Un portail des communautés francophones d'Amérique
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La cybercommunication

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
francoquebecois
Prince
Prince
avatar

Masculin Nombre de messages : 2846
Age : 57
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: La cybercommunication   Lun 24 Mai 2010, 21:58

voir le site en français où le "grand patron" de FaceBook admet des erreurs:

http://www.canoe.com/techno/nouvelles/archives/2010/05/20100523-185640.html

.

PS: de mon côté, j'attends toujours que les nouvelles versions de logiciels que j'utilise soient bien "rodées", bien testées, pour être sûr qu'il n'y ait pas de trop de problèmes. Disons que j'ai autres choses à faire de plus intéressantes que d'être le cobaye pour tester des logiciels. CHACUN son passe-temps!!
.
PS: quand j'entendrai dire que les gens sont bien satisfaits de la façon que FaceBook opère, et j'en connais plusieurs autour de moi qui l'utilisent, alors, peut-être que je m'inscrirai. Pas avant.
.
Revenir en haut Aller en bas
Denis Baggi
Prince
Prince


Nombre de messages : 1064
Localisation : Lugano, Suisse italienne
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: La cybercommunication   Jeu 27 Mai 2010, 06:55

gaulois a écrit:


+ un commentaire

Citation :
L'Église démonisait autrefois le rock. Les médias traditionnels démonisent aujourd'hui les réseaux sociaux. Same old, i.e. le délire devant la perte de contrôle/influence.

Les pays se disant "socialistes" genre URSS et Chine propageaient l'idée que le jazz Afro-américain était le produit de la décadence bourgeoise occidentale - un piège dans lequel est tombé aussi Jean-Paul Sartre. Ils n'avaient donc rien compris de la lutte du sous-prolétariat américain ni lu des intellectuels comme W.E.B.Dubois ou Langston Hughes.

Donc le fait que quelqu'un se trompe ne signifie pour moi absolument rien - les oeuvres d'un Duke Ellington ne sont pas de qualité plus basse que celles d'un Strawinsky ou Prokofief. Et je répète qu'il n'y a rien qu'un Facebook ou autre puisse faire que je ne fasse pas déjà avec la poste électronique, bien présente aux Bell Labs. depuis les années '70.
Revenir en haut Aller en bas
gaulois
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 2938
Localisation : Vancouver
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: La cybercommunication   Jeu 27 Mai 2010, 09:58

P-e que la gestion de tous ces courriels (et ce qui est valable) devient gérable avec les médias sociaux. Il s'agit à mon vis d'un paradigme *complètement* différent de communications, un peu comme comparer la musique codée traditionnellement -vs- la représentation web, un sujet que vous connaissez bien . L'aspect viral continue à me fasciner.

Tel que rediffusé à peine hier par l'Association de la Presse Francophone sur Facebook:
Citation :

Asso Presse Francophone Apf Comprendre la popularité des médias sociaux...

10 Outstanding Social Media Infographics | @NowSourcing.Com
nowsourcing.comNobody has time to read anymore, right? Every day we are all inundated with more information overload coming from credible and yet to be verified sources.
Revenir en haut Aller en bas
gaulois
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 2938
Localisation : Vancouver
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: La cybercommunication   Jeu 27 Mai 2010, 12:40

"Polluriel" pour "spam" selon Facebook. Quel joli mot! Sol le Cloune adorerait.
Revenir en haut Aller en bas
Denis Baggi
Prince
Prince


Nombre de messages : 1064
Localisation : Lugano, Suisse italienne
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: La cybercommunication   Sam 29 Mai 2010, 11:17

gaulois a écrit:
Il s'agit à mon vis d'un paradigme *complètement* différent de communications, un peu comme comparer la musique codée traditionnellement -vs- la représentation web, un sujet que vous connaissez bien

Il s'agit à mon avis d'une mode, tout comme par exemple un langage comme Modula 2 en informatique, qui ne laisse aucune trace durable, et qui pourtant ne mérite pas plus de notre intérêt. Tu me feras savoir si je me trompe.
Revenir en haut Aller en bas
gaulois
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 2938
Localisation : Vancouver
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: La cybercommunication   Sam 29 Mai 2010, 12:02

Je maintiens mon argumentation. Parlant informatique, ça serait comme dire qu'on peut tout faire en programmant en langage machine (aka "assembleur") -vs- utiliser les nouveaux paradigmes de programmations e.g. OO, "application framework", "rapid application development", etc... Ceux qui programment en assembleur sont maintenant une espèce disparue. Ce qui est fondamental ici, c'est l'aspect viral du média social. Bien sûr, cela peut être pour le pire. Mais aussi pour le mieux. C'est un outil incroyablement puissant et il faut bien le comprendre pour bien l'utiliser. Probablement un *véritable* essai aussi.

Oui FB a connu certaines ratées mais est là pour rester. On parle de quec chose de comparable à google en terme d'évolution tech!

Si les médias sociaux étaient seulement une mode, les médias traditionnels ne seraient pas complètement bouleversés comme ils le sont présentement. Sénateur, je vois que votre ami JMN est devenu un utilisateur de FB. Et plusieurs participants du FAF y sont très actifs. On est même en train d'en perdre quelques uns. N'est pas cher ami Roy?


Dernière édition par gaulois le Sam 29 Mai 2010, 12:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
gaulois
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 2938
Localisation : Vancouver
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: La cybercommunication   Sam 29 Mai 2010, 12:12

J'ajouterai qu'une multitude d'analystes de nos sociétés ont comparé l'impact à celui de la TV qui n'était certes pas une mode. Par exemple, les partis politiques sont en train de changer une multitude de méthodes de faire les choses à cause des médias sociaux. Non ce n'est pas du tout une mode qui va passer à mon humble avis. La grande question en est une de coexistence avec les technologies antérieures qui ont aussi leurs mérites et avantages. Cela s'applique bien sûr au FAF et à la technologie des courriels!!! L'assembleur n'a pas complètement disparu BTW.
Revenir en haut Aller en bas
gaulois
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 2938
Localisation : Vancouver
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: La cybercommunication   Lun 31 Mai 2010, 11:57

Rediffusé par le centre de la francophonie des Amériques en provenance de Facebook:
Citation :
Selon les statistiques du site Inside Facebook - Tracking Facebook ant the Facebook Platform for Developers and Marketers, le français est la 3e langue la plus parlée sur ce réseau social connu et utilisé à l'échelle mondiale.
Le français se classe en effet en troisième position, parmi 25 langues répertoriées, après l'anglais et l'espagnol.
Cette étude fut repris notamment, en français, sur le blogue www.websourching.fr.

http://www.francophoniedesameriques.com/fr/centre/nouvelles/le_francais_3e_langue_la_plus_parlee_sur_facebook

Revenir en haut Aller en bas
gaulois
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 2938
Localisation : Vancouver
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: La cybercommunication   Lun 31 Mai 2010, 12:28

Revenir en haut Aller en bas
Sénateur
Prince de l'Acadie
Prince de l'Acadie
avatar

Masculin Nombre de messages : 4141
Localisation : Bathurst en Acadie
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: La cybercommunication   Mar 01 Juin 2010, 08:36

Citation :
Adieu, Facebook

C'est aujourd'hui que les utilisateurs mécontents de Facebook, qui avaient annoncé leur intention de quitter le site de réseautage social, mettent leur projet à exécution.

Le site Quit Facebook Day, derrière l'événement, a voulu marquer avec un mouvement de masse l'opposition à l'endroit des politiques de confidentialité de Facebook.

Pour les deux personnes derrière l'événement, les Torontois Matthew Milan et Joseph Dee, délaisser Facebook ne signifie pas nécessairement faire une croix sur les réseaux sociaux en ligne. Ils proposent des solutions de rechange, comme Ning, Akoha, ou le projet Disapora.

En milieu d'après-midi, lundi, un peu plus de 31 000 personnes s'étaient engagées à fermer leur compte. Ce nombre peut sembler une goutte dans l'océan des plus de 400 millions d'utilisateurs de Facebook. Toutefois, il s'inscrit dans la grogne croissante à l'endroit du site de réseautage social.

Rappelons que la semaine dernière, Facebook a tenté d'endiguer cette colère, en annonçant de nouveaux paramètres de confidentialité. Ces modifications ont été plutôt fraîchement accueillies par les groupes de défense des internautes, qui ont estimé que Facebook pourrait aller encore plus loin.

De son côté, Facebook ne semble pas craindre outre mesure un mouvement de désertion. Dans une réponse à ma collègue Claudine Brûlé, une porte-parole de l'entreprise pointe les nouveaux paramètres mis de l'avant par Facebook. « Nous espérons que les gens qui se sont engagés à quitter Facebook profiteront plutôt la journée pour modifier leurs paramètres », ajoute-t-elle.

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/surLeWeb/index.shtml

_________________
Monkey See, Monkey Do.
Revenir en haut Aller en bas
Sénateur
Prince de l'Acadie
Prince de l'Acadie
avatar

Masculin Nombre de messages : 4141
Localisation : Bathurst en Acadie
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: La cybercommunication   Jeu 03 Juin 2010, 08:07

Facebook fait encore la manchette.

Maintenant c'est le clickjacking

http://news.bbc.co.uk/2/hi/technology/10224434.stm

_________________
Monkey See, Monkey Do.
Revenir en haut Aller en bas
Denis Baggi
Prince
Prince


Nombre de messages : 1064
Localisation : Lugano, Suisse italienne
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: La cybercommunication   Mar 08 Juin 2010, 10:52

gaulois a écrit:
Je maintiens mon argumentation. Parlant informatique, ça serait comme dire qu'on peut tout faire en programmant en langage machine (aka "assembleur") -vs- utiliser les nouveaux paradigmes de programmations e.g. OO, "application framework", "rapid application development", etc... Ceux qui programment en assembleur sont maintenant une espèce disparue.

Là n'est pas la question. On abandonne l'assembleur que lorsque le nouveau langage permet de faire les mêmes choses, mais de façon plus élégante et avec mois d'effort. Alors on passe au FORTRAN, C, LISP... bien qu'entre temps on oublie COBOL, PL/1, PASCAL, MODULA qui compliquent la vie...

Or, comme je l'ai écrit, Facebook ne facilite en rien la communication, que je ne puisse faire avec la poste électronique des années '70, et au contraire ajoute un niveau de difficulté en plus. Sans compter tous les inconvénients causés par des groupes douteux... Il s'agit donc d'une technologie destinée à disparaître, tandis que ce forum, malgré sa lourdeur, a des probabilités de survie grâce à ses membres.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La cybercommunication   

Revenir en haut Aller en bas
 
La cybercommunication
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Amérique française :: Général :: Science, technologies et environnement :: Informatique et jeux vidéos-
Sauter vers: