Un portail des communautés francophones d'Amérique
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Charte de l'inconfort"liberté personnelle/droits collectifs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Québécois parmi d'autres
Duc
Duc
avatar

Nombre de messages : 904
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: "Charte de l'inconfort"liberté personnelle/droits collectifs   Sam 05 Oct 2013, 10:32

voir le texte avec le titre: "Charte de l'inconfort":
http://www.ledevoir.com/politique/quebec/389270/la-charte-de-l-inconfort-collectif

EXTRAIT:

Depuis des semaines, la publicité diffusée pour promouvoir la Charte des valeurs québécoises réitère sa rengaine. « Synagogue. Église. Mosquée. Sacré. Égalité hommes-femmes, neutralité de l’État. Tout aussi sacré. » En théorie, tout semble s’équivaloir. Les valeurs des uns sont aussi importantes que les valeurs des autres.

Mais en réalité, sur le terrain, le portrait est tout autre, comme l’a démontré cette semaine la réaction épidermique des hôpitaux et des centres de la petite enfance, confrontés à l’éventualité de devoir se priver d’employés compétents ou les congédier pour cause de symboles religieux ostentatoires.

 
Hiérarchiser les valeurs
Ce paradoxe profond, celui d’une Charte porteuse de valeurs où les droits n’ont pas tous voix égale au chapitre, c’est là le principal talon d’Achille du projet gouvernemental, pensent plusieurs experts consultés par Le Devoir.

« En marketing social, on ne peut pas hiérarchiser les valeurs, en abandonner une au profit d’une autre ou dire que l’égalité hommes-femmes prime la liberté de religion. Ce serait comme dire aux gens que la lutte contre le cancer est plus importante que la sécurité sur les routes. Ça ne passe pas », avance Christian Desîlets, spécialiste de la publicité sociale et professeur agrégé au Département d’information et de communications de l’Université Laval.

FIN DE L'EXTRAIT

Commentaires: dans ce texte, la journaliste essaie de mélanger le tout, pour, semble-t-il, plus embrouiller le monde concernant le projet de Charte des valeurs québécoises.
.
Pour moi, il existe la liberté de religion.  C'EST UNE LIBERTÉ INDIVIDUELLE, CE N'EST PAS UN DROIT, IL N'EXISTE AUCUNE LOI CIVILE QUI DICTE L'EXISTENCE OU NON DE RELIGIONS DANS LA SOCIÉTÉ CIVILE.  ET CE N'EST PAS SUR L'EXISTENCE DES DIFFÉRENTES RELIGIONS DONT IL EST QUESTION DANS LA CHARTE DES VALEURS QUÉBÉCOISES.  C'est sur l'expression publique de ces religions dans la société civile.  C'EST TRÈS DIFFÉRENT.
.
Ici, ce n'est pas comme dans certains pays où, AU CONTRAIRE, certaines religions sont édictées par des lois..., et que d'autres religions sont bannies, et que même des personnes qui professent une religion contraire aux lois de ce pays sont tuées, même encore de nos jours.
.
Au Québec, la religion catholique n'a aucun droit civil, à ce que je sache.  Il y a bien, ENCORE, certains congés fériés civils, à consonnances religieuses, mais ce sont des congés où tout le monde peut en profiter de la façon qu'il le peuve, et non selon des préceptes d'une religion quelconque.
.
ET LA SOCIÉTÉ CIVILE A LE DROIT DE SE PROTÉGER AVEC DES LOIS portant le l'ÉGALITÉ HOMME-FEMME, notamment.
.
ET CELA EST UN DROIT COLLECTIF, ÉDICTÉ PAR UNE LOI, que tout le monde doit suivre.
.
Autrement dit, quand on me dit que la Charte des Droits et libertés de la personne (fédérale ou provinciale) autorise autant l'expression des religions et leurs préceptes religieux sexistes que l'égalité Homme-Femme, moi, je ne le crois pas, parce qu'aucune loi CIVILE n'édicte l'existence d'une religion quelconque au Québec.  Mais des lois existent pour encadrer l'ÉGALITÉ HOMME-FEMME.
.
Pour moi, LA LIBERTÉ PERSONNELLE ET L'EXPRESSION RELIGIEUSES DE L'UN S'ARRÊTE OÙ LES DROITS COLLECTIFS ---ÉDICTÉS PAR DES LOIS CIVILES--- SONT ÉTABLIS.  Il faut que des balises soient mises sur pied pour éviter toute surexposition publique de préceptes religieux sexistes et autres contraires aux lois civiles, dans la société civile québécoise.  Il me semble que cela tombe sous le sens... non ??
.
EN TOUT CAS, MOI, UNE CHOSE EST SÛRE: EN TANT QUE QUÉBÉCOIS --TOUT COURT -- SI JE TIENS DES PROPOS SEXISTES OU AUTRES, OU BIEN QUE JE POSE DES GESTES QUI VONT À L'ENCONTRE DES LOIS CIVILES QUÉBÉCOISES, MÊME EN PRIVÉ, ""JE VAIS ME FAIRE RAMASSER"", car si je ne professe aucune religion quelconque, OU, SI JE PROFESSE UNE RELIGION ET QUE JE N'EXERCE AUCUNE EXHIBITIONNISME PUBLIQUE, soit par des vêtements ou autres....  -----  je pourrais être bouddhiste, et personne ne le saurait,  OU je pourrais être toujours porter une croyance profonde en la religion catholique, sans porter de croix voyante, mais personne pourrait ne pas le savoir non plus... -----
ALORS LÀ, VU QUE QUELQU'UN PORTE DES OBJETS RELIGIEUX APPARENTS (peu importe le vêtement ou bien outils), EN CONTRADICTION AVEC DES LOIS CIVILES ET DES VALEURS QUÉBÉCOISES, CELA LUI PERMET D'OUTREPASSER DES LOIS CIVILES QUÉBÉCOISES, MAIS PAS MOI, qui serais un pratiquant d'une autre religion sans apparats extérieurs  ???  C'EST UN NON SENS...
.
.
Alors, pour moi, tout le monde est sur le même pied, tout le monde doit suivre les mêmes lois, pas juste celles qui lui plaisent, tout dépendant de la façon que je m'habille ou bien de ce que je porte, et si tu veux pratiquer une religion, tu la fais en privé, EN DEHORS DES HEURES DE TRAVAIL. POINT.
.
Revenir en haut Aller en bas
Québécois parmi d'autres
Duc
Duc
avatar

Nombre de messages : 904
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: "Charte de l'inconfort"liberté personnelle/droits collectifs   Dim 06 Oct 2013, 14:02

Des informations troublantes.... moi qui croyais que tous les pays du monde avaient adopté la DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L'HOMME!!!!  
MAIS NON... semble-t-il que certains pays ne l'ont pas fait, et que, selon l'auteur des lignes suivantes, ce sont des personnes, d'origine de ces pays, qui viennent demeurer au Québec et au Canada, ET QUI VEULENT QUE LEURS LOIS RELIGIEUSES PASSENT AVANT LES LOIS CIVILES DU QUÉBEC ET DU CANADA, (NOTAMMENT POUR L'ÉGALITÉ HOMME-FEMME), donc que leurs lois religieuses soient leurs lois absolues, tout comme cela se produit dans leurs pays d'origine, puisque ces personnes ne reconnaissent pas LA DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L'HOMME..., mais que, rendus au Québec et au Canada, ces personnes "se voilent" --le jeu de mots était trop tentant-- des Chartes des droits et libertés de la personne pour faire promouvoir leurs religions en public.
.
Est-ce que la personne a tort ou raison de donner une telle réponse, que celle qui suit ?? à vous de juger.
.
http://www.dreuz.info/2013/09/video-vous-netes-que-des-chiennes-les-quebecoises-lance-une-femme-voilee/

EXTRAIT:

Ils ne sont pas venus pour profiter d’une société ouverte, car ils ne savent pas ce qu’est une société ouverte. Où ont ils connu une société ouverte pour savoir de quoi il s’agit ?

Ils ne sont pas venus pour profiter d’une société ouverte car ils ne sont pas demandeurs d’une société ouverte : même à l’issu de leurs dernières révolutions appelées à tort printemps arabes, ils n’ont pas instauré de société ouverte. En Egypte, ils ont échangé par le vote un dictateur dur contre des islamistes intégristes. Ils viennent de changer encore, et déjà ils affirment ne pas vouloir de la démocratie.

Ils ne sont pas venus pour profiter des droits de femmes car les droits des femmes sont réprouvés par leur religion, par leur tradition, et vous constaterez qu’aucun des 52 états musulmans au monde n’a mis en place l’égalité des femmes. D’ailleurs l’OCI, l’organisation de la coopération islamique qui regroupe ces pays musulmans a unanimement rejeté la déclaration universelle des Droits de l’homme.
.

Alors pourquoi sont-ils venus ? Il reste deux options : pour profiter du plateau d’argent pour lequel vous québecois avez travaillé, et pour réaliser l’ordre donné par le coran : que la terre entière soit convertie à l’islam.

Vous avez le choix de la réponse.

FIN DE L'EXTRAIT
.
Commentaires: j'appuierai TOTALEMENT ces personnes, quand elles ou ils auront réussi à faire accepter LA DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L'HOMME dans leurs pays d'origine ou de leurs ancêtres, AU LIEU DE VENIR OU JUSTE D'ESSAYER D'ENLEVER LE DROIT À L'ÉGALITÉ HOMME-FEMME AU QUÉBEC , AU CANADA.
.
Revenir en haut Aller en bas
 
"Charte de l'inconfort"liberté personnelle/droits collectifs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Amérique française :: Général :: Politique :: Politique québécoise-
Sauter vers: