Un portail des communautés francophones d'Amérique
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le représentant français au Canada en appui àla francophonie

Aller en bas 
AuteurMessage
francoquebecois
Prince
Prince
avatar

Masculin Nombre de messages : 2846
Age : 58
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Le représentant français au Canada en appui àla francophonie   Mer 31 Mar 2010, 12:21

voir:

http://www.journallanouvelle.ca/article-i444692-La-France-reconnait-la-richesse-des-francophonies-canadiennes.html

La France reconnait la richesse des francophonies canadiennes

par Sandy Chirol, Article mis en ligne le 31 mars 2010 à 0:13

Le Banquet de la Francophonie a pris un virage international avec le discours de l'ambassadeur de France au Canada, François Delattre, invité à titre de président d'honneur de cette 12e édition.

«Votre accueil me fait bien sentir que je suis un membre de votre belle famille et je vous en remercie », a lancé à l'assemblée l'ambassadeur.

M. Delattre a tenu à exprimer la reconnaissance, l'admiration profonde et sincère de la France pour l'engagement des francophones de Prescott-Russell. «Mes chers amis, vous incarnez de bien belle manière l'importance du fait francophone en Ontario dont la France est plus que jamais consciente. Vous êtes les représentants d'une communauté franco-ontarienne qui constitue par sa riche histoire, par son importance numérique et par son dynamisme un acteur majeur de la francophonie canadienne et du mouvement francophone, a-t-il déclaré avec insistance. Soyez assurés que la France restera à vos côtés.»

Plus tard dans la soirée, l'ambassadeur, en poste au Canada depuis moins de deux ans, a d'ailleurs avoué avoir sous-estimé la présence et la force des Franco-Ontariens. Il s'est dit «impressionné» et «engagé» à faire connaitre le dynamisme de ses communautés outre-mer.

«Le paradoxe de la francophonie, c'est qu'elle parait être la seule à ignorer sa force», a d'ailleurs souligné le président de la République française, Nicolas Sarkozy, lors d'un discours prononcé le 20 mars dernier dans le cadre de la journée internationale de la francophonie. La ministre Madeleine Meilleur a été d'ailleurs reçue au Palais de l'Élysée par ce dernier.

En réponse aux propos de son président, M. Delattre a d'ailleurs indiqué que l'avenir de la francophonie se joue en grande partie dans l'offre du français et qu'il ne faut pas craindre de voir disparaitre les populations francophones. «Jamais la demande de français dans le monde n'a été aussi grande qu'aujourd'hui. Le vrai défi, c'est la capacité à répondre à cette demande qui ne cesse de croitre par une offre de français correspondante», a-t-il indiqué.


Partenariats importants
Alors qu'il a reconnu les francophonies canadiennes comme «un partenaire naturel de la France», l'ambassadeur a profité de ce rassemblement pour annoncer deux partenariats de taille en faveur de la francophonie et plus particulièrement de la communauté franco-ontarienne.


La première initiative consiste en la création d'une table de concertation francophone qui réunit les représentants de plusieurs associations pour y promouvoir la francophonie. Elle permet d'échanger sur les activités du monde associatif mais également de partager des idées et des bonnes pratiques sur une meilleure façon de promouvoir la francophonie.

La deuxième initiative a permis il y a quelques mois, en partenariat avec l'ambassade de Tunisie, de mettre en place un groupe d'ambassadeurs francophones à Ottawa. Il s'agit d'une instance de concertation et de promotion de la francophonie vers l'extérieur. Cette assemblée rassemble les 70 États et gouvernements, membres ou observateurs de l'organisation internationale de la francophonie, soit 1/3 des pays membres de l'ONU.


«Ce sont une source de proposition importante que nous ne devrons pas sous-estimer. Cette initiative n'est pas passée inaperçue à Ottawa», a souligné l’ambassadeur, avant d'ajouter un peu plus tard que ces deux initiatives permettront de développer le pouvoir décisionnel des francophones. (S.C.)

FIN DU TEXTE
.
Commentaires: il est à peu près temps que la FRance vienne appuyer le fait français en Amérique du Nord et les groupes de pression francophones, AU LIEU DE NOUS DIRE ET NOUS POUSSER À NOUS ANGLICISER!!!!
.
============================


Et voir un autre texte sur la "francophonie canadienne" où BIZ de "Loco Locass" était invité à une réunion de discussions de francophones, à l'Université d'Ottawa, dans le cadre de la Semaine de la Francophonie:

http://www.journallanouvelle.ca/article-i441209-Reflexion-sur-la-francophonie.html
.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le représentant français au Canada en appui àla francophonie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Amérique française :: Général :: Politique :: Politique canadienne-
Sauter vers: