Un portail des communautés francophones d'Amérique
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 8-9 nov 2010: Sommet International du Jeu de Montréal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Québécois parmi d'autres
Duc
Duc
avatar

Nombre de messages : 904
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: 8-9 nov 2010: Sommet International du Jeu de Montréal   Dim 07 Nov 2010, 14:37

Wowww!!!
À vos jeux! Prêts ??

http://www.sijm.ca/2010/?language=fr

============================
en anglais:
http://sijm.ca/2010/?language=en
avec l'acronyme "sijm" pour Sommet International du Jeu de Montréal" même en anglais!!! MERCI les "boys"!! Et avec un site internent en langue française qui me semble très bien écrit et aussi important que celui en langue anglaise!!! Une façon de bien démontrer, surtout en informatique, que LA LANGUE FRANÇAISE a toujours sa place!!!

CELA LEUR VAUT UNE MÉDAILLE D'OR, de la part des défenseurs de la langue officielle du Québec, pour le soin de bien utiliser la LANGUE FRANÇAISE dans toutes vos activités!!

PS: voir le texte, plus bas, de TV5MONDE, qui utilise l'appellation anglaise de cette activité!!! Quelle idolâtrie de la langue anglaise de la part de ces FRançais!!!
============================

Tout ce qui grouille et grenouille au sujet des jeux sur informatique va sûrement participer à ce sommet!!

voir toute une liste de conférienciers, dont certains ne semblent même pas avoir 30 ans!!!!
http://sijm.ca/2010/?page_id=15&language=fr
.
BRAVO!!

Et MERCI à M. Landry, ex-premier ministre du Québec, et ex-ministre des Finances du gouvernement du Québec, à l'époque où le gouvernement avait instauré des crédits d'impôt pour la mise en place de toute cette nouvelle industrie que sont les JEUX VIDÉOS INFORMATISÉS!!

Et dire que, selon certains, dont le Réseau Liberté-Québec, il ne faudrait plus que le gouvernement du Québec ne s'occupe d'aider de telles industries à se mettre en place à Montréal, et ailleurs au Québec!!! Maintenant, cela rapporte au moins 10 fois, sinon 100 fois les investissements qui ont été faits à l'époque et, pour certains, qui sont encore en vigueur!

Ce sont des gens visionnaires, tels MM. Landry et Parizeau, et capables de mettre en place leurs idées et qui ont la tête pleine de projets, dont nous avons le plus besoin au Québec!!
.


===========================


PS: j'ai eu accès à cette nouvelle sur le site internet de TV5 MONDE, en date d'aujourd'hui!!!!!

Il ne semble pas qu'aucun journal de Montréal ou du Québec ne parle de ce sommet!! Tout un coup qu'on en deviendrait fier, qu'on deviendrait fier de voir que de telles activités informatiques, presque futuristes, se passent ici, à Montréal, tout juste à côté de chez moi!!!

VOIR:
http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/info/p-1911-jeux-video-le-tsunami-iphone-fait-tourner-les-start-up-de-montreal.htm?rub=12&xml=newsmlmmd.5bd4737ef8ece8c79abb9288ff46db5a.991.xml

COPIE:

TITRE: Jeux vidéo: le tsunami iPhone fait tourner les start-up de Montréal

MONTRÉAL (AFP) - 07.11.2010 15:18

Le tsunami commercial de l'iPhone, le téléphone intelligent d'Apple, a dopé l'industrie des jeux vidéo de Montréal, que l'on pourrait comparer à un personnage électronique surfant vigoureusement au sommet de la haute vague de ventes.

Outre les fonctions habituelles des téléphones portables, l'iPhone offre celle de l'App Store qui permet le téléchargement de multiples applications, dont notamment les jeux, qui souvent ne coûtent presque rien.

"L'iPhone a permis de démocratiser l’accès aux jeux, les rendre faciles à consommer, les rendre accessibles au niveau du prix", explique Alex Thabet, PDG de Ludia, une société installée dans le vieux Montréal.

"On parle aujourd’hui de 300.000 applications sur l’App store. Donc c’est un marché extrêmement compétitif qui met énormément de pression sur les prix", explique-t-il.

Avec cent millions d'iPhones et d'iPods vendus dans le monde, le marché est immense et les créateurs de jeux vidéo de Montréal, réputée pour être leur capitale, du moins pour la côte Est de l'Amérique, font feu de tout bois.

Couleur, animation, personnages sympathiques, sont les armes pour séduire le joueur sur iPhone.

"C’est vrai que, sur les iPhones, le jeu est plus petit. Donc il faut souvent exagérer les mouvements, les rendre plus dynamiques", dit Huu-Le Nguyen, animateur vidéo chez Gamerizon.

Au coeur de Montréal, le jeu sur iPhone fait la fortune de Gamerizon, une jeune entreprise qui lui consacre désormais tous ses talents (moyenne d'âge des salariés: 33 ans). La stratégie est un succès : plus de 5 millions de téléchargements et une rentabilité exceptionnelle qui révolutionne toute l’industrie du secteur.

"Ce sont des jeux de très courte durée et le fait de pouvoir les faire de façon très rapide, avec un cycle de développement de trois à quatre mois maximum, fait en sorte que les petits développeurs peuvent rivaliser avec les plus grands. C’est ce qu’on a découvert il y a six mois et c’est ce qu’on fait depuis", dit le PDG de Gamerizon, Alex Sakiz.

Son discours sur les jeux courts irait droit au coeur de Yann Lee, un consommateur compulsif de 36 ans. Courses de voitures et autres jeux, il en a déjà une cinquantaine sur son iPhone et leur nombre augmente chaque semaine.

"Souvent, quand tu attends quelqu’un au resto, tu t’ennuies un peu... ou quand tu attends l’avion. C’est très pratique, quand tu n’as rien à faire justement, tu as un truc pour passer le temps", explique Yann.

"Ce qui est bien, c’est que tu peux les essayer et c’est pas super cher: (...) un dollar l’application, pour la plupart d’entre elles. Si tu n'aimes pas vraiment le jeu, tu te dis, +finalement, c’est juste un dollar+".

Apple prélève 30% du prix de chaque jeu vendu. Une marge importante, mais bien loin de freiner la course des producteurs vers cette mine d’or numérique: en un an et demi à peine, l'iPhone s'est emparé de 20% du marché des jeux portables et de 5% du marché global des jeux vidéos, estimé à environ 50 milliards de dollars US par an.

Une source d'optimisme pour les conférenciers et les centaines de participants du Sommet international du jeu de Montréal (Montreal international game summit ou MIGS) ----NOTE de Québécois: SIJM en français!!!! ---- qui s'ouvre lundi pour deux jours dans la grande ville québécoise, un rendez-vous désormais traditionnel organisé par l'Alliance numérique, le réseau d'affaires des nouveaux médias.

FIN DU TEXTE
.
Revenir en haut Aller en bas
 
8-9 nov 2010: Sommet International du Jeu de Montréal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Amérique française :: Général :: Science, technologies et environnement :: Informatique et jeux vidéos-
Sauter vers: