Un portail des communautés francophones d'Amérique
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Manif-éclair contre L'IMPOSITION de la langue anglaise...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Québécois parmi d'autres
Duc
Duc
avatar

Nombre de messages : 904
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Manif-éclair contre L'IMPOSITION de la langue anglaise...   Dim 07 Oct 2012, 14:47

......dans un tribunal fédéral (du gouvernement du Canada) de l'immigration, à MONTRÉAL!!!!

Commentaires: faut le faire!!!

LE GOUVERNEMENT DU CANADA REFUSE DE PROCÉDER DANS LA LANGUE FRANÇAISE, MAIS, DE PLUS, REFUSE UN-E INTERPRÈTE POUR LA PERSONNE QUI COMPARAIT DEVANT CE TRIBUNAL!!!

.

VOIR:

http://quebecfrancais.org/node/4412

Le mépris du français a atteint un nouveau sommet dans les institutions fédérales alors que la Commission de l'immigration et du statut de réfugié du Canada (CISR) impose désormais l’anglais au Tribunal de l’immigration.

La décision a été rendue de manière verbale, ce qui est hors-norme, mais est d’autant plus lourde de sens : à moins que l’avocat du demandeur d’asile, Me Stéphane Handfield, accepte de procéder en anglais, la réfugiée en question ne comprendra pas les procédures, puisque la cour refuse de fournir un interprète français-anglais.

Ce refus bafoue non seulement les règles de la Section de la protection des réfugiés (SPR), mais également les chartes des droits de la personne ainsi que la loi sur les langues officielles.

========================
QUESTION: OÙ SONT LES GRANDS DÉFENSEURS DU BILINGUISME "COAST TO COAST" AU CANADA ???
.
OÙ EST LE COMMISSAIRE AUX LANGUES OFFICIELLES DU CANADA, M. FRASER, QUI SE DIT À L'AFFÛT DE TOUT CHANGEMENT PLUS SERRÉ DE LA LOI 101, AU QUÉBEC, MAIS QUI NE FAIT RIEN POUR LE CAS PRÉCIS ACTUELLEMENT ???
.
SI C'ÉTAIT DES ORGANISMES OU DES PERSONNES ANGLOPHONES QUI ÉTAIENT BRIMÉES DE LA SORTE, DANS LEUR DROIT CONSTITUTIONNEL, ON VERRAIT TOUS LES CHRONIQUEURS DES JOURNAUX ANGLOPHONES DU CANADA DÉNONCER CET ÉTAT DE FAIT.
========================


Le Commissaire aux langues officielles avait déjà rappelé à l’ordre le Tribunal, mais ce cas récent démontre bien que rien n’a changé et que l’institution fédérale se considère au-dessus des lois, et au-dessus de l’obligation morale qui lui incombe de respecter de manière élémentaire le fait français et le droit de travailler en Français, à Montréal et au Québec.

De plus, lorsqu’un réfugié arrive ici, nous avons la responsabilité de l’accueillir dans la langue commune.

La tentative du Tribunal canadien de forcer l’anglais comme langue de procédures n’est qu’une autre illustration de la volonté du Canada de marginaliser le français, ici même au Québec, aux yeux de la population immigrante.

Cette tentative illustre également la profonde indifférence d’un grand nombre de membres et de hauts dirigeants d’institutions fédérales envers l’histoire de l’Amérique du Nord francophone et la société québécoise et contribue à fragiliser davantage le statut du Français comme langue d’accueil et langue commune.

Le 9 octobre, nous vous convions donc à manifester pacifiquement votre soif de justice. Même un Tribunal fédéral, qu’il soit à Montréal ou ailleurs, doit respecter les chartes et les lois!

Refusons que le français soit malmené et discrédité au sein des institutions fédérales comme il l’est actuellement au sein de la Commission de l'immigration et du statut de réfugié du Canada (CISR).

==============================

Commentaires:
Où est-ce que je vote TOUT DE SUITE pour l'INDÉPENDANCE DU QUÉBEC ??
.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manif-éclair contre L'IMPOSITION de la langue anglaise...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Amérique française :: Général :: Politique :: Politique québécoise-
Sauter vers: