Un portail des communautés francophones d'Amérique
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 VIVE LE QUÉBEC LIBRE!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Québécois parmi d'autres
Duc
Duc
avatar

Nombre de messages : 904
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: VIVE LE QUÉBEC LIBRE!!!   Mer 22 Juin 2011, 22:14

Pour se consoler un peu des différents événements depuis 2 mois environ, autrement dit: pour se faire relever la tronche un peu, voici une vidéo très entrainante d'un québécois, une vidéo bien amusante aussi!:

http://www.youtube.com/watch?v=lWvEeZ6nG8o&feature=player_embedded

.

En espérant que ce sentiment nationaliste soit aussi profondément ancré dans le coeur de tous les québécois, tel que le propose cette vidéo, malgré les différents soubresauts politiques!!
.

thumright cheers Rock 'N' Roll! thumleft

.
Revenir en haut Aller en bas
Lamarche
Prince de Montréal
Prince de Montréal
avatar

Nombre de messages : 3089
Localisation : Québec,pays Français d'Amérique
Date d'inscription : 04/12/2004

MessageSujet: Re: VIVE LE QUÉBEC LIBRE!!!   Jeu 23 Juin 2011, 19:59

Bonne fête nationale du Québec aux Québécois. Bonne St-Jean Baptiste aux franco-canadiens, sauf pour les Acadiens, qui eux fêtent leur peuple le 15 août.

cheers


formule correct? Very Happy

Le terme franco-canadien s'installe après l'ère FHQ. Vous saviez? Smile

_________________
Mobilisation Indépendance Québec

Revenir en haut Aller en bas
gaulois
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 2938
Localisation : Vancouver
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: VIVE LE QUÉBEC LIBRE!!!   Jeu 23 Juin 2011, 21:15

Canadien (-vs- canadian) me semble suffisant - ou même britanno-colombien, malgré mes difficultés aves les appellations combo. Un anglophone du Québec serait alors simplement un Québecer. Why not? Ca distingue quand même amplement sans limiter les saveurs. Bonne Saint-Jean entk!

PS Je vous rappellerai que c'est comme cela qu'on décrivait jadis au sud du 49ième les gens venus du nord (e.g. dans les états de l'Orégon, Washington, Idaho, Montana, Missouri, Minnesota, Dakotas, etc.).
Revenir en haut Aller en bas
Sénateur
Prince de l'Acadie
Prince de l'Acadie
avatar

Masculin Nombre de messages : 4141
Localisation : Bathurst en Acadie
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: VIVE LE QUÉBEC LIBRE!!!   Ven 24 Juin 2011, 05:45

Dans la ville Loyaliste de Saint Jean Nouveau Brunswick , il y aura ce soir un Feu d'artifice au Waterfront. Surprenant ?

Le Journal Telegraph Journal rappelle qu'en 1880 , en ce jour, était chanté pour la première fois le O Canada au Congrès national des Canadiens-Français.

La Saint-Jean est la Fête des Canadiens-Français quoiqu'en disent les Acadiens

Very Happy

BONNE FÊTE À TOUS

_________________
Monkey See, Monkey Do.
Revenir en haut Aller en bas
Québécois parmi d'autres
Duc
Duc
avatar

Nombre de messages : 904
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: VIVE LE QUÉBEC LIBRE!!!   Ven 24 Juin 2011, 16:34

En effet, en 1880, soit 4 ans avant (en 1884, pour souligner le 100ème anniversaire de fondation du Nouveau-Brunswick), que les Acadiens n'entonnent leur nouvel hymne national: "Ave Marie Stella", les Acadiens faisaient partie du grand regroupement qui avait eu lieu à Québec.

http://www.republiquelibre.org/cousture/OCANADA.HTM

COPIE:

La Saint-Jean du 24 juin 1880 réservait une surprise aux Québécois.

Toutes les sociétés Saint-Jean-Baptiste francophones du Canada et des États-Unis furent conviées dans la ville de Québec pour une grande célébration de leurs origines culturelles communes.

Le comité organisateur avait commandé pour l'occasion un nouveau chant national. On choisit à l'unanimité les paroles d'un poème composé par le juge Adolphe-Basile Routhier et on demanda à Calixa Lavallée d'en composer la musique. Lavallée, originaire de Verchères, avait servi dans l'armée de l'Union pendant la guerre civile américaine et avait également été chef d'orchestre et directeur artistique de la New York Grand Opera House avant de revenir au Québec.

En ce matin du 24 juin, une foule énorme se dirigea vers les plaines d'Abraham pour assister à la messe traditionnelle. Elle fut suivie par un grand défilé dans les rues de la vieille capitale auquel prirent part plus d'une centaine de sociétés et d'associations canadienne-françaises.

Les spectateurs y applaudirent de nombreuses fanfares et plusieurs chars allégoriques représentant les villes et villages du Québec et les sociétés Saint-Jean-Baptiste de l'Ontario, de l'Acadie et d'une douzaine d'états américains.

En soirée, la population fut conviée au pavillon des patineurs pour un grand banquet, ponctué de discours et de chants patriotiques. Des bannières suspendues saluaient la grande famille francophone d'Amérique. Sous la direction de Joseph Vézina, l'orchestre assemblé pour l'occasion était composé de trois corps de musique; le corps de Beauport, celui de Fall River ainsi que celui du 9e Bataillon de la milice (mieux sous le nom «Les Voltigeurs de Québec»). Pendant la soirée, on annonça le nouveau chant patriotique et l'orchestre l'éxécuta devant une foule silencieuse et émue.


La prestation fut ensuite longuement applaudie par une foule envoûtée. Les Canadiens français avaient enfin un hymne bien à eux qu'ils entonneraient pendant plusieurs décennies. Voici les paroles de la version originale du juge Routhier:


Ô Canada! Terre de nos aïeux,
Ton front est ceint de fleurons glorieux!
Car ton bras sait porter l'épée,
Il sait porter la croix!
Ton histoire est une épopée
Des plus brillants exploits.
Et ta valeur, de foi trempée,
Protégera nos foyers et nos droits,
Protégera nos foyers et nos droits.

Sous l'oeil de Dieu, près du fleuve géant,
Le Canadien grandit en espérant.
Il est né d'une race fière,
Béni fut son berceau.
Le ciel a marqué sa carrière
Dans ce monde nouveau.
Toujours guidé par sa lumière,
Il gardera l'honneur de son drapeau,
Il gardera l'honneur de son drapeau.

De son patron, précurseur du vrai Dieu,
Il porte au front l'auréole de feu.
Ennemi de la tyrannie
Mais plein de loyauté,
Il veut garder dans l'harmonie,
Sa fière liberté;
Et par l'effort de son génie,
Sur notre sol asseoir la vérité,
Sur notre sol asseoir la vérité.

Amour sacré du trône et de l'autel,
Remplis nos coeurs de ton souffle immortel!
Parmi les races étrangères,
Notre guide est la loi:
Sachons être un peuple de frères,
Sous le joug de la foi.
Et répétons, comme nos pères,
Le cri vainqueur: «Pour le Christ et le roi!»
Le cri vainqueur: «Pour le Christ et le roi!»


Plusieurs version anglaises furent proposées dans les années suivantes, dont celle de l'avocat montréalais Robert Stanley Weir en 1908. Mais pour plusieurs anglophones, l'hymne britannique «God save the queen» demeure longtemps le chant préféré. C'est en 1980, peu avant le référendum et exactement un siècle après son inauguration à Québec, que l'oeuvre de Routhier et Lavallée fut adoptée à Ottawa comme hymne national du pays. L'hymne des anciens Canadiens français devenait ainsi celui de tout le pays. La version anglaise est basée sur la traduction de Weir, modifiée par un comité du Sénat et de la Chambre des communes. La version originale française n'a jamais été modifiée mais plutôt raccourcie.

FIN DU TEXTE
.
PS: En résumé, l'hymne canadien, en langue anglaise, a eu plusieurs versions, et les "mauvaises langues" anglophones racontent à leurs étudiants que ce sont les Québécois qui ont changé les paroles plusieurs fois, ou même encore, vu que la version anglophone n'est pas traduite mot pour mot de la langue française, alors certains anglophones accusent les Québécois de ne pas avoir la traduction littéraire de la version anglophone, alors que c'est la version anglophone, officiellement en vigueur depuis seulement 30 ans environ, qui n'est pas traduite textuellement de la version francophone..

===========================

Sur le site de "Patrimoine Canada":
http://www.pch.gc.ca/pgm/ceem-cced/symbl/anthem-fra.cfm#a2

EXTRAIT:

Sommaire de l'historique de « O Canada »

« O Canada » a été proclamé comme hymne national le 1er juillet 1980, un siècle après avoir été chanté pour la première fois, le 24 juin 1880. La musique est l'œuvre de Calixa Lavallée, célèbre compositeur, et les paroles françaises sont de sir Adolphe-Basile Routhier.

Le chant est devenu de plus en plus populaire et, au cours des années, il est apparu de nombreuses versions anglaises. La version anglaise officielle est basée sur celle composée en 1908 par le juge Robert Stanley Weir. Elle incorpore les changements apportés en 1968 par un comité mixte du Sénat et de la Chambre des communes. La version française n'a pas été modifiée.

Genèse de « Ô Canada »
« Ô Canada », en tant que chant national canadien, a été commandé par Son Honneur le lieutenant-gouverneur du Québec, l'honorable Théodore Robitaille, à l'occasion du Congrès national des Canadiens-Français, tenu en juin 1880, et qui devait culminer avec la célébration de la fête de saint Jean-Baptiste.

Le lieutenant-gouverneur, soucieux à juste titre de décider d'un hymne national distinctif, demanda au juge Adolphe-Basile Routhier, de la Cour supérieure du Québec, d'écrire un poème dont il verrait par la suite à faire composer la musique. Robitaille remit ensuite le poème que Routhier avait intitulé « O Canada, terre de nos aïeux » à Calixa Lavallée, lui demandant de composer une musique qui l'accompagne. C'est la version que tous nous avons apprise.

Cependant, une lettre de Routhier au Dr. T.B. Richardson, l'un des premiers à avoir adapté le poème en anglais, indique clairement que c'est M. Ernest Gagnon, un des meilleurs pianistes de son temps,qui a suggéré à Lavallée et Routhier de préparer un chant national pour le Congrès des Canadiens-Français de 1880. Lavallée aurait insisté auprès de Routhier pour composer la musique en premier, ce qui permit à Routhier d'écrire son poème en tenant compte de la mesure et du rythme.

Une légende entoure l'histoire de la composition musicale d'« O Canada ». Un jour que Lavallée s'était rendu à St-Hyacinthe pour y donner un concert, il s'isola le long de la rivière Yamaska. À un endroit précis le long du rivage, il aurait entendu des sons mystérieux. C'est à ce moment qu'il aurait été inspiré pour écrire « O Canada ».

Cependant, c'est dans sa résidence du 22 de la rue Couillard à Québec que, en une soirée, Lavallée composa la musique de ce qui devait être généralement accepté comme l'hymne national du Canada et proclamé cent ans plus tard l'hymne national officiel du pays.

Il avait été entendu que la musique entraînante de Lavallée devait d'abord être jouée à la fin de la grand'messe de la Saint-Jean, le 24 juin 1880. Cependant, pour des raisons obscures, on décida de reporter l'audition de l'hymne au lendemain, lors d'une réception du lieutenant-gouverneur en l'honneur du gouverneur général, le Marquis de Lorne, dans les jardins de « Spencer Wood » (plus tard Bois-de-Coulonge).

Comme les amis de Lavallée étaient d'avis qu'il eût été malheureux que le chant « O Canada » soit lancé lors d'une cérémonie où, en définitive, il y aurait relativement peu de spectateurs, on arrangea pour la soirée du 24 juin une occasion où pourrait être exécutée la mélodie de Lavallée.

Ce fut à la fin du banquet qui devait couronner les fêtes de la Saint-Jean, et auquel participaient les plus hauts dignitaires de la Province, que l'« O Canada » allait retentir pour la première fois. Toutes les personnes présentes à ce moment dans le Pavillon des Patineurs, où se tenait le banquet, en restèrent électrisées.

Il y a près de vingt versions anglaises (des adaptations plutôt que des traductions) des paroles composées par sir Adolphe-Basile Routhier. Parmi celles-ci, la version écrite par l'honorable Robert Stanley Weir à l'occasion du tricentenaire de la fondation de la ville de Québec, en 1908, et légèrement modifiée au fil du temps, est celle qui a été acceptée par la population canadienne.

Les paroles du « O Canada », par R.S. Weir, doivent leur grande popularité au Canada au fait que dès 1911 elles figuraient à l'endos de la couverture de nombreux volumes scolaires dans plusieurs provinces canadiennes.

Elles furent également publiées avec quelques modifications, de façon plus officielle, à l'occasion du soixantième anniversaire de la Confédération, en 1927, et à l'occasion de la visite royale de 1939.

La musique de Calixa Lavallée a été arrangée pour être jouée au carillon de la Tour de la Paix du palais du Parlement.

FIN DE L'EXTRAIT
.
Revenir en haut Aller en bas
Sénateur
Prince de l'Acadie
Prince de l'Acadie
avatar

Masculin Nombre de messages : 4141
Localisation : Bathurst en Acadie
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: VIVE LE QUÉBEC LIBRE!!!   Mar 28 Juin 2011, 19:34

Voici une lettre d'un citoyen de Trois Rivières qui est pas mal très cela. Smile


http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/opinions/points-de-vue/201106/27/01-4412961-oui-a-la-dissolution-du-parti-quebecois.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=envoyer_cbp

_________________
Monkey See, Monkey Do.
Revenir en haut Aller en bas
Lamarche
Prince de Montréal
Prince de Montréal
avatar

Nombre de messages : 3089
Localisation : Québec,pays Français d'Amérique
Date d'inscription : 04/12/2004

MessageSujet: Re: VIVE LE QUÉBEC LIBRE!!!   Jeu 30 Juin 2011, 06:27

Oui c'est une vision valable de l'avenir. Depuis la crise au PQ, on dirait qu'il y a 3 millions de visions, une par indépendantiste, ça prendrait un parti pour chacun. Wink


_________________
Mobilisation Indépendance Québec

Revenir en haut Aller en bas
gaulois
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 2938
Localisation : Vancouver
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: VIVE LE QUÉBEC LIBRE!!!   Jeu 30 Juin 2011, 08:38

Hmm. Avant de devenir un pays souverain, il faut devenir souverain dans la tête. Réforme démocratique me semble une priorité -vs- mettre la charrue avant les boeufs. Le Québec peut encore une fois nous montrer le meilleur exemple! What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: VIVE LE QUÉBEC LIBRE!!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
VIVE LE QUÉBEC LIBRE!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Amérique française :: Général :: Divertissements :: Arts et culture-
Sauter vers: