Un portail des communautés francophones d'Amérique
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Moulin à paroles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AF
Prince
Prince
avatar

Féminin Nombre de messages : 3408
Localisation : Au Québec
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Le Moulin à paroles   Mer 02 Sep 2009, 21:01

Citation :

24 heures de textes, de paroles, de mots dits

Le Moulin à paroles : 100 lecteurs,
autant de voix qui vibreront sur les Plaines.


Montréal, 1er septembre 2009 – C’est avec grand plaisir que l’équipe du Moulin à paroles présente les lecteurs qui prendront part à cet événement exceptionnel. Plus de cent personnalités liront des textes puisés dans notre littérature et qui témoignent, en prose, en poésie, en théâtre, de l’histoire du Québec depuis ses sources amérindiennes jusqu’aux multiples facettes de sa modernité.

Né du désir de faire entendre ces mots qui sont les nôtres depuis l’arrivée de Jacques Cartier, Le Moulin à paroles se veut la rencontre de ces voix, multiples, parfois contradictoires et de toutes provenances qui ont forgé l’histoire de notre pays.

« Le Moulin à paroles convie la population à un événement rare : celui de la rencontre entre cent lecteurs venus de différentes sphères de la société québécoise et près de cent cinquante textes jamais réunis dans un même corpus. C’est dans la rencontre entre ces deux forces que Le Moulin à paroles prend tout son sens » affirme la metteure en scène Brigitte Haentjens, membre fondatrice du regroupement citoyen créé pour l’événement. « Les lecteurs qui animeront Le Moulin à paroles acceptent un magnifique défi : celui de donner vie à notre histoire, jamais racontée d’une aussi belle façon » ajoute Mme Haentjens.

Initiative citoyenne spontanée et ouverte, Le Moulin à paroles est né et vit grâce à ses bénévoles ainsi qu’à la générosité de ses lecteurs et de ses donateurs. Ce sont leurs efforts combinés qui constituent l’âme de ce projet.

« Cet événement cherche à rassembler des gens de tous les horizons. C’est avec eux que nous désirons créer un moment privilégié de découverte, d’émotions et de mémoire » souligne Sébastien Ricard, comédien, musicien et coorganisateur du Moulin à paroles. « Tous ceux et celles qui ressentent cet amour du Québec sont invités à venir, avec nous, partager la vie éphémère de cette anthologie qui porte dans sa diversité, ce que nous avons été, ce que nous sommes et ce que nous rêvons d’être » insiste M. Ricard.

Le Moulin à paroles, c’est un flot ininterrompu de lecture de textes qui durera vingt-quatre heures, découpé en quatre segments de six heures chacun, reprenant chaque fois la même anthologie. Le spectacle débutera à 15 heures le samedi 12 septembre pour se terminer à la même heure, le dimanche 13 septembre. L’événement se déroulera sur les plaines d’Abraham, au pavillon Edwin Belanger, à Québec.

Voir la liste des lecteurs qui feront tourner les pales du Moulin à paroles

- 30 -

www.moulinaparoles.com


AF sunny

_________________
_________________
«L’histoire ne se fait pas seulement en avant; se souvenir, c’est aussi récapituler et recommencer.» (F. Dumont)
Revenir en haut Aller en bas
Sénateur
Prince de l'Acadie
Prince de l'Acadie
avatar

Masculin Nombre de messages : 4141
Localisation : Bathurst en Acadie
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: Le Moulin à paroles   Jeu 03 Sep 2009, 14:31

Belle brochette Cool

Note: Oups! j'avais omis le descendant de l'autre: Wolfe (Burroughs), Andrew : descendant du général Wolfe . Faudrait trouver un descendant de Moncalm, puis de Durham , puis de Amherst, puis puis puis .

_________________
Monkey See, Monkey Do.
Revenir en haut Aller en bas
AF
Prince
Prince
avatar

Féminin Nombre de messages : 3408
Localisation : Au Québec
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Le Moulin à paroles   Mar 08 Sep 2009, 22:20

Sénateur a écrit:
Belle brochette Cool

En effet. Smile

Voici une liste de liens à propos de cet événement; incluant les articles à propos de la(les) controverse(s) entourant la tenue de cet événement:

http://www.moulinaparoles.com/ScriptorWeb/scripto.asp?resultat=890347&ps_id=294701&st_Ac=aucun&st_Co=aucun


AF sunny

_________________
_________________
«L’histoire ne se fait pas seulement en avant; se souvenir, c’est aussi récapituler et recommencer.» (F. Dumont)
Revenir en haut Aller en bas
AF
Prince
Prince
avatar

Féminin Nombre de messages : 3408
Localisation : Au Québec
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Le Moulin à paroles   Mer 09 Sep 2009, 19:21

Citation :
Des étrangers dans nos murs

ll y a des étrangers dans nos murs, ma mère. Je ne parle pas d’américains qui flânent dans le quartier latin, bouquinent, allument un cierge à Sainte-Anne de Beaupré et repartent avec une vieille chaise beauceronne. Eux, ce sont de vieux amis.

Il y a des étrangers dans nos murs, ma mère. Je ne parle pas des immigrants italiens qui débarquent mal renseignés à Montréal, qui exigent des écoles anglaises, (croyant que le Québec est anglais, on leur a dit.) Après qu’on leur a expliqué qu’ici c’est français, ils comprennent, parlent français ou s’éclipsent. Gentils, leurs colères sont courtes, comme seraient courtes les colère des Québécois à Rome qui exigeraient des écoles primaires « joual ».

Il y a des étrangers dans nos murs, ma mère. Je ne parle pas des Français de France, touristes ou habitants ; paternalistes, grammairiens et cocardiers. Ils ne sont pas méchants. Écoute-les, tu en apprendras. Mais parle aussi, parce qu’ils savent écouter et sont peut-être venus pour t’écouter.

Il y a des étrangers dans nos murs, ma mère, et du brasse-camarade et du catimini.

Je ne parle pas des vieux Irlandais ou Écossais, nés ici, professeurs, jardiniers, éleveurs, médecins, industriels, journalistes à Westmount ou à McGill, qui lisent « le Devoir », nous défendent, nous comprennent, nous aiment et nous louangent. Je ne parle pas non plus des caïds de passage qui viennent régler des comptes pap pan... et la police ramasse les cadavres aux portes des palaces. Non.

Ni de l’interminable lite (sic) d’Anglais de toute provenance, ministres, barbiers, vendeurs, qui se découvrent des dons de conférenciers, qui arrivent le verbe chargé de miel pour nous convaincre, nous supplier de rester avec eux, le Canada Uni. Je ne parle pas d’eux.

Il y a des étrangers dans nos murs, ma mère. Oui, tu as deviné.

Ils ont des noms français, des racines québécoises, des diplômes québécois, des parents québécois, mais ils nous ont échappé. Ils en avaient le droit. Salariés ailleurs, vendus à d’autres causes, ils nous ont reniés. Ils travaillent pour des maîtres qui nous méprisent. On les croirait poussés par quelqu’un d’invisible. Les entends-tu hurler depuis un jour ou deux ? Ils effraient, enfoncent des portes, affolent familles, fils et filles, nous bouchent l’horizon, nous enlèvent confiance, sèment le doute en nous parlent de soldats, de crimes... Cette peur qu’ils ont qu’On soit chez nous ici, eux, des anciens Québécois !

Priorité cachée : diviser les français. Priorité visible : protéger les anglais.

Les richesses qu’ils nous promettent sont nôtres. Ils nous parlent de liberté... liberté surveillée par la gendarmerie royale, qui en veut ? Partout où est le loup, ils nous jettent dans sa gueule. Qu’est-ce que c’est un ennemi ? Seraient-ils traîtres sans le savoir, ces canadiens-français ?

Unis, unis, unilingues anglais n’est pas notre vocation ; après deux cents ans, ils commencent seulement à s’en apercevoir.

Québec est français et doit être à nous, gouverné par nous. Je ne suis pas chez moi en Chine, à Vancouver non plus. Ils ne comprennent pas ça. Ces enragés perdus, ne les écoute pas. Garde fermée ta porte, ma mère. Ils savent lier des phrases.

Qui sont-ils ?

Des déracinés, des sans-patrie, des trapézistes sans filet, des aventuriers talentueux qu’il faut applaudir peut-être, mais ne pas suivre, car leur port d’attache est dans le rêve.

Soudain, ils disparaissent. Les voilà P.D.G., sénateurs, grands seigneurs, ambassadeurs, gouverneurs.

Il y a des étrangers dans la ville ma mère.

Ferme ta radio et décide du jour où ce pays sera à toi.

C’est toi, ma mère, qui va une fois pour toutes régler ce problème, toi d’abord, la femme, et personne d’autres.

Félix Leclerc, Ile d’Orléans, October 30, 1976


Ce texte serai lu au Moulin à paroles par M. Jean-Louis Pérez.

SOURCE

Et vous?

Quel texte liriez-vous? Smile

AF sunny

_________________
_________________
«L’histoire ne se fait pas seulement en avant; se souvenir, c’est aussi récapituler et recommencer.» (F. Dumont)
Revenir en haut Aller en bas
Lamarche
Prince de Montréal
Prince de Montréal
avatar

Nombre de messages : 3089
Localisation : Québec,pays Français d'Amérique
Date d'inscription : 04/12/2004

MessageSujet: Re: Le Moulin à paroles   Mer 09 Sep 2009, 20:01

Citation :
Félix Leclerc, Ile d’Orléans, October 30, 1976

2 semaines avant l'élection historique du PQ. Ça devait chauffer pour inspirer ainsi Félix. La campagne de peur à son plus fort.

Citation :
Les entends-tu hurler depuis un jour ou deux ? Ils effraient, enfoncent des portes, affolent familles, fils et filles

_________________
Mobilisation Indépendance Québec



Dernière édition par Lamarche le Mer 09 Sep 2009, 20:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lamarche
Prince de Montréal
Prince de Montréal
avatar

Nombre de messages : 3089
Localisation : Québec,pays Français d'Amérique
Date d'inscription : 04/12/2004

MessageSujet: Re: Le Moulin à paroles   Mer 09 Sep 2009, 20:23

AF a écrit:


Et vous?

Quel texte liriez-vous? Smile

AF sunny

Citation :
Le plus beau voyage (1972)

Paroles : Claude Gauthier
Musique : Yvan Ouellet et Claude Gauthier
Interprète : Claude Gauthier

J'ai refait le plus beau voyage
De mon enfance à aujourd'hui
Sans un adieu, sans un bagage
Sans un regret ou nostalgie

J'ai revu mes appartenances
Mes trente-trois ans et la vie
Et c'est de toutes mes partances
Le plus heureux flash de ma vie

Je suis de lacs et de rivières
Je suis de gibier, de poissons
Je suis de roche et de poussière
Je ne suis pas des grandes moissons

Je suis de sucre et d'eau d'érable
De Pater Noster, de Credo
Je suis de dix enfants à table
Je suis de janvier sous zéro

Je suis d'Amérique et de France
Je suis de chômage et d'exil
Je suis d'octobre et d'espérance
Je suis une race en péril

Je suis prévu pour l'an deux mille
Je suis notre libération
Comme des millions de gens fragiles
À des promesses d'élections

Je suis l'énergie qui s'empile
D'Ungava à Manicouagan
Je suis Québec mort ou vivant
Je suis Québec mort ou vivant



_________________
Mobilisation Indépendance Québec

Revenir en haut Aller en bas
AF
Prince
Prince
avatar

Féminin Nombre de messages : 3408
Localisation : Au Québec
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Le Moulin à paroles   Mer 09 Sep 2009, 20:49

Lamarche a écrit:

Le plus beau voyage (1972)





AF sunny

_________________
_________________
«L’histoire ne se fait pas seulement en avant; se souvenir, c’est aussi récapituler et recommencer.» (F. Dumont)
Revenir en haut Aller en bas
Sénateur
Prince de l'Acadie
Prince de l'Acadie
avatar

Masculin Nombre de messages : 4141
Localisation : Bathurst en Acadie
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: Le Moulin à paroles   Jeu 10 Sep 2009, 09:15

AF

Citation :
Quel texte liriez-vous?


Fichu de bonne question scratch compte tenu que des Acadiens ont participé aux Évènements de 1759 , peut-être que des textes acadiens s'adapterait bien aux circonstances Question

Mais ça prend un texte avec de la gueule Smile et qui surpasse Le plus beau voyage Smile

Et toi qu'elle serait ce texte choisie Question

_________________
Monkey See, Monkey Do.
Revenir en haut Aller en bas
Lamarche
Prince de Montréal
Prince de Montréal
avatar

Nombre de messages : 3089
Localisation : Québec,pays Français d'Amérique
Date d'inscription : 04/12/2004

MessageSujet: Re: Le Moulin à paroles   Ven 11 Sep 2009, 13:07

Citation :



Québec, le 10 septembre 2009


Chers membres,

Dans le cadre des 24 heures du « Moulin à paroles », nous vous invitons à venir commémorer avec nous les événements de 1759 afin de revivre de grands passages de l'histoire de notre peuple.


QUAND
Début : le samedi 12 septembre 15 heures
Fin : le dimanche 13 septembre 15 heures

ENDROIT
Kiosque Edwin-Bélanger
Plaines d'Abraham


La chef du Parti Québécois, Pauline Marois, participera à l'événement en lisant un texte dimanche entre 12 h et 15 h.

Par ailleurs, nous vous rappelons qu'il y aura une « grande marche vers l'indépendance du Québec » le dimanche 13 septembre. Le départ aura lieu au Jardin Saint-Rock, à l'angle de la rue de la Couronne et du boulevard Charest, vers 10 h 30.

Au plaisir de vous y rencontrer!



L'équipe du Parti Québécois

_________________
Mobilisation Indépendance Québec

Revenir en haut Aller en bas
Sénateur
Prince de l'Acadie
Prince de l'Acadie
avatar

Masculin Nombre de messages : 4141
Localisation : Bathurst en Acadie
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: Le Moulin à paroles   Sam 12 Sep 2009, 07:26


_________________
Monkey See, Monkey Do.
Revenir en haut Aller en bas
Lamarche
Prince de Montréal
Prince de Montréal
avatar

Nombre de messages : 3089
Localisation : Québec,pays Français d'Amérique
Date d'inscription : 04/12/2004

MessageSujet: Re: Le Moulin à paroles   Sam 12 Sep 2009, 10:42

Merci Prince. Smile

J'aurais aimé y être. Surtout qu'il y a La Marche.

Mais bon, une virée dans la capitale ne coûte pas si cher, mais je ne suis pas de grandes moissons cette année.

Et comme disait Paul Piché dans ''heureux d'un printemps'' en parlant de la froide saison,

Citation :

au prix où ce qu'il est le chauffage, y a pas pire moment de l'année quand t'es pris pour t'endetter.''

Laughing

_________________
Mobilisation Indépendance Québec

Revenir en haut Aller en bas
Lamarche
Prince de Montréal
Prince de Montréal
avatar

Nombre de messages : 3089
Localisation : Québec,pays Français d'Amérique
Date d'inscription : 04/12/2004

MessageSujet: Re: Le Moulin à paroles   Sam 12 Sep 2009, 16:55

En ce moment:

Citation :
En ce moment:

De Zachary Richard

Réveille, Réveille
C'est les goddams qui viennent
Pour brûler la récolte

Réveille, Réveille
Hommes acadiens
Pour sauver le village...

Interprété acapela par Isabelle Cyr, comédienne acadienne

_________________
Mobilisation Indépendance Québec

Revenir en haut Aller en bas
Lamarche
Prince de Montréal
Prince de Montréal
avatar

Nombre de messages : 3089
Localisation : Québec,pays Français d'Amérique
Date d'inscription : 04/12/2004

MessageSujet: Re: Le Moulin à paroles   Sam 12 Sep 2009, 18:26

Citation :
Le 3 septembre 1755, le lieutenant-colonel John Winslow lit en anglais la proclamation de déportation aux 418 hommes et jeunes garçons convoqués dans l'église Saint-Charles-des-Mines de Grand-Pré

Le 12 septembre 2009, Luc Picard en fait la lecture au moulin à paroles.
Plaines d'abraham, Québec.

Citation :

Messieurs,

J'ai reçu de Son Excellence le gouverneur Lawrence, les instructions du roi. C'est par ses ordres que vous êtes assemblés pour entendre la résolution finale de Sa Majesté concernant les habitants français de cette province de la Nouvelle-Écosse qui, durant un demi-siècle, ont reçu plus d'indulgences que tout autres sujets britanniques du Dominion de sa Majesté. De quel usage vous en avez fait, vous seuls le savez.

Le devoir qui m'incombe, quoique nécessaire, est très désagréable à ma nature et à mon caractère, de même qu'il doit vous être pénible à vous qui avez la même nature.

Mais ce n'est pas à moi de critiquer les ordres que je reçois, mais de m'y conformer. Je vous communiquer donc, sans hésitation, les ordres et instructions de Sa Majesté, à savoir que toutes...

Vos terres, vos maisons, votre bétail et vos troupeaux de toutes sortes sont confisqués au profit de la couronne, avec tous vos autres effets, excepté votre argent et vos mobiliers, et que vous-mêmes vous devez être transportés hors de cette province.

Les ordres péremptoires de Sa Majesté sont que tous les habitants de ces districts soient déportés, et selon la bonté de Sa Majesté vous permettant la liberté d'apporter tout argent et choses personnelles que vous pourrez transporter sans incommoder les navires sur lesquels vous serez déportés. Je ferais l'impossible pour assurer la sécurité de vos biens et pour vous protéger contre toute acte de brutalité durant leur transport et que des familles entières soient transportées ensemble sur le même vaisseau. Je suis assuré que malgré votre grand malaise durant cet avènement, nous souhaitons que la partie du monde ou vous serez , vous demeurez des sujets fidèles à sa majesté tout en étant un peuple heureux et paisible.

Je me dois de vous aviser que le plaisir de Sa Majesté désire vous garder en sécurité sous l'inspection et la direction des troupes de soldats que j'ai l'honneur de commander.

C'est un huguenot bilingue du nom de Isaac Deschamps qui servit d'interprète à John Winslow auprès des Acadiens.

_________________
Mobilisation Indépendance Québec

Revenir en haut Aller en bas
Sénateur
Prince de l'Acadie
Prince de l'Acadie
avatar

Masculin Nombre de messages : 4141
Localisation : Bathurst en Acadie
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: Le Moulin à paroles   Lun 14 Sep 2009, 08:31

Beau succès finalement malgré que certains ont capotés .

_________________
Monkey See, Monkey Do.
Revenir en haut Aller en bas
AF
Prince
Prince
avatar

Féminin Nombre de messages : 3408
Localisation : Au Québec
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Le Moulin à paroles   Lun 14 Sep 2009, 23:51

Sénateur a écrit:
Et toi qu'elle serait ce texte choisie Question

Question difficile. Smile

Peut-être un extrait de l'essai «Genèse de la société québécoise», par exemple.

AF sunny

_________________
_________________
«L’histoire ne se fait pas seulement en avant; se souvenir, c’est aussi récapituler et recommencer.» (F. Dumont)
Revenir en haut Aller en bas
francoquebecois
Prince
Prince
avatar

Masculin Nombre de messages : 2846
Age : 57
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Le Moulin à paroles   Mar 15 Sep 2009, 21:30

Pour les intéressés: les "24 heures" du "Moulin à paroles", au complet --tel qu'annoncé, mais je n'ai pas vérifié -- sur INTERNET, TOUT À FAIT GRATUITEMENT:
vous avez 24 heures ? heureusement, l'événement semble être présenté en différents segments...
NOTE: il avait été prévu, au départ, que les textes étaient pour être lus 3 fois de 8 heures chacune, à la suite... mais, EN RÉALITÉ, la première lecture de tous les textes a duré 12 heures, soit de 15h à 3h am, dimanche matin.
Aussitôt, ils ont repris la lecture (2ème), qui s'est terminé vers les 13h30 (durée de seulement 10h30). Ensuite, en 3ème lecture, on a repris seulement quelques textes, pour s'arrêter complètement à 15h --durée de 24 heures au total--
Certains lecteurs, plus spécialement invités, ne sont venus que vers la fin, soit entre 13h30 et 15h, et ont lu le texte qui leur était attribué.
SUGGESTION: imprimez-vous la liste DES TITRES à partir du site du "Moulin à paroles", avec leurs auteurs et lecteurs, des 160 textes, ainsi, vous pourrez suivre plus facilement la suite logique des textes, contenus dans 12 chapîtres, des années 1500 aux années 2000. L'animateur fait une présentation de 2-3 minutes à chaque début de chapître.
.
Vous remarquerez qu'il y a plusieurs lecteurs Amérindiens, qui parlent en langue huronne-wendat, micmacque, ou autres; leurs présences ont été grandement appréciées. À la fin de leur texte, ils font un résumé en français de leur texte: "kwoué kwoué" en huron: "bonjour" en français.
.
AUTRE NOTE sur l'utilisation du mot "sauvage", dans les premiers textes présentés: ici, c'est le sens POSITIF du mot qu'il faut l'utiliser: "sauvage" vient du mot latin "silva", qui veut dire: "forêt": des Sauvages: des gens qui habitent dans la forêt... Mais c'est vrai que les Sauvages, quand ils faisaient la guerre, scalpaient la tête de leurs adversaires: ça, c'était sauvage --signification ACTUELLE négative du mot-- Mais là, n'importe qui qui fait la guerre, pratique des activités sauvages: des tueries de toutes sortes, avec toutes sortes de torture, etc..
.
Utilisation des mots: "CANADIENS", "CANADIENS-FRANÇAIS" ET "QUÉBÉCOIS".
À partir de 1759, soit à partir de la domination britannique, les gens qui résidaient déjà au Québec sont appelés "CANADIENS" par les Anglais, contrairement aux nouveaux arrivants anglais, qui sont "britanniques".
Au début des années 1800, mais surtout encore plus à partir de 1867, lors de la fondation du pays du Canada composé de 4 provinces fondatrices (Québec, Ontario, Nouvelle-Écosse et Nouveau-Brunswick), on parlait alors des "Canadiens-français" pour les Québécois, et des "canadiens-anglais" pour les parlants anglais.
En passant, ça fait drôle d'entendre le chanteur indépendantiste, Paul Piché, chanter: "Un Canadien errant..." (on dirait, aujourd'hui: un Québécois errant), chanson faite en 1842, qui soulignait les patriotes québécois, déportés en exil en Australie (pays très éloigné que les britanniques utilisaient comme prison), ... ces patriotes, c'étaient des résidents du Québec, des Québécois qu'on dirait aujourd'hui.
Depuis les années 1960, au Québec, on s'appelle des "QUÉBÉCOIS" pour les résidents de la province de Québec, et cela, peu importe la langue parlée de l'individu.
.
EN DERNIER LIEU: à souligner les références à la déportation des Acadiens (1755) au chapître 3, les textes 17-18 et 19, et, À LA SUITE, LE TEXTE (no 20) des descendants de Wolfe et Montcalm, qui étaient sur place pour participer à ce grand événement. FANTASTIQUE!! Voir la vidéo à partir de la 28ème minute du 2ème segment, segment-vidéo qui se présente automatiquement après la fin du 1er segment.
.
http://fr.video.canoe.tv/video/actualites/moulin-a-paroles/39115844001/
.
=============================

Les derniers remerciements des organisateurs:

http://biz.branchez-vous.com/communiques/detail/communiques_124199.html

COPIE DU COMMUNIQUÉ:

Le Moulin à paroles: le succès de cette œuvre de mémoire de ceux qui y ont cru et y croient encore


MONTRÉAL, le 15 sept. /CNW Telbec/ -
C'est avec beaucoup d'émotion et de gratitude que le comité organisateur désire émettre ses derniers commentaires sur cette magnifique aventure que fut le Moulin à paroles.

Spectacle dont l'idée est née spontanément au début du mois de juin, le Moulin à paroles n'aurait pu voir le jour sans les petites mains et les grands cœurs des bénévoles qui, travaillant loin des projecteurs, ont permis de donner vie à ce rêve un peu fou. "Si le public a pu se laisser bercer par les mots du Moulin, c'est aussi grâce à Yannick St-Germain, coordonnateur technique et aux membres de son équipe qui ont travaillé pendant des mois pour s'assurer de la qualité logistique de ce voyage poétique. Ce sont tous ces bénévoles qui, avec passion et humilité, ont huilé les pales du Moulin à paroles" affirme la metteure en scène Brigitte Haentjens, membre fondatrice du regroupement citoyen créé pour l'évènement.

Le comité organisateur tient également à remercier chaleureusement les nombreux lecteurs qui ont accepté l'invitation avec générosité et enthousiasme. " Nous désirons souligner la participation exceptionnelle des représentants des Premières Nations. Leur présence symbolise la pluralité des voix offertes au public" souligne Biz, coorganisateur du Moulin à paroles.

"Ce sont tous ceux qui ont lu et chanté au cours du Moulin à paroles qui ont été l'âme de notre spectacle. Ils ont cru à cette belle aventure, ils nous ont fait confiance et l'énergie, la disponibilité et la générosité dont ils ont fait preuve ont été un cadeau magnifique" souligne Sébastien Ricard, comédien, musicien et coorganisateur du Moulin à paroles.

Le comité tient à exprimer sa gratitude au public venu en très grand nombre, à toute heure du jour et de la nuit écouter cinq siècles de mots écrits, dits, lancés : "L'ouverture, le respect et l'attention dont a fait preuve l'auditoire, leur soif de se faire raconter le Québec et son histoire, nous ont profondément touchés. C'est grâce au public présent sur les Plaines d'Abraham et à celui, très nombreux, qui regardait la retransmission sur internet ou à la télévision, que le Moulin à parole a été un si grand succès." affirme Pierre-Laval Pineault, maître de cérémonie et membre du comité organisateur de l'événement.

Enfin, grâce à la générosité de centaines de personnes, citoyennes et citoyens présents sur le site le 12 et le 13 septembre, le Moulin à paroles a bouclé son budget de 140 000$. En effet, les dons de l'auditoire s'ajoutant à ceux reçus sur le site internet au cours des jours précédant l'évènement permettent de combler le déficit anticipé.

Le présent communiqué contient les derniers commentaires du regroupement citoyen du Moulin à paroles. Les porte-paroles ne seront plus disponibles pour des entrevues supplémentaires.

Communiqué provenant de CNW


FIN DU COMMUNIQUÉ

COMMENTAIRES: MILLE FOIS BRAVOS, MERCIS ET FÉLICITATIONS À TOUS CEUX qui ont été impliqués de près ou de loin dans l'organisation de cette activité!
.
J'ai tout enregistré en direct du canal VOX: 18 heures... De nouvelles informations historiques, des souvenirs d'étude de toutes ces histoires.... OUF!!!
.
voir ce texte du journal "Le Devoir" pour mettre le point final à cet événement d'en fin de semaine. Mais, il ne faut pas se tromper, j'espère que ce n'est pas le point final, mais PLUTÔT le début de la réappropriation de notre HISTOIRE...., pour en finir par... l'établissement d'un autre pays en Amérique du Nord, avec LA LANGUE FRANÇAISE COMME LANGUE NATIONALE!
.
http://www.ledevoir.com/2009/09/14/266920.html?fe=7602&fp=210901&fr=167985
.

======================
plus de détails sur le site du
"Moulin à paroles":
http://www.moulinaparoles.com/ScriptorWeb/scripto.asp?resultat=948270&ps_id=619469&st_Ac=aucun&st_Co=aucun
.
Revenir en haut Aller en bas
francoquebecois
Prince
Prince
avatar

Masculin Nombre de messages : 2846
Age : 57
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Le Moulin à paroles   Mer 16 Sep 2009, 19:47

francoquebecois a écrit:
Pour les intéressés: les "24 heures" du "Moulin à paroles", au complet --tel qu'annoncé, mais je n'ai pas vérifié -- sur INTERNET, TOUT À FAIT GRATUITEMENT:
vous avez 24 heures ? heureusement, l'événement semble être présenté en différents segments...
NOTE: il avait été prévu, au départ, que les textes étaient pour être lus 3 fois de 8 heures chacune, à la suite... mais, EN RÉALITÉ, la première lecture de tous les textes a duré 12 heures, soit de 15h à 3h am, dimanche matin.
Aussitôt, ils ont repris la lecture (2ème), qui s'est terminé vers les 13h30 (durée de seulement 10h30). Ensuite, en 3ème lecture, on a repris seulement quelques textes, pour s'arrêter complètement à 15h --durée de 24 heures au total--
Certains lecteurs, plus spécialement invités, ne sont venus que vers la fin, soit entre 13h30 et 15h, et ont lu le texte qui leur était attribué.
SUGGESTION: imprimez-vous la liste DES TITRES à partir du site du "Moulin à paroles", avec leurs auteurs et lecteurs, des 160 textes, ainsi, vous pourrez suivre plus facilement la suite logique des textes, contenus dans 12 chapîtres, des années 1500 aux années 2000. L'animateur fait une présentation de 2-3 minutes à chaque début de chapître.
.
Vous remarquerez qu'il y a plusieurs lecteurs Amérindiens, qui parlent en langue huronne-wendat, micmacque, ou autres; leurs présences ont été grandement appréciées. À la fin de leur texte, ils font un résumé en français de leur texte: "kwoué kwoué" en huron: "bonjour" en français.
.
AUTRE NOTE sur l'utilisation du mot "sauvage", dans les premiers textes présentés: ici, c'est le sens POSITIF du mot qu'il faut l'utiliser: "sauvage" vient du mot latin "silva", qui veut dire: "forêt": des Sauvages: des gens qui habitent dans la forêt... Mais c'est vrai que les Sauvages, quand ils faisaient la guerre, scalpaient la tête de leurs adversaires: ça, c'était sauvage --signification ACTUELLE négative du mot-- Mais là, n'importe qui qui fait la guerre, pratique des activités sauvages: des tueries de toutes sortes, avec toutes sortes de torture, etc..
.
Utilisation des mots: "CANADIENS", "CANADIENS-FRANÇAIS" ET "QUÉBÉCOIS".
À partir de 1759, soit à partir de la domination britannique, les gens qui résidaient déjà au Québec sont appelés "CANADIENS" par les Anglais, contrairement aux nouveaux arrivants anglais, qui sont "britanniques".
Au début des années 1800, mais surtout encore plus à partir de 1867, lors de la fondation du pays du Canada composé de 4 provinces fondatrices (Québec, Ontario, Nouvelle-Écosse et Nouveau-Brunswick), on parlait alors des "Canadiens-français" pour les Québécois, et des "canadiens-anglais" pour les parlants anglais.
En passant, ça fait drôle d'entendre le chanteur indépendantiste, Paul Piché, chanter: "Un Canadien errant..." (on dirait, aujourd'hui: un Québécois errant), chanson faite en 1842, qui soulignait les patriotes québécois, déportés en exil en Australie (pays très éloigné que les britanniques utilisaient comme prison), ... ces patriotes, c'étaient des résidents du Québec, des Québécois qu'on dirait aujourd'hui.
Depuis les années 1960, au Québec, on s'appelle des "QUÉBÉCOIS" pour les résidents de la province de Québec, et cela, peu importe la langue parlée de l'individu.
.
EN DERNIER LIEU: à souligner les références à la déportation des Acadiens (1755) au chapître 3, les textes 17-18 et 19, et, À LA SUITE, LE TEXTE (no 20) des descendants de Wolfe et Montcalm, qui étaient sur place pour participer à ce grand événement. FANTASTIQUE!! Voir la vidéo à partir de la 28ème minute du 2ème segment, segment-vidéo qui se présente automatiquement après la fin du 1er segment.
.
http://fr.video.canoe.tv/video/actualites/moulin-a-paroles/39115844001/
.
=============================

Les derniers remerciements des organisateurs:

http://biz.branchez-vous.com/communiques/detail/communiques_124199.html

COPIE DU COMMUNIQUÉ:

Le Moulin à paroles: le succès de cette œuvre de mémoire de ceux qui y ont cru et y croient encore


MONTRÉAL, le 15 sept. /CNW Telbec/ -
C'est avec beaucoup d'émotion et de gratitude que le comité organisateur désire émettre ses derniers commentaires sur cette magnifique aventure que fut le Moulin à paroles.

Spectacle dont l'idée est née spontanément au début du mois de juin, le Moulin à paroles n'aurait pu voir le jour sans les petites mains et les grands cœurs des bénévoles qui, travaillant loin des projecteurs, ont permis de donner vie à ce rêve un peu fou. "Si le public a pu se laisser bercer par les mots du Moulin, c'est aussi grâce à Yannick St-Germain, coordonnateur technique et aux membres de son équipe qui ont travaillé pendant des mois pour s'assurer de la qualité logistique de ce voyage poétique. Ce sont tous ces bénévoles qui, avec passion et humilité, ont huilé les pales du Moulin à paroles" affirme la metteure en scène Brigitte Haentjens, membre fondatrice du regroupement citoyen créé pour l'évènement.

Le comité organisateur tient également à remercier chaleureusement les nombreux lecteurs qui ont accepté l'invitation avec générosité et enthousiasme. " Nous désirons souligner la participation exceptionnelle des représentants des Premières Nations. Leur présence symbolise la pluralité des voix offertes au public" souligne Biz, coorganisateur du Moulin à paroles.

"Ce sont tous ceux qui ont lu et chanté au cours du Moulin à paroles qui ont été l'âme de notre spectacle. Ils ont cru à cette belle aventure, ils nous ont fait confiance et l'énergie, la disponibilité et la générosité dont ils ont fait preuve ont été un cadeau magnifique" souligne Sébastien Ricard, comédien, musicien et coorganisateur du Moulin à paroles.

Le comité tient à exprimer sa gratitude au public venu en très grand nombre, à toute heure du jour et de la nuit écouter cinq siècles de mots écrits, dits, lancés : "L'ouverture, le respect et l'attention dont a fait preuve l'auditoire, leur soif de se faire raconter le Québec et son histoire, nous ont profondément touchés. C'est grâce au public présent sur les Plaines d'Abraham et à celui, très nombreux, qui regardait la retransmission sur internet ou à la télévision, que le Moulin à parole a été un si grand succès." affirme Pierre-Laval Pineault, maître de cérémonie et membre du comité organisateur de l'événement.

Enfin, grâce à la générosité de centaines de personnes, citoyennes et citoyens présents sur le site le 12 et le 13 septembre, le Moulin à paroles a bouclé son budget de 140 000$. En effet, les dons de l'auditoire s'ajoutant à ceux reçus sur le site internet au cours des jours précédant l'évènement permettent de combler le déficit anticipé.

Le présent communiqué contient les derniers commentaires du regroupement citoyen du Moulin à paroles. Les porte-paroles ne seront plus disponibles pour des entrevues supplémentaires.

Communiqué provenant de CNW


FIN DU COMMUNIQUÉ

COMMENTAIRES: MILLE FOIS BRAVOS, MERCIS ET FÉLICITATIONS À TOUS CEUX qui ont été impliqués de près ou de loin dans l'organisation de cette activité!
.
J'ai tout enregistré en direct du canal VOX: 18 heures... De nouvelles informations historiques, des souvenirs d'étude de toutes ces histoires.... OUF!!!
.
voir ce texte du journal "Le Devoir" pour mettre le point final à cet événement d'en fin de semaine. Mais, il ne faut pas se tromper, j'espère que ce n'est pas le point final, mais PLUTÔT le début de la réappropriation de notre HISTOIRE...., pour en finir par... l'établissement d'un autre pays en Amérique du Nord, avec LA LANGUE FRANÇAISE COMME LANGUE NATIONALE!
.
http://www.ledevoir.com/2009/09/14/266920.html?fe=7602&fp=210901&fr=167985
.

======================
plus de détails sur le site du
"Moulin à paroles":
http://www.moulinaparoles.com/ScriptorWeb/scripto.asp?resultat=948270&ps_id=619469&st_Ac=aucun&st_Co=aucun
.

Il semble que "Canoë" a déjà coupé l'accès à la vidéo intégrale!!
Neutral shaking silent Confused Neutral
.
Dommage
.
Revenir en haut Aller en bas
francoquebecois
Prince
Prince
avatar

Masculin Nombre de messages : 2846
Age : 57
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Le Moulin à paroles   Jeu 17 Sep 2009, 22:13

Le Moulin à Paroles en rediffusion

Grâce à VOX et illico sur demande, les paroles ne s’envoleront plus !

MONTRÉAL, 16 septembre 2009 – Plus branchés que jamais sur la réalité quotidienne des Québécois et des Québécoises, VOX et illico sur demande font mentir le proverbe qui dit que les paroles s’envolent!

À la demande générale, le Moulin à Paroles est rediffusé à la fois sur les chaînes 9 (SD) et 609 (HD) ainsi qu’à la position 900 sur illico télé numérique. Dès aujourd’hui, il est possible de voir sur illico sur demande, aussi souvent que désiré et au moment de son choix, les six dernières heures du Moulin à Paroles captées et retransmises en direct à VOX le 13 septembre dernier.

La version intégrale du Moulin à Paroles sera également présentée sur illico sur demande et à VOX en quatre segments d’une durée de trois heures chacun.

Une retransmission dans neuf régions du Québec

Partenaire de l’aventure poétique initiée par Brigitte Haentjens, Sébastien Ricard, Sébastien Fréchette, Pierre-Laval Pineault et Yannick Saint-Germain, VOX a rendu cet événement culturel accessible à tous les clients de Vidéotron.

De Chicoutimi, en passant par Rivière-du-Loup et Gatineau, les téléspectateurs des neuf régions desservies par VOX ont pu vivre l’incroyable gamme des émotions suscitées par des mots et des voix tantôt émouvants, tantôt chargés de sens historique.

« Grâce à VOX, quelque 530 000 téléspectateurs ont profité pleinement de la diffusion en direct de l’événement qui s’est tenu les 12 et 13 septembre sur les plaines d’Abraham, à Québec », a précisé Manon Brouillette, vice-présidente exécutive, Stratégie et commercialisation. De plus, lors de la webdiffusion en direct sur Canoe.ca, 24 000 visionnements ont été enregistrés pour un total de 759 000 minutes.

En rappel sur illico sur demande et à VOX
Le Moulin à Paroles sera diffusé dans son intégralité en quatre segments de trois heures chacun sur illico sur demande à compter du vendredi 18 septembre et à VOX, le samedi 19 septembre, selon l’horaire suivant :
· Première partie: samedi 19 septembre à 21 h (reprise dans la nuit à 3 h) ;
· Deuxième partie: samedi 26 septembre à 21 h (reprise dans la nuit à 3 h) ;
· Troisième partie: samedi 3 octobre à 21 h (reprise dans la nuit à 3 h) ;
· Quatrième partie: samedi 10 octobre à 21 h (reprise dans la nuit à 3 h).

Entre-temps, les clients de Vidéotron peuvent voir et revoir dès maintenant les six dernières heures du Moulin à Paroles présentant le point culminant de l’événement.

Vidéotron ltée (www.videotron.com), filiale à part entière de Quebecor Media inc., est une société intégrée de communications œuvrant dans les domaines de la télédistribution, du développement multimédia interactif, des services d'accès Internet, de la téléphonie par câble et de la téléphonie sans fil. Vidéotron est un chef de file en nouvelles technologies, grâce notamment à son système de télévision interactive illico et à son réseau à large bande lui permettant d'offrir, entre autres services, l'accès Internet haute vitesse par modem câble et la télévision en modes analogique et numérique.

Au 30 juin 2009, Vidéotron comptait au Québec 1 732 621 clients à son service de télédistribution. Vidéotron est également le numéro un de l'accès Internet haute vitesse au Québec avec 1 109 900 clients à ses services par modem câble au 30 juin 2009. À cette date, Vidéotron avait activé 73 483 lignes de son service sans fil et assurait le service de téléphonie par câble à 934 837 foyers et organisations du Québec.

Le 26 août 2009, Vidéotron a atteint un nouveau sommet dépassant le cap du million de clients à son service illico télé numérique. Vidéotron a également obtenu, et ce, pour une quatrième année consécutive, le prestigieux titre d’entreprise de télécommunications la plus admirée des Québécois, décerné par la revue Commerce, selon un sondage Léger Marketing.

À VOX, ça fait du bien de se voir !
Développée et guidée par Vidéotron, VOX (voxtv.ca) est une chaîne de télévision complémentaire, axée sur la participation citoyenne et qui se veut une valeur ajoutée pour les clients de Vidéotron. Elle offre une place prépondérante à la relève et vise à refléter les préoccupations et les intérêts des citoyens des collectivités qu’elle dessert, soit Cap-de-la-Madeleine, Granby, Grand Montréal, Outaouais, Québec, Rivière-du-Loup, Saguenay-Lac-St-Jean, Sherbrooke et Sorel-Tracy, VOX rejoint plus de 1 732 621 foyers québécois.


............................................- 30 -

Contacts médias seulement :


Lyne Paquette
Superviseure, Marketing et Communications
VOX, une exclusivité VIDÉOTRON
Téléphone : 514 598-2926
Cellulaire : 514 452-0892
.
Ève Lacasse
Relationniste, médias et analystes
Communications corporatives, Vidéotron
Téléphone : 514 380-7772
Cellulaire : 514 516-7772


.
Revenir en haut Aller en bas
francoquebecois
Prince
Prince
avatar

Masculin Nombre de messages : 2846
Age : 57
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Le Moulin à paroles   Ven 25 Sep 2009, 22:51

Pour ceux qui sont abonnés à Vidéotron:
la partie 2 de 4, demain soir, samedi, le 26 septembre 2009,
de 21h à minuit, au canal VOX, câble 9 à Montréal.

===================================
.

MAINTENANT, il existe plein de vidéos sur YouTube, du "Moulin à paroles":

les premières "paroles" lors de l'ouverture:
http://www.youtube.com/watch?v=RpeaqzX82fU
.
quelques extraits:
http://www.youtube.com/watch?v=cQxmLe_IBFY&feature=player_embedded#t=24
.
le texte du "Chevalier de Lorimier", patriote
qui sera pendu le 15 février 1839, par le colonel Colborne,
suite aux rébellions de 1837-1838 des "Patriotes":
12 patriotes seront pendus, le "Chevalier de Lorimier"
sera un des derniers à être pendu, en compagnie de 2 autres:
Texte lu par Bernard Landry:
http://www.youtube.com/watch?v=3TVoJc8gx5Q&feature=related

.
Pour ceux qui ne le savent pas, le descendant de James Wolfe, Andrew Wolfe Burroughs, qui était présent sur les "Plaines" pour lire des textes en anglais des généraux anglais Murray et Monckton, de mai 1759 à septembre 1759, EN PLUS a produit cette chanson EN FRANÇAIS.
---Était présent aussi, sur les Plaines, le descendant du général Montcalm, de la lignée des filles, qui lisait des textes du général Montcalm.---
.
M. Andrew Wolfe, d'origine britannique et qui demeure toujours en Grande-Bretange, parle très bien la LANGUE FRANÇAISE: --- il pourrait donner des leçons de vie à nos Anglais de Montréal, unilingues anglais, même après 40 ans de vie à Montréal:

Écoutez bien les paroles de cette chanson française,
chantée par M. Andrew Wolfe lui-même:
http://www.youtube.com/watch?v=rNqHo7XcTeo
.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Moulin à paroles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Moulin à paroles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Amérique française :: Espace francophone :: L'Amérique francophone-
Sauter vers: