Un portail des communautés francophones d'Amérique
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un certain fond de vérité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sénateur
Prince de l'Acadie
Prince de l'Acadie
avatar

Masculin Nombre de messages : 4141
Localisation : Bathurst en Acadie
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Un certain fond de vérité   Jeu 25 Aoû 2005, 15:09

Petite lecture piqué dans une revue locale que je désire partager avec les amis et amies de AF.

Citation :
Selon les bureaucrates et technocrates, les personnes nées dans les années 40, 50 et 60 n’auraient pas du survivre.

Nos couchettes n’étaient pas réglementaires et étaient peintes avec de la peinture contenant du plomb.

Il n’y avait pas de «cran de sécurité» sur les médicaments, sur les armoires de cuisines ou les pharmacies.

On roulait en bicyclette, sans casque, En auto, sans coussin gonflable, on ne portaient pas de ceinture de sécurité. Assis dans une boîte de camion, c’était un voyage fantastique.

On buvait l‘eau à même le boyau du jardin. Et …horreur, on mangeait des petits gâteaux gras, du pain et du beurre, on buvait des liqueurs avec du vrai sucre. Néanmoins, on se parlait pas d’obésité…car on jouait dehors. On partageait la bouteille à 4 amis…Personne n’en n’est mort.

On passait des heures à se construire des bolides avec des boites de savon. En descendant la côte, on se rendait compte qu’on avait oublié d’installer des freins. On quittait la maison le matin pour jouer dehors pour ne revenir qu’à la noirceur. personne ne pouvait nous rejoindre. Pas de cellulaire, ni de pagette. Pas de PlayStation, de Nintendo, de télévision, de vidéo, d’ordinateur, mais des amis en quantité.

On jouait au ballon-chasseur, au drapeau, à la cachette, aux cow-boys et aux indiens, au baseball ou au hockey l’hiver sur un rond de glace. On grimpait aux arbres, on se coupait, on saignait, on se brisait les os et les dents mais sans aucune poursuite judiciaire car s’étaient des accidents. Personne n’était coupable sauf NOUS.

Certains étudiants n’étaient pas aussi intelligents que les autres et devaient doubler leur année. Les notes n’étaient pas «normalisées». Nous étions responsables de nos actions et de leurs conséquences. Nos parents étaient du coté de la loi et de l’autorité.

Cependant , cette génération a fait des fonceurs, des innovateurs, des inventeurs. Nous avions la liberté, le droit à l’échec, le succès et la responsabilité et nous avons appris à les assumer.

Si vous faites partie de ce groupe, FÉLICITATIONS.

L-X Cyr

_________________
Monkey See, Monkey Do.
Revenir en haut Aller en bas
ddemtl
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 1199
Localisation : Laval, Québec, Canada, Amérique du Nord, Terre, Système Solaire, Voie Lactée, Univers, l'Inconnu
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: Un certain fond de vérité   Jeu 25 Aoû 2005, 23:30

Sénateur a écrit:
Petite lecture piqué dans une revue locale que je désire partager avec les amis et amies de AF.

Citation :
Selon les bureaucrates et technocrates, les personnes nées dans les années 40, 50 et 60 n’auraient pas du survivre.

Nos couchettes n’étaient pas réglementaires et étaient peintes avec de la peinture contenant du plomb.

Il n’y avait pas de «cran de sécurité» sur les médicaments, sur les armoires de cuisines ou les pharmacies.

On roulait en bicyclette, sans casque, En auto, sans coussin gonflable, on ne portaient pas de ceinture de sécurité. Assis dans une boîte de camion, c’était un voyage fantastique.

On buvait l‘eau à même le boyau du jardin. Et …horreur, on mangeait des petits gâteaux gras, du pain et du beurre, on buvait des liqueurs avec du vrai sucre. Néanmoins, on se parlait pas d’obésité…car on jouait dehors. On partageait la bouteille à 4 amis…Personne n’en n’est mort.

On passait des heures à se construire des bolides avec des boites de savon. En descendant la côte, on se rendait compte qu’on avait oublié d’installer des freins. On quittait la maison le matin pour jouer dehors pour ne revenir qu’à la noirceur. personne ne pouvait nous rejoindre. Pas de cellulaire, ni de pagette. Pas de PlayStation, de Nintendo, de télévision, de vidéo, d’ordinateur, mais des amis en quantité.

On jouait au ballon-chasseur, au drapeau, à la cachette, aux cow-boys et aux indiens, au baseball ou au hockey l’hiver sur un rond de glace. On grimpait aux arbres, on se coupait, on saignait, on se brisait les os et les dents mais sans aucune poursuite judiciaire car s’étaient des accidents. Personne n’était coupable sauf NOUS.

Certains étudiants n’étaient pas aussi intelligents que les autres et devaient doubler leur année. Les notes n’étaient pas «normalisées». Nous étions responsables de nos actions et de leurs conséquences. Nos parents étaient du coté de la loi et de l’autorité.

Cependant , cette génération a fait des fonceurs, des innovateurs, des inventeurs. Nous avions la liberté, le droit à l’échec, le succès et la responsabilité et nous avons appris à les assumer.

Si vous faites partie de ce groupe, FÉLICITATIONS.

L-X Cyr

Bien d'accord avec l'esprit de l'article, même si je ne fais pas partie du groupe en question! Cool

Par contre, j'ose me demander lesquels de ces jeunes-là ont bien pu inventer toutes ces choses insipides! Parce que dans le fond, c'est cette génération si libre qui a créé la société si renfermée que nous avons aujourd'hui... What the fuck ?!?

P.S.: Sans rancunes aux membres de cette génération... Ne vous en faites pas, dans le fond, on ne vous en veut pas! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Sénateur
Prince de l'Acadie
Prince de l'Acadie
avatar

Masculin Nombre de messages : 4141
Localisation : Bathurst en Acadie
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: Un certain fond de vérité   Ven 26 Aoû 2005, 15:17

ddemtl

Citation :
Parce que dans le fond, c'est cette génération si libre qui a créé la société si renfermée que nous avons aujourd'hui...

J'avais lu qq part que le Dr. Benjamin Spock, cet américain qui a vendu 50 millions en 39 langues de son livre enseignant aux parents comment éléver leur enfant y est pour beaucoup dans ce résultat.

La coultoure américano y est pouissanté, comme dirait l'autre. cool-blue

_________________
Monkey See, Monkey Do.
Revenir en haut Aller en bas
ddemtl
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 1199
Localisation : Laval, Québec, Canada, Amérique du Nord, Terre, Système Solaire, Voie Lactée, Univers, l'Inconnu
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: Un certain fond de vérité   Dim 28 Aoû 2005, 12:15

Sénateur a écrit:
ddemtl

Citation :
Parce que dans le fond, c'est cette génération si libre qui a créé la société si renfermée que nous avons aujourd'hui...

J'avais lu qq part que le Dr. Benjamin Spock, cet américain qui a vendu 50 millions en 39 langues de son livre enseignant aux parents comment éléver leur enfant y est pour beaucoup dans ce résultat.

La coultoure américano y est pouissanté, comme dirait l'autre. cool-blue

Il a un lien de parenté avec l'habitué de l'USS Enterprise? Laughing

Sérieusement, je ne connaissais pas cet auteur... J'ai fait un petit tour rapide sur Google et je n'ai rien trouvé de bien spécifique qui pointe vers ton insinuation, mais je suis certain qu'elle est fondée! Wink

Est-ce qu'on va avoir un autre auteur de livre (ou de site Internet? Shocked) qui va faire refaire le chemin inverse à moitié aux familles? J'ose presque l'espérer, parce que je crois que nous avons touché 2 extrêmes en 2 générations et qu'un juste milieu serait apprécié... Une éducation ferme sur le plan des valeurs et ouverte sur le monde, ça ne peut pas nuire au développement d'un futur adulte dans le monde actuel!
Revenir en haut Aller en bas
nono
Duc de Paris
Duc de Paris
avatar

Masculin Nombre de messages : 918
Localisation : Paris, FRANCE
Date d'inscription : 24/12/2004

MessageSujet: Re: Un certain fond de vérité   Mar 30 Aoû 2005, 10:57

Interessant cette comparaison entre les générations, reste à savoir si autant de membres de notre génération mourra d'un cancer que celle de nos parents car je ne regrette pas de ne pas disposer de la liberté de m'intoxiquer, le principe de précaution a du bon aussi non?
Revenir en haut Aller en bas
ddemtl
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 1199
Localisation : Laval, Québec, Canada, Amérique du Nord, Terre, Système Solaire, Voie Lactée, Univers, l'Inconnu
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: Un certain fond de vérité   Mar 30 Aoû 2005, 13:10

nono a écrit:
Interessant cette comparaison entre les générations, reste à savoir si autant de membres de notre génération mourra d'un cancer que celle de nos parents car je ne regrette pas de ne pas disposer de la liberté de m'intoxiquer, le principe de précaution a du bon aussi non?

Le principe de précaution a du bon, effectivement! Moi, ce qui m'embête, c'est surtout le principe du "je-ne-suis-pas-responsable" qui amène toutes ces actions judiciaires absolument stupides!

Je me rappèle du premier hiver où les Smart étaient en vente en Allemagne: Des conducteurs de Smart avaient perdu le contrôle de leur voiture sur l'Autobahn (pour les non-initiés, ce sont des autoroutes qui n'ont pas de limites de vitesse) dans la neige parce qu'ils ne l'avait pas équipée de pneus appropriés et qu'ils n'avaient pas pris la peine d'adapter leur conduite à une voiture à roues arrières motrices et poursuivaient Daimler-Benz (C'était avant la fusion avec Chrysler...), alors que c'est GRÂCE à Daimler-Benz qu'ils sont sortis intacts de leur face-à-face à 120km/h avec un arbre!!! La conception de sécurité passive de la Smart est excellente et c'est la seule raison qu'ils sont sortis indemnes de l'accident qu'ils ont causé par leur irresponsabilité, mais pourtant, ils ont le culot de poursuivre la compagnie qui leur a sauvé la vie?!? What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Sénateur
Prince de l'Acadie
Prince de l'Acadie
avatar

Masculin Nombre de messages : 4141
Localisation : Bathurst en Acadie
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: Un certain fond de vérité   Mar 30 Aoû 2005, 21:24

ddemtl a écrit:
nono a écrit:
Interessant cette comparaison entre les générations, reste à savoir si autant de membres de notre génération mourra d'un cancer que celle de nos parents car je ne regrette pas de ne pas disposer de la liberté de m'intoxiquer, le principe de précaution a du bon aussi non?

Le principe de précaution a du bon, effectivement! Moi, ce qui m'embête, c'est surtout le principe du "je-ne-suis-pas-responsable" qui amène toutes ces actions judiciaires absolument stupides!
Je me rappèle du premier hiver où les Smart étaient en vente en Allemagne: Des conducteurs de Smart avaient perdu le contrôle de leur voiture sur l'Autobahn (pour les non-initiés, ce sont des autoroutes qui n'ont pas de limites de vitesse) dans la neige parce qu'ils ne l'avait pas équipée de pneus appropriés et qu'ils n'avaient pas pris la peine d'adapter leur conduite à une voiture à roues arrières motrices et poursuivaient Daimler-Benz (C'était avant la fusion avec Chrysler...), alors que c'est GRÂCE à Daimler-Benz qu'ils sont sortis intacts de leur face-à-face à 120km/h avec un arbre!!! La conception de sécurité passive de la Smart est excellente et c'est la seule raison qu'ils sont sortis indemnes de l'accident qu'ils ont causé par leur irresponsabilité, mais pourtant, ils ont le culot de poursuivre la compagnie qui leur a sauvé la vie?!? What the fuck ?!?

J'ai une anecdote amusante sur ce principe.

Dans le village d'a coté, il y avait une bigotte qui se tenait très très souvent à l'église, et pas pour le Bingo.

Un jour, sur le parquet de l'église, elle a glissée, s'est fracturée le poignet et actionnée la fabrique. lol!

Elle a collecté 10,000$ pour souffrances et stress.

Business is Business batman

_________________
Monkey See, Monkey Do.
Revenir en haut Aller en bas
ddemtl
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 1199
Localisation : Laval, Québec, Canada, Amérique du Nord, Terre, Système Solaire, Voie Lactée, Univers, l'Inconnu
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: Un certain fond de vérité   Mar 30 Aoû 2005, 23:19

Sénateur a écrit:
ddemtl a écrit:
nono a écrit:
Interessant cette comparaison entre les générations, reste à savoir si autant de membres de notre génération mourra d'un cancer que celle de nos parents car je ne regrette pas de ne pas disposer de la liberté de m'intoxiquer, le principe de précaution a du bon aussi non?

Le principe de précaution a du bon, effectivement! Moi, ce qui m'embête, c'est surtout le principe du "je-ne-suis-pas-responsable" qui amène toutes ces actions judiciaires absolument stupides!
Je me rappèle du premier hiver où les Smart étaient en vente en Allemagne: Des conducteurs de Smart avaient perdu le contrôle de leur voiture sur l'Autobahn (pour les non-initiés, ce sont des autoroutes qui n'ont pas de limites de vitesse) dans la neige parce qu'ils ne l'avait pas équipée de pneus appropriés et qu'ils n'avaient pas pris la peine d'adapter leur conduite à une voiture à roues arrières motrices et poursuivaient Daimler-Benz (C'était avant la fusion avec Chrysler...), alors que c'est GRÂCE à Daimler-Benz qu'ils sont sortis intacts de leur face-à-face à 120km/h avec un arbre!!! La conception de sécurité passive de la Smart est excellente et c'est la seule raison qu'ils sont sortis indemnes de l'accident qu'ils ont causé par leur irresponsabilité, mais pourtant, ils ont le culot de poursuivre la compagnie qui leur a sauvé la vie?!? What the fuck ?!?

J'ai une anecdote amusante sur ce principe.

Dans le village d'a coté, il y avait une bigotte qui se tenait très très souvent à l'église, et pas pour le Bingo.

Un jour, sur le parquet de l'église, elle a glissée, s'est fracturée le poignet et actionnée la fabrique. lol!

Elle a collecté 10,000$ pour souffrances et stress.

Business is Business batman

INCROYABLE!!! Tu m'aurais dit que c'est arrivé aux É-U, je n'aurais pas été étonné du tout! Offusqué, évidemment, mais pas étonné!!!

Mais au Nouveau-Brunswick? Incroyable! Franchement, je serais curieux de savoir si elle continue d'aller à l'Église maintenant! Je ne serais pas étonné qu'elle conduise jusqu'à l'Église voisine maintenant!!! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Sénateur
Prince de l'Acadie
Prince de l'Acadie
avatar

Masculin Nombre de messages : 4141
Localisation : Bathurst en Acadie
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: Un certain fond de vérité   Jeu 01 Sep 2005, 15:09

ddemtl a écrit:
Sénateur a écrit:
ddemtl a écrit:
nono a écrit:
Interessant cette comparaison entre les générations, reste à savoir si autant de membres de notre génération mourra d'un cancer que celle de nos parents car je ne regrette pas de ne pas disposer de la liberté de m'intoxiquer, le principe de précaution a du bon aussi non?

Le principe de précaution a du bon, effectivement! Moi, ce qui m'embête, c'est surtout le principe du "je-ne-suis-pas-responsable" qui amène toutes ces actions judiciaires absolument stupides!
Je me rappèle du premier hiver où les Smart étaient en vente en Allemagne: Des conducteurs de Smart avaient perdu le contrôle de leur voiture sur l'Autobahn (pour les non-initiés, ce sont des autoroutes qui n'ont pas de limites de vitesse) dans la neige parce qu'ils ne l'avait pas équipée de pneus appropriés et qu'ils n'avaient pas pris la peine d'adapter leur conduite à une voiture à roues arrières motrices et poursuivaient Daimler-Benz (C'était avant la fusion avec Chrysler...), alors que c'est GRÂCE à Daimler-Benz qu'ils sont sortis intacts de leur face-à-face à 120km/h avec un arbre!!! La conception de sécurité passive de la Smart est excellente et c'est la seule raison qu'ils sont sortis indemnes de l'accident qu'ils ont causé par leur irresponsabilité, mais pourtant, ils ont le culot de poursuivre la compagnie qui leur a sauvé la vie?!? What the fuck ?!?

J'ai une anecdote amusante sur ce principe.

Dans le village d'a coté, il y avait une bigotte qui se tenait très très souvent à l'église, et pas pour le Bingo.

Un jour, sur le parquet de l'église, elle a glissée, s'est fracturée le poignet et actionnée la fabrique. lol!

Elle a collecté 10,000$ pour souffrances et stress.

Business is Business batman

INCROYABLE!!! Tu m'aurais dit que c'est arrivé aux É-U, je n'aurais pas été étonné du tout! Offusqué, évidemment, mais pas étonné!!!

Mais au Nouveau-Brunswick? Incroyable! Franchement, je serais curieux de savoir si elle continue d'aller à l'Église maintenant! Je ne serais pas étonné qu'elle conduise jusqu'à l'Église voisine maintenant!!! Twisted Evil

Elle n'as pas changé sa routine. Confused Elle a juste l'air moins bigotte à mon oeil... qui voit plus l'hypocrite grenouille de bénitier en elle. Laughing

_________________
Monkey See, Monkey Do.
Revenir en haut Aller en bas
Sénateur
Prince de l'Acadie
Prince de l'Acadie
avatar

Masculin Nombre de messages : 4141
Localisation : Bathurst en Acadie
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: Un certain fond de vérité   Jeu 01 Sep 2005, 15:42

ddemtl a écrit:
Sénateur a écrit:
ddemtl

Citation :
Parce que dans le fond, c'est cette génération si libre qui a créé la société si renfermée que nous avons aujourd'hui...

J'avais lu qq part que le Dr. Benjamin Spock, cet américain qui a vendu 50 millions en 39 langues de son livre enseignant aux parents comment éléver leur enfant y est pour beaucoup dans ce résultat.

La coultoure américano y est pouissanté, comme dirait l'autre. cool-blue

Il a un lien de parenté avec l'habitué de l'USS Enterprise? Laughing

Sérieusement, je ne connaissais pas cet auteur... J'ai fait un petit tour rapide sur Google et je n'ai rien trouvé de bien spécifique qui pointe vers ton insinuation, mais je suis certain qu'elle est fondée! Wink

Est-ce qu'on va avoir un autre auteur de livre (ou de site Internet? Shocked) qui va faire refaire le chemin inverse à moitié aux familles? J'ose presque l'espérer, parce que je crois que nous avons touché 2 extrêmes en 2 générations et qu'un juste milieu serait apprécié... Une éducation ferme sur le plan des valeurs et ouverte sur le monde, ça ne peut pas nuire au développement d'un futur adulte dans le monde actuel!

J'ai tenté de trouver sur la toile la confirmation de mes dires mais en vain. Embarassed
Je t'assure que j'ai lu une critique dénigrant certaines méthodes suggérées par Dr. Spock sur comment élever votre enfant.

Publié en 1946 juste à temps pour le baby Boom d'après guerre la méthode suggérée a comme base de départ que les parents américains étaient impitoyables dans leur discipline et punition envers le comportement de leurs enfants. C'est vrai que les descendants des Quakers étaient sévères, très sévères et les chatiments qq peu barbares pour un non américain.

Il recommendait plûtot l'approche verbale.

Traduit en 39 langues, ses méthodes ont sûrement eu un effet pervers dans une culture non relié aux Quakers.

Cause toujours le père Laughing

Je n'ai jamais lu le livre et ne suis par pédagogue mais je me permets de dire que parfois certains parents n'ont pas conscience qu'un enfant ça pense, aussi. What the fuck ?!? et que le résultat espéré peut être altéré positivement et / ou négativement. Selon leur perception.

Exemple: La mode des cheveux longs des années 60:
Révolution, constestation ou juste pour écoeurer. Question

_________________
Monkey See, Monkey Do.
Revenir en haut Aller en bas
ddemtl
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 1199
Localisation : Laval, Québec, Canada, Amérique du Nord, Terre, Système Solaire, Voie Lactée, Univers, l'Inconnu
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: Un certain fond de vérité   Jeu 01 Sep 2005, 18:28

T'en fais pas Sénateur, je ne t'en voudrais pas de ne pas avoir trouvé de confirmation... Wink

Je suis bien d'accord avec toi sur le fait que les parents ne semblent pas avoir conscience que leur enfant a sa propre pensée... Un enfant, ce n'est pas une éponge qui absorbe tout sans réfléchir, c'est un être humain! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un certain fond de vérité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un certain fond de vérité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Amérique française :: Général :: Discussions générales-
Sauter vers: