Un portail des communautés francophones d'Amérique
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 En Mars 2009: Semaine de la francophonie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
francoquebecois
Prince
Prince
avatar

Masculin Nombre de messages : 2846
Age : 57
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: En Mars 2009: Semaine de la francophonie   Jeu 26 Fév 2009, 11:39

....... en Chine

http://french.peopledaily.com.cn/Culture/6601345.html


Le groupe québécois "Accrophone", en Chine, pour souligner
la semaine de la francophonie
http://www.musiqueplus.com/modules/news/article.php?storyid=3514
.
Revenir en haut Aller en bas
francoquebecois
Prince
Prince
avatar

Masculin Nombre de messages : 2846
Age : 57
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: En Mars 2009: Semaine de la francophonie   Sam 28 Fév 2009, 00:16

Revenir en haut Aller en bas
francoquebecois
Prince
Prince
avatar

Masculin Nombre de messages : 2846
Age : 57
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: En Mars 2009: Semaine de la francophonie   Mar 03 Mar 2009, 19:23

La "Semaine de la Francophonie", pour la PREMIÈRE FOIS, dans l'État du Rhode Island, un des États de la région de la Nouvelle-Angleterre:

http://www.frenchri.org/


ET VIVE LES FRANCO-AMÉRICAINS!!!!

.

Wink thumright thumright cheers cheers thumleft thumleft Wink


Sur le site du "Ministère des Relations Internationales" du gouvernement du Québec:

http://www.mri.gouv.qc.ca/franco-newengland/


.

==============================

Au SÉNÉGAL:
http://www.walf.sn:80/culture/suite.php?rub=5&id_art=53531

.

==============================

La dictée française, dans les villes de "Laval" (une en banlieue de Montréal, et l'autre en France), dictée faite en même temps:

http://www.courrierlaval.com:80/article-309277-A-vos-crayons-du-Quebec-a-la-France.html
.
Revenir en haut Aller en bas
francoquebecois
Prince
Prince
avatar

Masculin Nombre de messages : 2846
Age : 57
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: En Mars 2009: Semaine de la francophonie   Mar 03 Mar 2009, 22:10

francoquebecois a écrit:
La "Semaine de la Francophonie", pour la PREMIÈRE FOIS, dans l'État du Rhode Island, un des États de la région de la Nouvelle-Angleterre:

http://www.frenchri.org/


ET VIVE LES FRANCO-AMÉRICAINS!!!!

.

Wink thumright thumright cheers cheers thumleft thumleft Wink


Sur le site du "Ministère des Relations Internationales" du gouvernement du Québec:

http://www.mri.gouv.qc.ca/franco-newengland/


.

==============================

Au SÉNÉGAL:
http://www.walf.sn:80/culture/suite.php?rub=5&id_art=53531

.

==============================

La dictée française, dans les villes de "Laval" (une en banlieue de Montréal, et l'autre en France), dictée faite en même temps:

http://www.courrierlaval.com:80/article-309277-A-vos-crayons-du-Quebec-a-la-France.html
.


================================

L'ANNONCE OFFICIELLE:
http://20mars.francophonie.org/

les célébrations par le Canada:
http://20mars.francophonie.org/Celebration-de-la-Journee-internationale-de-la-Francophonie-par-le-Canada

les célébrations par le Québec:
http://20mars.francophonie.org/La-Francofete-2009-au-Quebec

les célébrations par le Nouveau-Brunswick:
http://20mars.francophonie.org/La-Francofete-2009-au-Quebec?page=evenements&code_pays=CA-NB&annee=2009

certaines autres célébrations aux États-Unis:
http://20mars.francophonie.org/La-Francofete-2009-au-Quebec?page=evenements&code_pays=US&annee=2009
.

++++++++++++++++++++++++++++++++

LANCEMENT OFFICIEL, dans plusieurs endroits: le 6 mars 2009

les rendez-vous de la francophonie (canadienne):
http://20mars.francophonie.org/7423-Les-Rendez-vous-de-la-Francophonie
http://rvf.ca/home/index_f.php
http://www.international.gc.ca/CIW-CDM/franco/

EXTRAIT du dernier site internet, où on peut voir que les fédéraux font du "révisionnisme", ----réécrit l'histoire---- au sujet de la participation des provinces du Québec et du Nouveau-Brunswick: Dans ce texte, on lit que le Québec est membre depuis 1971. Peut-être, mais il faudrait que je vérifie. Mais, à ce que je sache, c'est SEULEMENT DEPUIS 1985 que la province de Québec peut être membre à part entière de l'OIF, avec l'accord du gouvernement du Canada.

En effet, pendant l'ère Trudeau (--Pierre-Elliott Trudeau, premier ministre du Canada de 1968 à 1984, sauf 9 mois en 1979), donc, pendant que PET était premier ministre du Canada, JAMAIS IL N'A PERMIS QUE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC NE PARTICIPE comme membre indépendant à des activités de l'OIF (Organisation Internationale de la Francophonie).

C'est avec l'arrivée du premier ministre Brian Mulroney, en septembre 1984, que le Canada a changé d'attitude envers le Québec, et que, en 1985, AVEC L'APPUI INDÉFECTIBLE DE LA FRANCE, --------LA FRANCE NE VOULAIT PAS PARTICIPER AUX ACTIVITÉS DE L'OIF TANT QUE LE QUÉBEC ÉTAIT EMPÊCHÉ D'Y PARTICIPER DE FAÇON INDÉPENDANTE. DONC, LA FRANCE A DONC PESÉ DE TOUT SON POIDS POUR QUE LE QUÉBEC (en embarquant le Nouveau-Brunswick au passage) PUISSE ÊTRE UN ACTEUR MAJEUR DANS LES RÉUNIONS DE LA FRANCOPHONIE-----------

Mais ça, c'était dans une autre vie...., c'étaient des choses possibles auparavant, mais là, avec SARKO L'AMÉRICAIN dans le paysage, je serais très surpris de voir de telles choses arriver.

DONC, avec l'appui INDÉFECTIBLE DE LA FRANCE, le Québec a pu participer activement aux réunions francophones à partir de 1985, et a même été l'hôte de la 2ème rencontre, à la ville de Québec:

VOICI L'EXTRAIT OÙ ON OUBLIE DES GRANDS PANS D'HISTOIRE:
EXTRAIT:

La participation provinciale
Afin de rendre possible la participation des provinces aux activités de la Francophonie, le gouvernement du Canada a proposé, au début des années 1970, une formule originale: le statut de gouvernement participant, accordé au Québec en 1971 puis au Nouveau-Brunswick en 1977.

Cet esprit d'ouverture a aussi permis d'associer dès le début le Québec et le Nouveau-Brunswick au déroulement des Sommets de la Francophonie.

Grâce à des ententes conclues avec le gouvernement fédéral en 1985, le Québec et le Nouveau-Brunswick participent de façon pleine et entière au volet de la coopération, interviennent en concertation et avec l'accord ponctuel du Premier ministre du Canada sur les questions relatives à la situation économique mondiale qui les intéressent, et ont le statut d'« observateur intéressé » sur les questions de politique internationale discutées aux Sommets.

Depuis plusieurs années, le gouvernement du Canada invite les gouvernements des autres provinces à participer aux Sommets en nommant un représentant au sein de la délégation canadienne.

FIN DE L'EXTRAIT

Commentaires: que de choses que les "fédéraux" sont capables de TOUJOURS RAMENER À LEUR AVANTAGE!!!
.

.
Revenir en haut Aller en bas
francoquebecois
Prince
Prince
avatar

Masculin Nombre de messages : 2846
Age : 57
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: En Mars 2009: Semaine de la francophonie   Ven 06 Mar 2009, 23:20

Les activités de la "Semaine de la francophonie" débutent aujourd'hui, en vue de culminer le 20 mars 2009, la journée officielle de la francophonie.

Les activités à l'École Beauséjour, du village Plamondon, en Alberta:
http://beausejourbloguedirectrice.blogspot.com:80/2009/03/semaine-de-la-francophonie.html

MERCI à tous ceux et celles qui ont toujours la langue française comme motivation dans leur travail....

.
Revenir en haut Aller en bas
francoquebecois
Prince
Prince
avatar

Masculin Nombre de messages : 2846
Age : 57
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: En Mars 2009: Semaine de la francophonie   Sam 07 Mar 2009, 11:41

Les activités de la francophonie, en BEAUCE:

http://www.editionbeauce.com:80/actualites.asp?nID=7264&Cat=1

.
Revenir en haut Aller en bas
francoquebecois
Prince
Prince
avatar

Masculin Nombre de messages : 2846
Age : 57
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: En Mars 2009: Semaine de la francophonie   Mer 11 Mar 2009, 22:57

Les activités de la FRANCOPHONIE, un texte qui présente
des émissions sur TV5 MONDE:

http://www.toutelatele.com:80/article.php3?id_article=15633

EXTRAIT:

A noter la diffusion de documentaires ayant trait à la langue française (Athar sur les traces d’Arthur Rimbaud, le 17 mars à 17 heures et Spoken langue, la francophonie canadienne en 2008, le lendemain à la même heure)

FIN DE L'EXTRAIT

Commentaires: est-ce que ce documentaire sur la "SPOKEN LANGUE" canadienne est présenté sur TV5 Québec-Canada ?? si quelqu'un le sait, juste me le laisser savoir.... SVP

.
Revenir en haut Aller en bas
francoquebecois
Prince
Prince
avatar

Masculin Nombre de messages : 2846
Age : 57
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: En Mars 2009: Semaine de la francophonie   Ven 13 Mar 2009, 20:24

Les activités de la Semaine de la Francophonie, à CUBA:

http://www.ahora.cu:80/francais/index.php?option=com_content&task=view&id=729&Itemid=28

.

========================

Et à l'Université d'Ottawa:

http://www.gazette.uottawa.ca:80/article_f_2028.html

.

========================

Les Suisses et la francophonie:

http://www.news.admin.ch:80/dokumentation/00002/00015/?lang=fr&msg-id=25785

Commentaires: MERCI aux Suisses
Wink Wink Wink Wink Wink
.
Revenir en haut Aller en bas
francoquebecois
Prince
Prince
avatar

Masculin Nombre de messages : 2846
Age : 57
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: En Mars 2009: Semaine de la francophonie   Ven 20 Mar 2009, 17:49

Le 20 mars, JOUR DE LA FRANCOPHONIE, fêté en Chine, par le Canada et le Québec --avec des Québécois--

http://www.cctv.com/program/journaldelaculture/20090320/103790.shtml

.
Revenir en haut Aller en bas
francoquebecois
Prince
Prince
avatar

Masculin Nombre de messages : 2846
Age : 57
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: En Mars 2009: Semaine de la francophonie   Dim 22 Mar 2009, 09:28

Au Vietnam:

http://lecourrier.vnagency.com.vn/default.asp?xt=xt34&page=newsdetail&newsid=50728

EXTRAIT:

Sur ses 7 signaux de diffusion, TV5Monde, qui a fêté ses 25 ans cette année, a fait vivre la langue française sur toutes ses antennes, mais aussi sur son site internet www.TV5.com, et pour la première fois sur la téléphonie mobile avec une programmation exceptionnelle : cinéma, musique, livres, invités spéciaux…

L'émission de France 3 "Questions pour un champion-spéciale langue française", à laquelle ont participé cette année 40 finalistes de 10 pays différents, a donné toute sa dimension à cette grande fête. La chaîne a accueilli, en outre, Abdou Diouf sur le plateau de l'émission "Internationales", co-produite par TV5Monde et RFI, en partenariat avec le journal Le Monde.

Sur les ondes, les radios francophones publiques (Radio France, Radio Suisse Romande, Radio-Canada, RTBF) ont offert tout au long de la journée une programmation musicale entièrement dédiée à la musique française ou francophone.


Pour en savoir plus sur le statut de la langue français dans le monde, l'évolution de son enseignement, les outils multimédia mis à disposition pour apprendre la langue, son utilisation dans les organisations internationales ou encore son rapport avec la littérature et le sport, un dossier complet "Le français, enjeu du 21e siècle", produit par l'Observatoire de la langue française de l'OIF et MFI et l'agence multimédia de Radio France internationale (RFI), est en consultation libre et gratuite sur le site
www.20mars.francophonie.org
plateforme d'information et d'échanges sur la Journée de la Francophonie dans le monde.

FIN DE L'EXTRAIT

QUESTION: est-ce qu'il y a eu quelque chose de semblable, ici, au Québec ou ailleurs au Canada, sur les réseaux de télévision ?? Personnellement, j'ai à peine le temps de regarder 5-10 minutes de nouvelles de chaque jour, de ce temps-là...

Ça ne me surprendrait pas qu'il n'y ait même pas eu d'activités spéciales à Montréal, ou bien sur les réseaux de télévision conventionnelles. MÊME PAS UNE ALLOCUTION DE JEAN CHAREST OU BIEN MÊME DE STEPHEN HARPER!!

Pendant que des pays qui n'ont que quelques interlocuteurs francophones organisent des tas d'activités en faveur de la FRANCOPHONIE!!

QUI A DIT QUE CHAREST ET HARPER DÉFENDAIENT ET MÊME FAISAIENT LA PROMOTION DE LA LANGUE FRANÇAISE AU QUÉBEC ET AU CANADA ??

Voir le très bon texte de Louise Beaudoin, paru en fin de semaine, sur ce dernier sujet:
http://www.vigile.net/Que-la-Francophonie-retrouve-sa
.



.
Revenir en haut Aller en bas
francoquebecois
Prince
Prince
avatar

Masculin Nombre de messages : 2846
Age : 57
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: En Mars 2009: Semaine de la francophonie   Lun 23 Mar 2009, 18:19

Au surlendemain de la journée de la FRANCOPHONIE, voici un texte.... qui porte à réactions.....

En tout cas, j'espère que celle qui a écrit ce texte l'a fait dans un but pour faire RÉAGIR les gens..., sinon.... ??

http://www.agoravox.fr:80/article.php3?id_article=53400

TITRE DU TEXTE:

POUR EN FINIR AVEC LA FRANCOPHONIE!

Pour en finir avec la francophonie:
Cette semaine est, paraît-il, celle de la francophonie. La plupart d’entre nous ont d’autres soucis en tête mais on organisera sans doute, ici ou là, des manifestations ou des débats à l’usage de ceux qui ont les moyens d’oublier la crise. On en profitera sans doute pour gémir sur la perte d’influence de notre langue dans le monde.

Au risque d’être impopulaire, je ne m’associerai pas à ce concert de pleureuses, et pas seulement parce que le combat pour la francophonie est perdu depuis au moins deux siècles, mais aussi et surtout parce qu’il est moralement des plus douteux et cache sous le masque de l’humanisme des idéologies aussi archaïques que détestables.

D’abord, regardons la réalité en face : le français est parlé par environ 80 millions de personnes de par le monde. C’est moins que le mandarin ou l’anglais, respectivement 873 et 310 millions, c’est surtout moins que le portugais ou le penjabi et à peine mieux que le javanais ou le wu – le dialecte de la région de Shanghai. On pourrait, évidemment, gonfler ces effectifs en ajoutant ceux qui ont l’appris plus ou moins bien à l’école, mais à ce compte-là, il faudrait ajouter toute la population danoise – et l’auteur de cet article – à la liste des anglophones.

Ajoutons que sur les 55 membres de la Francophonie, seuls 6 (la France, Monaco, la Belgique, la Suisse et le Luxembourg) l’utilisent dans la vie quotidienne. Partout ailleurs, c’est ou bien une langue d’élite ou bien une pure fiction entretenue pour des raisons historiques ou diplomatiques. Coincé dans son pré carré européen, sans véritable relai en Asie ou en Amérique, le français apparaît comme un poids-plume face aux mastodontes anglais, chinois ou même hindi, une survivance d’un passé colonial heureusement révolu.

Et pour tout dire, ce n’est pas forcément un mal, car rien n’indique que l’impérialisme francophone serait meilleur que son pendant anglo-saxon. En fait, il y a de très bonnes raisons de penser le contraire.

Remarquons d’abord que du point de vue d’un mongol ou d’un philippin, le français n’est ni moins étranger ni potentiellement moins impérialiste que l’anglais, il est juste moins utile. Pour un philippin, la diversité culturelle, c’est d’abord sa langue et sa culture à lui, et ce n’est pas en apprenant le français qu’il les défendra.

Par ailleurs, peut-on réellement lui demander de dépenser du temps et de l’argent à le faire pour que des francophones qui la plupart du temps ne songent pas un instant à apprendre le tagalog juste pour que 80 millions de français ou assimilés puissent faire du commerce avec lui sans avoir à apprendre cet anglais qui est de fait la langue commune de l’humanité ? Que les francophonistes puissent sérieusement le proposer en dit long sur leur caractère profondément néo-colonial et nationaliste.

D’ailleurs il suffit que l’on suggère d’étendre la diversité culturelle au breton ou au catalan, pour qu’immédiatement les défenseurs de la francophonie poussent des cries d’orfraies et hurlent au complot anglo-saxon pour démanteler les nations – enfin surtout l’une d’entre elles, les autres les intéressent en général assez peu. Cette réaction, quasi universelle, en dit long sur l’idéologie chauvine et intolérante qui se cache, dans le monde francophone sous les oripeaux de la diversité culturelle.

À ce nationalisme s’ajoute souvent un élitisme de très mauvais aloi. Il n’y a, pour s’en convaincre, qu’à écouter tous ces discours sur l’anglais abâtardi ou « la langue de Bill Gates », discours généralement tenus par des académiciens, des professeurs ou des gens qui voudraient leur ressembler.

Naturellement, si le français était une langue internationale, il serait aussi abâtardi que l’est aujourd’hui l’anglais, mais ce n’est pas le problème. Le problème, c’est que ce discours oppose une élite soi-disant cultivé – en fait définie par son accès à une culture rendue délibérément peu accessible – au peuple dont la culture est délibérément dévalorisée pour bien lui faire sentir qu’il est le peuple et qu’il doit rester à sa place. Pour tous ceux qui, étant sortis du peuple, sont bien décidés à ne jamais y retourner, le français des lycées du même nom, académique et élitiste, est un excellent outil de ségrégation sociale.

En France, ces élites font d’ailleurs d’une pierre deux coups. En entretenant cette illusion qui s’appelle francophonie, ils font croire aux populations francophones qu’il est possible de s’informer vraiment avec le seul français. Ajoutez à cela une sélection socialement orientée des traductions et vous avez une splendide muraille de Chine à l’ombre de laquelle l’intelligentsia francophone peut déployer sa médiocrité.

Sur les 6000 langues actuellement parlées dans le monde, plus de la moitié sont menacées de disparition. Chaque fois qu’une langue meurt, c’est une part de l’expérience et de l’histoire humaine qui disparaît à jamais. Il est tout à fait justifié de dépenser du temps et de l’argent pour défendre et promouvoir la diversité linguistique partout dans le monde, mais la francophonie n’a rien à voir avec ce combat-là. Il n’y a qu’à comparer les statuts respectifs du gallois et du basque pour voir dans quel camps elle se situe.

La francophonie est condamnée par l’histoire. C’est une excellente chose.

.
FIN DU TEXTE
.
Commentaires:
D'oh! D'oh! D'oh! Thumb down Thumb down Thumb down pale pale pale pale Mad Mad Mad Shit Shit Shit shaking shaking shaking confused confused affraid affraid
.
Revenir en haut Aller en bas
francoquebecois
Prince
Prince
avatar

Masculin Nombre de messages : 2846
Age : 57
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: En Mars 2009: Semaine de la francophonie   Mer 25 Mar 2009, 22:43

Pour faire suite au texte précédent, voici un autre
article... dans la même idée !!!

http://www.lactualite.com:80/societe/article.jsp?content=20090318_085234_4412

.

Et Bruxelles qui tentait de réformer la langue française:
http://www.agoravox.fr:80/article.php3?id_article=53445
.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En Mars 2009: Semaine de la francophonie   

Revenir en haut Aller en bas
 
En Mars 2009: Semaine de la francophonie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Amérique française :: Général :: Divertissements :: Arts et culture-
Sauter vers: