Un portail des communautés francophones d'Amérique
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Et si le français louisianise l'anglais en louisiane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Victorserge0
Prince
Prince


Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Et si le français louisianise l'anglais en louisiane   Mar 16 Mar 2010, 16:33

Après 30 ans de programme du CODOFIL le nombre de francophones continue encore à baisser malgré toutes les actions et sommes engagées. Devant cette tendance il faut tirer une conclusion et penser à des mesures fortes pour inverser la tendance.

Effectivement apprendre le français ne sert à pas grand chose si cela sert à parler à soi même ou à papy et mamie tant qu’ils sont encore vivants. L’échec de la relance du français tient à l’absence de débouchés en terme de travail, à un environnement globalement anglophone et à une timidité teinté de fatalisme des communautés francophones à défendre leur langue. Il faut noter que la Louisiane n’a pas fait non plus grand chose pour sortir de son isolement où elle s’est plongé pendant longtemps ronflant sur quelques secteurs économique comme le pétrole et l’agriculture quoiqu’elle s’oriente aujourd’hui vers d’autres secteurs comme le tourisme.

De plus l’état de Louisiane n’a pas encore pris ses responsabilités. Il a pendant un siècle interdit d’existence la langue française et tenter d’angliciser les créoles et cajuns de Louisiane. En se déchargent sur le CODOFIL en 1968 pour développer le français on peut affirmer que les vrais moyens n’ont pas été donné pour que le français continue à mourir mais à petit feu.


Pour relancer le français 5 axes majeurs :

- un enseignement globale en français qui irait de la crèche jusqu’à l’université
- créer un environnement en louisianisation ( francisation par le français et créole de louisiane)
- faire de la Louisiane une porte d’entré aux différents monde francophones pour les USA et le fer de lance de la multiculturelle culturel
- créer un mouvement identitaire louisianais sur ses bases créole et cajuns
- créer des emplois en français par millier
- favoriser un partenariat avec Haïti et les Antilles




1. l’enseignement
Il faut avoir un projet où le français n’est plus enseigné comme une langue étrangère mais comme une langue de Louisiane . l’apprentissage en français doit pouvoir se faire sans discontinuité du plus jeune âge jusqu’à l’âge adulte.

Pour cela , 3 mesures :

- La création de crèche en français de Louisiane permettrait la maîtrise du français dès l’âge de 4 ou 5 ans.

- La louisianisation de l’enseignement en français. Il faudrait dans la mesure du possible favoriser le recrutement d’enseignants d’origine lousianaises. L’apprentissage du français devrait se faire les premières années en français de Louisiane puis progressivement au collège et à l’université passer au français standard.

- La création d’une université 100 % francophone. La Louisiane aurait tout à gagner à créer une Université internationale francophone d’au moins 15 000 à 20 000 étudiants. On pourrait la nommer ainsi : Université du monde créole et de l’hémisphère sud . Sur un noyau de 5000 étudiants louisianais on pourrait faire venir par ordre de priorité des étudiants :


. venant du monde créole (Haïti, Martinique, Guadeloupe, saint Lucie, Dominique, trinité et Tobago)
. venant d’Afrique noir et Maghreb
. venant du Québec et Acadie
- de France, Belgique et Suisse
- reste du monde

Tout les cours seront en français, tout le personnel de la femme de ménage jusqu’au direction devront maîtriser le français.
Un tel projet pourrait créer ainsi des directement et indirectement des milliers d’emploi en français, constituer un puissant facteur de reconquête du français , permettre à la Louisiane de devenir un pôle internationale de l’enseignement dans le monde francophone et dans l’hémisphère sud.
Il est noter que des dizaines de milliers d’étudiants francophones viennent étudier au Québec et beaucoup d’autres dans les états d’amériques. La création d’une telle université en Louisiane permettrait d’en capter une partie.
Il est à noter que ce type d'université mais anglophones existe par centaine dans le monde entier dans des pays non anglophones

2. La Louisiane ne doit pas être un état américain comme les autres

Les USA depuis un siècle et demi se sont efforcé à effacer la marque du français en Louisiane selon le concept : un drapeau, une langue, un peuple pour en faire un état américain moyen comme le kentuchy ou la virginie . Cette vision réactionnaire aux idée étroites de la nation datant du 19ième continue à sévir car il a encore malheureusement de trop nombreux adeptes.
Les USA en tant qu’état continent a tout à gagner a accepter dans quelques états que des cultures indigènes s’expriment et notamment le français en Louisiane et l’espagnol dans d’autres états. Les louisianais sont américains et le faits de s’exprimer en français ne remet pas en cause cette américanité.
La Louisiane par sa grande diversité culturelle d’origine française et raciale peut devenir un intermédiaire important pour ses relations avec les pays de la francophonie.
Pendant la seconde mondiale, les cajuns servaient de traducteurs et étaient souvent en première ligne pour prendre des renseignement. Les Usa ont un oublié cela. Le français en Louisiane est un bien précieux qui peut servir la diplomatie des USA dans ses relations avec les pays du monde francophone et les louisianais peuvent être ses meilleurs ambassadeurs comme le faisait les cajuns traducteurs pendant la 2ième guerre mondiale.
La plupart des entreprises française ou québécoise ignorent totalement la Louisiane quand elles viennent s’installer aux USA. Quand une entreprise française commence à s’installer en Amérique, bien souvent, elle commence par le Québec .
En se positionnent très fortement sur sa culture francophone et le bilinguisme la Louisiane pourrait espérer renforcer ses relations avec les pays francophones du monde entier et en tirer un avantage économique non négligeable par rapport à d’autres états des USA.

3. Créer un environnement extérieure en français

Cela se fait partout en Europe avec la langue anglaise où des aéroports en passant par les gares et la publicité sont souvent bilingue et même parfois uniquement en anglais dans des pays non anglophones.
Pour qu’une langue vive il faut de la visibilité c’est pourquoi il faudrait progressivement bilinguiser les panneaux routier et l’affichage dans les aéroports et lieu publique en priorité dans les paroisses ayant encore une importante communauté francophone.
Il serait indispensable de créer une télévision locale en Français de Louisiane , en créole et en français standard


4. créer de l’emploi en français

C’est la mesure qui serait le plus efficace pour relancer le français . C’est le plus difficile également a mettre en œuvre.
Il existe plusieurs pistes :
- Le tourisme francophone : La Louisiane a une grande place dans l’imaginaire francophone et une très bonne image de marque. Pourtant la grande majorité des francophones quand il vont aux USA vont plutôt dans les destinations tape à l’œil comme New York, la Floride ou la Californie.
Il y a manifestement un manque de stratégie de la Louisiane pour favoriser ce tourisme. La Louisiane devrait se doter d’un projet pour créer un tourisme de masse avec le Québec afin que les québécois visitent au moins une fois dans leur vie la Louisiane. De même , il faudrait trouver des solution pour faciliter et diminuer le coût de transport entre la France et la Louisiane par la création de charter.
L’adoption du bilinguisme pourrait de même attirer plus de tourisme américains qui auront ainsi un peu l’impression de visiter un pays étranger sans avoir quitter leur pays.

Aujourd’hui la principale attraction de la Louisiane est sa culture créole –cajun, cette poule aux œuf d’or pourrait un jour s’étioler et disparaître si l’état de Louisiane ne prend pas véritablement de vrais mesures pour conserver un environnement qui permet à cette culture de vivre. Bien qu’il constitue déjà un poste un important de l’économie louisianais en faisant vivre 1750 000 personnes, le potentiel de tourisme de masse est encore sous exploité.


.


- la gériatrie : Beaucoup de québécois passent leur retraite en Floride car ils recherchent le soleil. Il faudrait détourner cette manne vers la Louisiane avec l’aide du Québec. Une centaine de millier de retraité pourrait représenter la création de millier d’emploi de la santé.

Ces deux exemples plus la création d’une université francophone pourrait créer une dizaine de millier d’emploi en français.
La bilinguisation de certains services d’état (justice, police, ..) ainsi qu’une partie de l’administratif (formulaire, ..) pourrait être aussi une source d’emploi



5. Un mouvement louisianais sur ses bases créole et cajuns

L’emprise du parti démocrate et du parti républicain sont trop importante pour imaginer la création d’un parti sur un thème identitaire. De plus il est douteux que les louisianais adhère à ce type de mouvement.
Néanmoins on peut imaginer la création d’une association en dehors du cadre institutionnel pour ne pas dépendre du gouvernement comme le CODOFIl afin de mettre en place des actions visant à promouvoir le français et une réflexion pour son développement. Il faudrait aussi éviter que cette association soit trop ethnique comme action cadienne, elle doit rassembler tout les louisianais. On pourrait imaginer que des représentants importants de toute origine des communautés créole et cadienne y participe régulièrement pour élaborer des propositions au gouvernement louisianais et autres collectivité de Louisiane.


6. favoriser une immigration venant des Antilles créolophones (Haïti, Guadeloupe, Martinique ..) qui actuellement s’installent plutôt en Floride et new york. D’ne part cela permettrait à la Louisiane de jouer cette carte de porte d’entré du monde francophone aux USA avec ses conséquences économiques favorables et d’autre part alimenterait la bilinguisation.



Nous sommes en 2010. Le français n’est pas encore mort en Louisiane, il survit grâce à l’action du CODOFIL et l’action individuelle de millier de passionnés. Cela est insuffisant si on voudrait trouver dans un siècle une Louisiane qui parle français et avec sa culture. En effet langue et culture sont liés. Certains s’imagine que la culture des cajuns et des créole survivra à la mort du français. Cela est faux , a terme elle s’effacera progressivement et la folklorisation en n’est que le premier pas.
Il n’est pas encore trop tard si aujourd’hui l’état de Louisiane en termine avec ses vieux démons et solde une bonne foi pour toute avec un bon siècle de politique haineuse et raciste vis à vis de ses origine française et créole .
La seule façon de sauver le français et à terme son héritage franco-créole est un engagement fort de l’état de Louisiane dans la promotion du français c’est à dire la bilinguisation dans un premier temps dans les paroisses du sud. La Louisiane a tout à gagner économiquement à s’orienter sur cette voie.
Revenir en haut Aller en bas
gaulois
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 2938
Localisation : Vancouver
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Et si le français louisianise l'anglais en louisiane   Mar 16 Mar 2010, 23:09

Bien pondu camarade VS! La source?
Revenir en haut Aller en bas
Victorserge0
Prince
Prince


Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Et si le français louisianise l'anglais en louisiane   Mar 16 Mar 2010, 23:31

Il m'arrive de penser cher camarade ! la source c'est mon brain
Revenir en haut Aller en bas
Victorserge0
Prince
Prince


Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Et si le français louisianise l'anglais en louisiane   Mar 16 Mar 2010, 23:33

pour la petite histoire j'ai eu un fort moment d'inspiration il y a une dizaine de jours et toute ces idées ont jaillies sur 1ou 2 heures de temps,
Revenir en haut Aller en bas
francoquebecois
Prince
Prince
avatar

Masculin Nombre de messages : 2846
Age : 56
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Et si le français louisianise l'anglais en louisiane   Mer 17 Mar 2010, 15:40

Victorserge0 a écrit:
pour la petite histoire j'ai eu un fort moment d'inspiration il y a une dizaine de jours et toute ces idées ont jaillies sur 1ou 2 heures de temps,

BRAVO!!!

Tout un travail de titan que vous avez fait!!

Votre travail pourrait inspirer AUSSI beaucoup de gens, au Québec, concernant des activités ou des projets ou des balises à établir et à promouvoir, afin que la langue française ne disparaisse, un jour ou l'autre, même au Québec!!

.
PS : JE VOUS ENGAGE MÊME pour remplacer les 7-8 "ronds de cuir", qui ne foutent rien, et même qui complotent contre le fait français au Québec, à l'OQLF: Office Québécois de la Langue Française!!

http://www.oqlf.gouv.qc.ca/office/membres.html

Même que la présidente de l'OQLF, Mme France Boucher, a reçu le prix "Autruche" pour se mettre CONTINUELLEMENT la tête dans le sable, et ne pas voir les problèmes d'anglicisation dans la ville de Montréal, et ailleurs au Québec, ET QUI CACHENT MÊME DES STATISTIQUES démontrant la lente anglicisation des Québécois :
http://www.montrealfrancais.info/node/1568

Donc, suite à votre texte, j'ajouterais aussi cet élément:

DÉNONCER TOUS CEUX QUI FAVORISENT ACTIVEMENT L'ANGLICISATION DU PEUPLE FRANCOPHONE DANS LEUR ENTOURAGE ET LEUR RÉGION!!
.


Dernière édition par francoquebecois le Mer 17 Mar 2010, 22:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
gaulois
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 2938
Localisation : Vancouver
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Et si le français louisianise l'anglais en louisiane   Mer 17 Mar 2010, 18:34

Je pensais que ça venait de vous VS mais étiez trop modeste pour nos le dire. Le texte mérite définitivement une meilleure diffusion (et beaucoup de cela s'applique ailleurs en milieu minoritaire).

Quant au commentaire de francoq, je crois qu'un groupe d'intérêt pourrait aider en reconnaissant et faisant la promotion d'initiatives citoyennes (e.g. dénoncer cette annonce récente dans laquelle un avis public était publier dans toutes sortes de langue rencontrées en Louisiane à part le français)
Revenir en haut Aller en bas
Victorserge0
Prince
Prince


Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Et si le français louisianise l'anglais en louisiane   Mer 17 Mar 2010, 22:30

merci !oui j'ai vu ce texte écrit en coréen, viet et russe et pas un mot de français ce qui montre le gros mépris de l'administration américaine ou tout simplemment sa bétise ! il est possible qu'il ne savait pas qu'il reste encore des francophones aux USA
Revenir en haut Aller en bas
CLOVIS
Marquis
Marquis
avatar

Masculin Nombre de messages : 747
Age : 70
Localisation : France
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Et si le français louisianise l'anglais en louisiane   Jeu 18 Mar 2010, 03:32

je suis heureux de constater que le Codofil soit revenu en odeur de sainteté. Combien de fois ais je lu, que ce dernier avait été le bourreau et l'organisateur de la mort du français en Louisiane.

On nous parlait souvent des ronds de cuir qui occupent les postes et profitent, et des coopérants français qui viennent réviser leur Anglais.
Je me souvient des duologues Baggi Serge, fort éloquents à ce sujet qui laissaient à penser que le CODOFIL et rien c'était pareil.
Donc heureux de constater ce revirement de jugement de la part de VS s'il est sincère c'est bien!
Revenir en haut Aller en bas
gaulois
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 2938
Localisation : Vancouver
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Et si le français louisianise l'anglais en louisiane   Jeu 18 Mar 2010, 10:51

Le problème est que, à ma connaissance, le CODOFIL n'a pas véritablement agi comme organisme de défense des droits des cadiens, en raison de la nature de son financement. On ne mord pas la main de celui qui nourrit. Alors tout le militantisme meurt et les seuls à utiliser le français (outre de très rares exceptions) sont payés pour par l'État. Absolument rien ne se fait en français autrement. L'état du Net (&médias) est généralement un bon indicateur.

La situation est très similaire dans le hors-Québec canadien, les médias agissant en connivence. Ça donne des sociétés mourantes, i.e. ces organismes deviennent tôt ou tard les principaux bourreaux et organisateurs de la mort du français, de par leur impertinence. Même si au début ces organismes étaient fort utiles.
Revenir en haut Aller en bas
Victorserge0
Prince
Prince


Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Et si le français louisianise l'anglais en louisiane   Jeu 18 Mar 2010, 16:28

Il n'y a aucun revirement de ma part (reprenez mes message) ! j'ai jamais dit que le CODOFIL était responsable de la situation actuel ! Au plus je lui reproche son inefficacité lié à son statut !

le vrai responsable que j'ai toujours désigné c'est l'état Louisianais qui a assassiné avec beaucoup de haine le français en louisiane en tentant d'y effacer toute trace de présence française

derrière cette état Louisianais il y a 3 millions de Louisianais WAPS contre le petit million d'origine française

le mal est là !

la création du CODOFIL a été un bon moyen pour l'état Louisianais de ne rien faire pour sauver une langue et une culture mourrante
Revenir en haut Aller en bas
Denis Baggi
Prince
Prince


Nombre de messages : 1064
Localisation : Lugano, Suisse italienne
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Et si le français louisianise l'anglais en louisiane   Mar 27 Avr 2010, 13:42

CLOVIS a écrit:

Je me souvient des duologues Baggi Serge, fort éloquents à ce sujet qui laissaient à penser que le CODOFIL et rien c'était pareil.

A ce qu'il me semble avoir compris grâce à mes contactes avec le Codofil, il ne s'agit que d'une bureaucratie bien douillettes où quelqu'un fait semblant de faire quelque chose, casse les couilles à ceux qui sont actifs et motivés comme Roy, et - plus grave encore - donne une justification au système, qui peut dire, mais comment, nous dépensons X pour ce maudit français que personne ne veut, et qu'avez-vous donc à rouspéter?

Avant de reprendre ses propos comme toujours inexactes, Clovis ferait mieux d'étudier ce qu'on fait dans d'autres pays comme le mien, la Repubblica e Cantone Ticino, où malgré la puissance alémanique et le mépris des francophones l'italien se porte très bien, merci. Aussi le romansch était en train de disparaître et maintenant c'est une langue nationale, parlée au gouvernement fédéral et au parlement.

Ce qu'il faut faire, cher Victorserge, c'est interdire toutes les langues nationales uniques, par exemple en permettant à tous les français de parler leur vrai langue, telle que le bréton, gascon, basque, corse etc. et d'en finir avec cet impérialisme européen d'imposer une langue commune à toute une population. C'est le même acte de répression contre les peuples qui a été pratiqué dans des pays qui ne sont pas de vraies nations, voir France, Italie, Allemagne, Angleterre, Espagne, bref toutes les monarchies présentes et passées. Vive la libération des peuples!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si le français louisianise l'anglais en louisiane   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si le français louisianise l'anglais en louisiane
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Amérique française :: Espace francophone :: L'Amérique francophone :: Louisiane-
Sauter vers: