Un portail des communautés francophones d'Amérique
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pour la SURVIE des différentes langues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
francoquebecois
Prince
Prince
avatar

Masculin Nombre de messages : 2846
Age : 56
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Pour la SURVIE des différentes langues   Sam 21 Nov 2009, 13:25

Le polyglotte et linguiste Claude Hagège est un des invités du "Salon du Livre de Montréal".

http://www.ledevoir.com/culture/livres/277649/claude-hagege-pour-la-survie-de-babel


TITRE: CLAUDE HAGÈGE, pour la survie de Babel (des langues parlées, pour ceux qui ne connaissent pas l'histoire de la Tour de Babel):
.

EXTRAITS:

L'homme, qui est l'un des invités d'honneur du Salon du livre de Montréal, sait de quoi il parle. Polyglotte, il a voyagé de par le monde pour comprendre et traduire des langues tribales jusque-là méconnues. Pour lui, toutes les langues sont belles, parce que toutes peuvent exprimer la diversité du monde. En principe. Car s'il y a une langue que le professeur Hagège attaque, c'est bien l'anglais.

Et il l'attaque entre autres parce que cette langue, par son hégémonie, est en partie responsable, avec l'espagnol, de la disparition de quelque 25 langues par an de la surface de la Terre.

Une langue disparaît, explique-t-il, quand il y a faute de transmission aux enfants de ses locuteurs, et quand ses locuteurs, devenus vieux, sont sur le point de mourir. Et la disparition d'une langue, c'est aussi la disparition de l'expression d'une culture.

L'anglais, il l'attaque aussi parce que c'est la langue des pays industrialisés, les États-Unis, le Canada, la Grande-Bretagne, la Nouvelle-Zélande, l'Australie, l'Afrique du Sud.

Or, plutôt que de traduire les mots liés à la technologie que l'on importe de ces pays, ou encore d'inventer de nouveaux mots qui leur correspondent, on se contente souvent de les importer dans notre langue.

Il est pourtant toujours possible pour une langue d'inventer de nouveaux mots pour s'adapter à un nouvel environnement. Il salue d'ailleurs les efforts du Québec en la matière, et accueille un mot comme courriel, tellement juste, en traduction de l'anglais e-mail.

FIN DE L'EXTRAIT

===================
Qui est Claude Hagège ?
http://www.cyberpresse.ca/arts/livres/200911/20/01-923363-lamour-des-langues-la-beaute-de-babel.php

EXTRAITS:

En résumé: il maîtrise environ 8 langues sans devoir consulter un dictionnaire. Il peut donner des conférences en 15 langues, entretenir des conversations élémentaires dans environ 40, citer des mots dans une centaine d'autres et parler du contexte sociopolitique de plus de 1000 langages.

.............................................

À ses yeux, la pluralité des langues constitue une richesse. Il propose même une réinterprétation du mythe de Babel. Une richesse plutôt qu'un châtiment, selon lui. Car chaque langue propose une différente façon de nommer et concevoir les choses et les idées. Avec ses mots et sa logique grammaticale, on peut créer un nombre infini de phrases. Et de sens.

FIN DES EXTRAITS
.
Revenir en haut Aller en bas
Sénateur
Prince de l'Acadie
Prince de l'Acadie
avatar

Masculin Nombre de messages : 4141
Localisation : Bathurst en Acadie
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: Pour la SURVIE des différentes langues   Dim 22 Nov 2009, 10:38

J'ai eu le plaisir de voir et surtout d'entendre le bonhonmme à l'émission Le tour du monde en 60 minutes et suis tombé su'l t'chu .

Une «bolle» comme on disait parfois pour ceux ou celles qui dépassait de très loin la populace.

Une phénomène que ce Hagège.

_________________
Monkey See, Monkey Do.
Revenir en haut Aller en bas
 
Pour la SURVIE des différentes langues
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Amérique française :: Général :: Divertissements :: Arts et culture-
Sauter vers: