent du dossier des donateurs. Elle déplore que des groupes radicaux colonisent les universités, devenues des lieux de propagande et d’apologie plutôt que de haut savoir, et blanchissent leur réputation en associant leur nom à des institutions prestigieuses. Elle prévient que la liberté académique est menacée.

En Grande-Bretagne, des études sur les dons des pays arabes aux universités ont révélé que sous des apparences philanthropiques, ces dons sont faits avec l’intention réelle de changer le climat intellectuel du pays. Selon l’étude du professeur Anthony Glees, ces dons ont pour véritable objectif de promouvoir une idéologie extrémiste et d’agir comme véhicule de propagande du courant wahhabite de l’islam au sein des universités. Ce financement encourage, conclut-il, « le mauvais type d’éducation, par le mauvais type de personnes, avec des fonds provenant du mauvais type de bienfaiteurs ». Une autre étude révèle que le contenu de l’enseignement dans les centres financés par ces dons présente aux étudiants locaux et étrangers une vision du monde presque exclusivement anti-occidentale.

FIN DU TEXTE

.
============================

2====

2ème texte:

à la page A7, du journal "La Presse", vendredi 20 décembre 2013:

TITRE:  CHARTE DES VALEURS: Le CUSM menace Québec de procédures légales.
.
EXTRAIT

Le Centre Universitaire de Santé McGill est d'avis que le projet de loi 60 concernant la Charte des valeurs doit être retiré.  Le centre hospitalier n'entend pas demander une exemption, mais menace plutôt Québec d'entamer des procédures légales pour empêcher sa mise en oeuvre.  

VOILÀ LA POSITION DÉVOILÉE HIER PAR LE DIRECTEUR GÉNÉRAL DU CUSM: NORMAND RINFRET, ALORS QU'IL DÉPOSAIT LE MÉMOIRE DE L'ÉTABLISSEMENT SUR LE PROJET DE CHARTE DES VALEURS en vue de la commission parlementaire dont les travaux débuteront le 14 janvier 2014.
.
Le CUSM a consulté son personnel à l'interne et constaté une opposition  "écrasante" au projet de charte des valeurs.  "Nous sommes convaincus que le projet de loi no 60 essaie de résoudre un problème qui n'existe pas et qui ne constitue pas un enjeu au sein de notre institution", a affirmé M. Rinfret dans un communiqué.

FIN DE L'EXTRAIT
.
COMMENTAIRES:  Quoi comprendre ??  
.
========================

AUTRES COMMENTAIRES: Je suis bien d'accord avec les énoncés suivants:

1== ""Il ne peut y avoir de démocratie sans la laïcité":
http://www.vigile.net/Georges-Corm-Il-ne-peut-y-avoir-de
.
2== ""L'Université: Haut-Lieu du savoir, non du croire"", dans le journal "Le Devoir":
http://www.ledevoir.com/societe/education/394703/l-universite-haut-lieu-du-savoir-non-du-croire
avec quelqu'un d'autre qui donne les mêmes commentaires sur vigile:
http://www.vigile.net/L-universite-un-lieu-de-savoir-et
.
MERCI À
www.vigile.net
et au journal "Le Devoir" pour ces textes.
.
======================

AJOUT:

un dernier texte, paru sur Vigile:

http://www.vigile.net/L-islamisation-d-une-societe

EXTRAIT:

TITRE: L’islamisation d’une société commence toujours au sommet, chez les élites

par Pierre Godin, samedi 21 décembre 2013

Une correspondante m’a signalé une idée intéressante selon laquelle ce serait toujours les élites qui, obéissant à leurs intérêts corporatifs ou de groupe, succombent les premières aux sirènes de l’intégrisme religieux. Je me suis amusé à vérifier si cette thèse, fondée sur certaines évidences historiques, comme celle de l’Espagne islamisée par les Maures durant 700 ans ou encore des pays du Maghreb, valait pour le Québec.

C’est en somme la théorie du « complot islamiste », comme dirait Gérard Bouchard, pour évangéliser l’Occident, à l’instar de ces croisés chrétiens du roi saint Louis, partis en Terre sainte christianiser les « infidèles » musulmans. Elle veut que les intégristes de l’islam commencent par infiltrer les décideurs de la société visée, comme le Québec en ce moment, pour mieux diffuser leurs idées.

Et cela, en vertu du processus bien connu des politologues : la propagation des idées nouvelles, même sulfureuses comme l’intégrisme religieux, se fait toujours de haut en bas : des leaders d’opinion aux couches moyennes et populaires, d’autant plus vulnérables, dans ce cas-ci, que leur connaissance des réalités de l’islam fondamentaliste est souvent sommaire.

À voir la guerre rangée, pour ne pas dire hystérique, que livrent à la Charte de la laïcité de Pauline Marois nos politiciens, universitaires, gens d’affaires, féministes, journalistes et lobbies anglophones, on serait tenté d’affirmer que oui. L’islamisation de notre société, c’est-à-dire l’adhésion diffuse et pas toujours consciente à certaines valeurs moyenâgeuses et antidémocratiques de l’islam rigoriste, comme le foulard imposé à la femme, semble être à l’œuvre suivant cette hypothèse.

Regardons d’abord du côté de la classe politique. Dès le dépôt du projet de loi du Parti québécois encadrant le port des signes religieux ostentatoires, on a vu se lever tout vent debout les politiciens, libéraux et fédéralistes au premier rang. Servant d’abord leur clientèle électorale attitrée, anglophones et immigrés très majoritairement opposés à cette loi, ces politiciens restent accrochés au multiculturalisme à l’anglo-saxonne.

FIN DE L'EXTRAIT
.
AUCUN COMMENTAIRE!
.
 Shit What the fuck ?!? Neutral Shocked Rolling Eyes 
.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contre la Charte: un lien entre eux, et de cause à effet ??
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Amérique française :: Général :: Politique :: Politique québécoise-
Sauter vers: