Un portail des communautés francophones d'Amérique
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fête du Canada:anti-démocratie et lutte de survie française

Aller en bas 
AuteurMessage
francoquebecois
Prince
Prince
avatar

Masculin Nombre de messages : 2846
Age : 57
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Fête du Canada:anti-démocratie et lutte de survie française   Mer 30 Juin 2010, 18:50

La Fête du Canada, au Québec, c'est le rappel de la domination anglaise, de la soumission à la Reine d'un autre pays

Voir un très bon texte à ce sujet:
http://resistancequebecoise.org/articles/communique/celebrons-le-royaume-sordide-et-antidemocratique-dottawa

.
Revenir en haut Aller en bas
francoquebecois
Prince
Prince
avatar

Masculin Nombre de messages : 2846
Age : 57
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Fête du Canada:anti-démocratie et lutte de survie française   Jeu 01 Juil 2010, 09:14

Pourquoi une "Fête du Canada" non fêtée au Québec ??

Les Québécois savent, d'instinct, que cette date souligne des événements où la démocratie leur a été volée (voir le texte ci-joint de M. Lisée sur 1867), et qu'une Constitution Canadienne leur a été imposée en 1982 par Trudeau et sa Cour Suprême du Canada majoritairement anglophone, sans que le Québec ne l'ait encore signée.

http://www.vigile.net/1er-juillet-Pourquoi-la-fete-est

EXTRAIT:

Pour tout étranger établi au Québec, l’étonnement est annuel. La Fête nationale du Québec, le 24 juin, est un événement majeur.

La Fête du Canada, le premier juillet, est largement ignorée. Comment a-t-on pu en arriver à cette situation, impensable dans toute nation normalement constituée (je pèse mes mots) ?

C’est qu’il y a un vice de conception. Le premier juillet 1867, date de fondation du pays, aucune manifestation populaire ne fut tenue où que ce soit au Québec. Seulement quelques messes — car le haut clergé était très favorable à la confédération, se sachant maître des compétences léguées à la nouvelle province, notamment l’éducation, outil de son autoperpétuation.

Les Québécois, alors appelés Canayens – les autres étaient Les Anglais — se sentaient évidemment concernés. Dans l’intense débat du moment, les leaders du projet, dont le conservateur George-Étienne Cartier, avaient même promis de tenir un référendum sur le sujet. Mais ayant testé la méthode au Nouveau-Brunswick, et s’étant fait dire non, ils ont renoncé à tenir parole.

FIN DE L'EXTRAIT
.
Revenir en haut Aller en bas
Lamarche
Prince de Montréal
Prince de Montréal
avatar

Nombre de messages : 3090
Localisation : Québec,pays Français d'Amérique
Date d'inscription : 04/12/2004

MessageSujet: Re: Fête du Canada:anti-démocratie et lutte de survie française   Ven 02 Juil 2010, 07:48

Citation :
Pour tout étranger établi au Québec, l’étonnement est annuel. La Fête nationale du Québec, le 24 juin, est un événement majeur.

La Fête du Canada, le premier juillet, est largement ignorée.

Encore plus flagrant cette année, alors que le gouvernement a réduit le financement au Québec, pour le mettre à la même hauteur que partout au Canada. Sauf pour Ottawa, puisque le gros carnarval est là et d'autant plus que sa reine y était cette année. La madame a couté un million en plus du budget normal.

On se souvient que par les années passées le Québec récoltait les 3 quarts du budget total au travers du pays. Un partie du bon peuple sentant l'odeur des hot-dog gratis et qui vendrait son ame pour un roteux, participait par la bande à cette allégresse artificielle.

_________________
Mobilisation Indépendance Québec

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fête du Canada:anti-démocratie et lutte de survie française   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fête du Canada:anti-démocratie et lutte de survie française
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Amérique française :: Général :: Politique :: Politique canadienne-
Sauter vers: