Un portail des communautés francophones d'Amérique
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pour l'indépendance d'une Nouvelle France

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Denis Baggi
Prince
Prince


Nombre de messages : 1064
Localisation : Lugano, Suisse italienne
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Lun 23 Fév 2009, 08:44

LéonXIV a écrit:

Ensuite, l'État est inséparable de la religion, soit qu'elle n'est plus catholique ou bien qu'elle devient d'une toute autre fausse religion avec l'immoralité qui vient avec (communiste, capitalisme, etc)

Je trouve cette phrase un bel exemple de mélange d'insulte et d'ignorance. Insulte, parce que cela vinifie tous les efforts des philosophes du XVIIIème siècle et des activistes comme Thomas Jefferson et Tom Paine près de chez vous, qui nous ont donné nos états laïques dans lesquelles nous jouissons du moins d'un peu de cette liberté imparfaite, que toute église ou croyance a toujours niée - il suffit de voire l'état désastreux de l'Italie contemporaine.

Ignorance, parce que l'on ne comprend pas avec quelle religion ce soi-disant état devrait s'allier. Avec les Jésuites à Lucerne, avec les disciples de Zwingli à Zurich, ou avec ceux de Calvin à Genève?

Heureusement que je vis dans un pays laïque, où la religion catholique semble apparemment majoritaire, mais où l'église se garde bien de continuer dans tous les crimes et scandales à répétition, surtout ceux contre les enfants et les fillettes que notre presse indépendante ne cache pas.
Revenir en haut Aller en bas
LéonXIV
Baron
Baron
avatar

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 42
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Lun 23 Fév 2009, 12:41

Denis Baggi a écrit:

Heureusement que je vis dans un pays laïque, où la religion catholique semble apparemment majoritaire, mais où l'église se garde bien de continuer dans tous les crimes et scandales à répétition, surtout ceux contre les enfants et les fillettes que notre presse indépendante ne cache pas.

Le contraire serait moins pire. La presse indépendante est au service de la laïcité et va tout faire pour la défendre, même mentir. Soit en exagérant les méfaits de l'Église et en cachant les effets néfaste de la laïcité. Nous sommes programmé à détester l'Église.
Revenir en haut Aller en bas
http://eglisenouvellefrance.org
LéonXIV
Baron
Baron
avatar

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 42
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Lun 23 Fév 2009, 12:54

alain56 a écrit:
LéonXIV a écrit:

"Au Québec la révolution tranquille nous a tous plongé dans une grande noirceur."

Qu'est que tu veux dire ?

Pour mieux comprendre l'origine de la république.





La révolution Française a été un génocide, mais surtout un mémoricide de l'histoire qui avait pour unique but de détruire la Foi catholique.

Ne pouvant pas détruire la Foi catholique des plus croyants en les convertissant aux idées de la république, la république décida par décret officiel de les tuer afin d'effacer de notre mémoire collective la Foi de tout un peuple.

La révolution tranquille a eu le même objectif au Québec, soit d'effacer la mémoire collective de notre passé catholique en falsifiant l'histoire au profit d'une croyance athée à la sauce républicaine. Le génocide ici n'a pas été nécessaire, car l'efficacité du système d'éducation ainsi que l'influence médiatique d'aujourd'hui étant plus efficace qu'au 18e siècle a permis la conversion du peuple aux idées de la république avec beaucoup plus de facilité. C'est pour cette raison que cette révolution fut tranquille, sans violence.

Cependant, la prise du pouvoir était nécessaire et la mort subite de Maurice Duplessis semble avoir été le seul moyen pour instaurer ce programme de conversion massive du peuple aux idées républicaine, car une réforme de l'éducation s'imposait dans l'atteinte de cet objectif de tuer notre mémoire collective du passé.

Voici un discours de Maurice Duplessis qui est diamétralement opposé au discours dominant d'aujourd'hui concernant l'objectivité dans l'enseignement.

Revenir en haut Aller en bas
http://eglisenouvellefrance.org
alain56
Vicomte
Vicomte


Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Lun 23 Fév 2009, 15:20

Tu sembles oublier les bons coups économiques que la révolution tranquille a amené. La religion catholique fait partie de notre histoire et a aidé à maintenir une cohésion sociale, mais je crois que l'affranchissement était nécessaire. Tu sembles occulter la répression de Duplessis (avec la complicité de l'Église) contre les syndicats, les aristes et tous les progresistes de son époques... sans compter la corruption, les pots de vin. Le régime de Duplessis avait des similitudes avec celui de Mussolini.
Je crois qu'il ne faut pas idéaliser le passé mais plutôt apprendre de nos erreurs.
De nature je suis contre tout ce qui prone le ''crois ou meure'', je crois ta position réductionniste et tu auras de la difficulté à me convaincre si tu continues dans cette voie.
Alain56
Revenir en haut Aller en bas
LéonXIV
Baron
Baron
avatar

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 42
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Lun 23 Fév 2009, 17:43

alain56 a écrit:
Tu sembles oublier les bons coups économiques que la révolution tranquille a amené.

Ils ont récolté les fruits de la politique de Duplessis, des fruits qu'ils n'ont pas été capable de préserver.

50% des revenus de l'État sous Duplessis provenait des entreprises et 50 % des revenus de l'État provenait des particuliers.

Aujourd'hui, 90% des revenus de l'État provient des particuliers et seulement 10% des revenus de l'État provient des entreprises.

Sous Duplessis, nous avons eu 15 budgets équilibrés consécutifs, alors que ses successeurs n'ont fait qu'augmenter la dette que nous avons aujourd'hui.

À retenir qu'il est mort endetté, sans jamais s'être enrichi. Peut-on en dire autant de nos ministres aujourd'hui ?

alain56 a écrit:
Tu sembles occulter la répression de Duplessis (avec la complicité de l'Église) contre les syndicats, les aristes et tous les progresistes de son époques... sans compter la corruption, les pots de vin.

Duplessis donnait des pots de vin que pour les plus pauvres et aujourd'hui on donne des pots de vin que pour les plus riches et on appelle cela des abris fiscaux.

Les richesses du gouvernements pour Maurice Duplessis servait au bien-être des plus pauvres, mais nos intello d'aujourd'hui compare l'achat d'un frégidaire pour une famille sans le sous à un pot de vin pour acheter un vote. Alors, qu'aujourd'hui on donne des millions pour les grosse entreprises.

Les syndicats de l'époque était beaucoup plus violent pour revendiquer leur droit qu'aujourd'hui. Si les syndicat utilisait le même degré de violence aujourd'hui pour revendiquer leur droit, le groupe se retrouverait sans délais dans le panier à salade de la police et en plus grand nombre qu'à l'époque de Duplessis. Aujourd'hui, la police embarque une personne pour beaucoup moins de violence qu'à l'époque de Duplessis et l'histoire l'a prouvé avec les manifestations étudiante contre la mondialisation. Le nombre d'arrestation à la Grève de Louiseville de 1952 sont dérisoire lorsqu'on compare les actions de la police d'aujourd'hui dans les conflit avec les étudiants.
Revenir en haut Aller en bas
http://eglisenouvellefrance.org
Denis Baggi
Prince
Prince


Nombre de messages : 1064
Localisation : Lugano, Suisse italienne
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Mar 24 Fév 2009, 08:09

LéonXIV a écrit:
Soit en exagérant les méfaits de l'Église et en cachant les effets néfaste de la laïcité. Nous sommes programmé à détester l'Église.

Je ne crois pas qu'il soit possible d'exagérer les méfaits de l'église, que je n'apprend pas par la presse laïque mais par l'histoire. La fraude de la soi-disant "donation de Constantin" qui est un faux, le massacre des Longobards par les Francs voulu par le pape, les croisades, l'extermination des Albigeois - nous parlons toujours une langue d'oc par ici - des templiers, des huguenots, des protestants (à Locarno par exemple) et la persécution de tout mouvement qui recherchait les droits de l'homme, tels que la république, la libéralisme avec sa laïcité et droit de vote universel, le socialisme etc. Les obstacles mis à la pensée scientifique et à la méthode expérimentale: Galilée, Darwin, Freud, etc. L'église a toujours été du côté des puissants et des oppresseurs, par exemple en soutenant les nazis il n'y a pas plus que soixante-dix ans.

Ceci admis, je ne suis nullement anti-catholique, parce que la faute n'est pas dans l'église, mais dans tout mouvement basé sur un document sans démostrations, appelé d'habitude "révélation", que l'on doit admettre sur la base de la "foi", qui signifie l'élimination de tout esprit critique. Juste un peu de dialectique suffit pour démontrer que toute croyance absolue porte nécessairement à la négation de ses mêmes principes - comme le disait Pascal, qui veut faire l'ange fait la bête. C'était donc par amour que la sainte inquisition torturait les "pécheurs" afin qu'ils confessent et se méritent le repos éternel. Je préfère ne pas jouir de cet "amour".

Cet absolutisme n'est pas le monopole du christianisme, mais de toute croyance absolue qui ne puisse être montrée expérimentalement. Un contresens, parce qu'il suffit de regarder la nature, l'univers, notre propre vie pour comprendre qu'il n'y rien de fixe, mais un équilibre instable et une transformation constante dans lesquels on vit très bien et en harmonie avec ce qui nous entoure.

C'est pour cela que je fais de mon mieux pour combattre toute idée qui se réfère à des prises de positions absolues et irrationnelles, comme l'affreux étendard de LéonXIV, car elles n'ont causé que des crimes, même si elles naissent pour une noble cause comme la sauvegarde du français en Amérique. Qui d'ailleurs n'est pas plus français que le langage de Barcelone et de Venise, des langues d'oc.
Revenir en haut Aller en bas
LéonXIV
Baron
Baron
avatar

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 42
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Mar 24 Fév 2009, 09:43

Denis Baggi a écrit:


Je ne crois pas qu'il soit possible d'exagérer les méfaits de l'église, que je n'apprend pas par la presse laïque mais par l'histoire. La fraude de la soi-disant "donation de Constantin" qui est un faux, le massacre des Longobards par les Francs voulu par le pape, les croisades, l'extermination des Albigeois - nous parlons toujours une langue d'oc par ici - des templiers, des huguenots, des protestants (à Locarno par exemple) et la persécution de tout mouvement qui recherchait les droits de l'homme, tels que la république, la libéralisme avec sa laïcité et droit de vote universel, le socialisme etc. Les obstacles mis à la pensée scientifique et à la méthode expérimentale: Galilée, Darwin, Freud, etc. L'église a toujours été du côté des puissants et des oppresseurs, par exemple en soutenant les nazis il n'y a pas plus que soixante-dix ans.

Ceci admis, je ne suis nullement anti-catholique, parce que la faute n'est pas dans l'église, mais dans tout mouvement basé sur un document sans démostrations, appelé d'habitude "révélation", que l'on doit admettre sur la base de la "foi", qui signifie l'élimination de tout esprit critique. Juste un peu de dialectique suffit pour démontrer que toute croyance absolue porte nécessairement à la négation de ses mêmes principes - comme le disait Pascal, qui veut faire l'ange fait la bête. C'était donc par amour que la sainte inquisition torturait les "pécheurs" afin qu'ils confessent et se méritent le repos éternel. Je préfère ne pas jouir de cet "amour".

Cet absolutisme n'est pas le monopole du christianisme, mais de toute croyance absolue qui ne puisse être montrée expérimentalement. Un contresens, parce qu'il suffit de regarder la nature, l'univers, notre propre vie pour comprendre qu'il n'y rien de fixe, mais un équilibre instable et une transformation constante dans lesquels on vit très bien et en harmonie avec ce qui nous entoure.

C'est pour cela que je fais de mon mieux pour combattre toute idée qui se réfère à des prises de positions absolues et irrationnelles, comme l'affreux étendard de LéonXIV, car elles n'ont causé que des crimes, même si elles naissent pour une noble cause comme la sauvegarde du français en Amérique. Qui d'ailleurs n'est pas plus français que le langage de Barcelone et de Venise, des langues d'oc.

Vous avez réussi à répéter comme un péroquet tout le discours dominant d'aujourd'hui contre les prétendus méfait de l'église.

Vous avez un gros préjugés et il sera difficile de l'extraire car vous avez placé votre Foi absolu en un discours qui a été orchestré depuis longtemps dans l'unique but de discréditer l'église sans laisser aucune place à la NUANCE. Votre position est trop dogmatique et ne laisse aucune place à l'esprit critique de l'histoire de l'église. Vous argumentez avec vos émotions et non avec votre raison.
Revenir en haut Aller en bas
http://eglisenouvellefrance.org
Denis Baggi
Prince
Prince


Nombre de messages : 1064
Localisation : Lugano, Suisse italienne
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Mer 25 Fév 2009, 15:06

LéonXIV a écrit:

Vous avez réussi à répéter comme un péroquet tout le discours dominant d'aujourd'hui contre les prétendus méfait de l'église.

Dans ce cas, je suis fier d'être parmi tous ces "perroquets" qui depuis au moins dix-sept siècles combattent contre toutes ces organisations comme l'église qui ont causé tant de mal à l'être humain. Y compris des croyants comme Dante qui a mis le pape à l'enfer.

Je ferai encore un exemple pour bien confirmer ma nature "perroquetaire": je pense qu'un des crimes les plus grands soit celui d'enlever un enfant à ses parents - personnellement j'en serais mort. Or, le pape Pie IX - l'infâme qui a décrété que l'avortement est un crime, et que le pape est "infaillible" - faisait enlever les enfants juifs du ghetto de Rome et les baptisait par la force, de sorte qu'ils ne pouvaient plus retourner parmi leurs parents.

Oh, avec l'aide de l'église Franco a fait de même avec les enfants de parents gauchistes, les a fait baptiser de force, mis dans des écoles strictes où an apprend la discipline, le fascisme, et tous ces rites odieux et sans signification genre messe/prière etc.

Mais heureusement qu'on est en train de se débarrasser de tout cela. Je pense même qu'un pays devrait avoir une période de religion stricte, afin que le débarras soit définitif, comme dans l'Espagne d'aujourd'hui, qui a vécu les crimes de l'église et qui est un des pays plus laïques d'Europe - divorce, avortement. mariage homosexuel - à différence de la Belgique et sa pédophilie - un phénomène bien catholique.

LéonXIV a écrit:
Vous avez un gros préjugés et il sera difficile de l'extraire car vous avez placé votre Foi absolu en un discours qui a été orchestré depuis longtemps dans l'unique but de discréditer l'église sans laisser aucune place à la NUANCE. Votre position est trop dogmatique et ne laisse aucune place à l'esprit critique de l'histoire de l'église. Vous argumentez avec vos émotions et non avec votre raison.

Cela est peut-être vrai, je réussis toujours à identifier émotion et raison et à les faire jouer ensemble, comme une batterie avec une trompette. Je suis d'extraction catholique, dans un pays où on a l'instruction religieuse à l'école de 6 à 19 ans - dont je suis heureux - et j'ai toujours été brillant en théologie, et bien aimé de tous les prêtres que je respecte beaucoup - sauf leur affiliation criminelle.

La "Foi absolue" que vous mentionnez est celle de l'église, mais j'ai fait de mon mieux pour la faire taire une fois pour toute. La "position dogmatique" est toujours une invention de l'église, et encore une fois je la déteste car je n'admets pas de dogmes, exactement comme le fait la science - lisez Richard Dawkins.

Je finirai par ajouter que votre position n'est nullement catholique. Selon le Conseil Vatican II, l'Eglise affirme qu'il y une sphère intime de l'homme, ses croyances, dans laquelle l'église n'a aucun droit de pénétrer - vous le faites comme le classique éléphant dans un magasin de porcelaine, donc avec cette ignorance qui attribue aux autres ses propres défaillances.
L'Eglise n'aurait le rôle que de conseiller que l'orsqu'une personne aurait besoin de conseils et d'assistance.

Quand à moi, je suis heureux que dans ma "foi", comme vous le dites, je n'ai nullement besoin d'un confesseur comme vous, et au contraire lorsque je médite je sens une grande inspiration de l'univers qui me fait sentir qu'il n'y a absolument rien de ce que vous croyez, et que des propos comme les vôtres sont contraires aux devoirs élémentaires de tout être humain. A votre place je ferais un acte de contrition et j'irais me confesser, car l'orgueil est un des plus grands péchés.
Revenir en haut Aller en bas
LéonXIV
Baron
Baron
avatar

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 42
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Mer 25 Fév 2009, 16:03

Denis Baggi a écrit:

Dans ce cas, je suis fier d'être parmi tous ces "perroquets" qui depuis au moins dix-sept siècles combattent contre toutes ces organisations comme l'église qui ont causé tant de mal à l'être humain.

C'est Faux et c'est le contraire.

Denis Baggi a écrit:
Je ferai encore un exemple pour bien confirmer ma nature "perroquetaire": je pense qu'un des crimes les plus grands soit celui d'enlever un enfant à ses parents - personnellement j'en serais mort. Or, le pape Pie IX - l'infâme qui a décrété que l'avortement est un crime, et que le pape est "infaillible" - faisait enlever les enfants juifs du ghetto de Rome et les baptisait par la force, de sorte qu'ils ne pouvaient plus retourner parmi leurs parents.

C'est de la démagogie. Il n'a pas baptisé par la force. Ensuite, seriez-vous de ceux qui oserait demander à un enfant qui serait le fruit d'un viol à savoir s'il regrette d'être en vie aujourd'hui. Je vous assure qu'ils sont content d'être en vie aujourd'hui, même si les gauchistes les aurait préféré mort.

Denis Baggi a écrit:
Oh, avec l'aide de l'église Franco a fait de même avec les enfants de parents gauchistes, les a fait baptiser de force, mis dans des écoles strictes où an apprend la discipline, le fascisme, et tous ces rites odieux et sans signification genre messe/prière etc.

Vous êtes dans l'exagération à outrance. Aujourd'hui, le gouvernement nous impose un cours "d'éthique et culture" à nos enfants, mais cela ne vous scandalise pas.

Citation :
La "Foi absolue" que vous mentionnez est celle de l'église, mais j'ai fait de mon mieux pour la faire taire une fois pour toute. La "position dogmatique" est toujours une invention de l'église, et encore une fois je la déteste car je n'admets pas de dogmes, exactement comme le fait la science - lisez Richard Dawkins.

Votre Foi est absolu en la laïcité et l'avortement.
Revenir en haut Aller en bas
http://eglisenouvellefrance.org
Denis Baggi
Prince
Prince


Nombre de messages : 1064
Localisation : Lugano, Suisse italienne
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Jeu 26 Fév 2009, 07:46

Bon, je vais cesser cette discussion qui ne mène è rien. Je vous pardonne de votre manque absolu de nuances, qui est probablement dû à votre jeunesse, mais pour "sauver votre âme" je vous conseille vivement de lire "Pourquoi je ne suis pas chrétien" de Bertrand Russell et "L'illusion de Dieu" de Richard Dawkins.

Et déjà que vous y êtes, prenez un cours sur l'orthographe et la syntaxe de la langue française: ce n'est pas ma langue maternelle, mais j'ai horreur des fautes grossières comme les vôtres, c'est un insulte aux francophones.

A notre rencontre à Rome, quand le Vatican ne sera plus le bordel qu'il est et aura été rendu à son peuple

Denis (au nom de St. Denis, premier évêque et patron de Paris)
Revenir en haut Aller en bas
Victorserge0
Prince
Prince


Nombre de messages : 1070
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Jeu 26 Fév 2009, 09:22

salut denis je me suis bien amusé a suivre ta petit discussion avec un allumé du petit jésus ! Je me suis bien gardé t'intervenir sachant que ça ne mène malheureusement jamais à rien avec ce genre d'individu !
Si un jour il se fait sodomiser par son éveque peut être qu'il ouvrira les yeux (a moins que ça soit déjà fait et qu'il est consentant !!! Mr.Red ) !
Mais bon y a d'autre chat à fouetter que perdre son temps avec ça!!
Revenir en haut Aller en bas
Denis Baggi
Prince
Prince


Nombre de messages : 1064
Localisation : Lugano, Suisse italienne
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Sam 28 Fév 2009, 07:25

Salut Victor. Je sais que de telles discussions ne mènent à rien avec de tels individus - contrairement à de très belles discussions que j'ai parfois avec des prêtres - mais je n'expose pas leur ignorance pour les faire changer d'avis - ce dont je ne pourrais m'en foutre de plus - mais bien pour tous ceux qui lisent, avec l'espoir de citer quelques arguments qu'ils ne connaissaient pas.

J'en ajoute un dernier, en espérant que quelqu'un y mette son commentaire, toujours sur les crimes de l'église. A l'époque se sa formation vers 1776, la jeune république des États-Unis, une expérience idéaliste et progressiste conçue pour se défaire de l'immoralité intrinsèque des royaumes européens soutenus par leurs églises, proposa au Québec de rentrer dans la Confédération des États Unis d'Amérique. Souviens-toi que le Maine francophone avait souvent aidé les partisans québécois en lutte contre l'Angleterre.

Ah non, a dit l'église de Rome, le devoir de tout citoyen catholique est d'obéir au pape pur toutes les questions spirituelles, et à son propre roi pour toutes les autres, même s'il s'agit du roi d'Angleterre. Tant est vrai que si tu parles des québécois à un américain instruit, il te dira qu'ils étaient loyalistes, ce qui ne suscite point de sympathie. Et voilà que quelques siècles après, le problème du Québec n'est toujours pas résolu. Et il y a encore de ceux qui s'identifient au catholicisme et à ses mensonges!

Un grand merci à l'église qui n'a causé que du mal à l'humanité, mal duquel Jean-Paul II s'est excusé publiquement, mais qu'elle continue toujours à faire avec sa politique de soutien aux pires conservateurs - Williamson n'est que la fameuse pointe de l'iceberg d'une institution basée sur l'immoralité, la corruption et la violation des droits fondamentaux de l'homme, ne parlons pas de ceux de la femme.
Revenir en haut Aller en bas
alain56
Vicomte
Vicomte


Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Sam 28 Fév 2009, 12:16

Denis

Je suis porté à te donner raison sur une grande partie de ce que tu avances, par contre il faut éviter de mettre tout le monde dans le même bateau. Des gens ont fait du bien au nom de leur église et il faut distinguer les gens de l'institution. Il y a un monde entre ceux qui se servent de leur religion et ceux qui servent au nom de leur religion.
Pour ce qui est de l'aide fourni par le Maine je suis curieux d'en savoir davantage car mes références me disent que
''Colonisé depuis 1622, le Maine fut administré de 1652 à 1820 par le Massachussetts. Devenu Etat autonome, il fut le 23e Etat à être admis dans l'Union en 1820''. Des émissaires ne pouvaient donc pas parler pour le Maine avant cette époque. Je sais qu'il y a eu beaucoup de conflits entre les Américains et les Britaniques pour s'accaparer les forêts de pins limitrophes au Canada.
Alain56
Revenir en haut Aller en bas
Denis Baggi
Prince
Prince


Nombre de messages : 1064
Localisation : Lugano, Suisse italienne
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Sam 28 Fév 2009, 13:12

alain56 a écrit:
Des gens ont fait du bien au nom de leur église et il faut distinguer les gens de l'institution.

Ceci est évident et je respect beaucoup ces gens. Mais tu verras qu'ils ont été systématiquement condamnés par l'église de Rome: je pense aux prêtres ouvriers français en 1955, au père Theilhard de Chardin que j'admire - même si je ne suis pas d'accord - au pape Jean XXIII, duquel la curie romaine a dit "il nous faudra des décennies pour défaire ce que ce maudit pape a réalisé", et je pourrais continuer pour plusieurs pages. Lorsque j'affirme que l'institution de l'église et l'état du Vatican est une des institutions plus pourries qu'il n'y ait jamais eu dans l'histoire, je n'accuse nullement les croyants sincères - sauf me demander ce qu'ils font parmi ces criminels et sadiques.

alain56 a écrit:
Pour ce qui est de l'aide fourni par le Maine je suis curieux d'en savoir davantage car mes références me disent que
''Colonisé depuis 1622, le Maine fut administré de 1652 à 1820 par le Massachussetts. Devenu Etat autonome, il fut le 23e Etat à être admis dans l'Union en 1820''. Des émissaires ne pouvaient donc pas parler pour le Maine avant cette époque. Je sais qu'il y a eu beaucoup de conflits entre les Américains et les Britaniques pour s'accaparer les forêts de pins limitrophes au Canada.
Alain56

N'étant qu'un amateur de l'histoire, je ne suis pas en mesure de te répondre de façon exhaustive. Je me rappelle seulement que dans un voyage, du Nouveau Brunswick à Presque-île dans le Maine, j'ai trouvé un monument quelque part qui commémorait l'aide donné par les habitants du Maine à des insurgés québécois.

Je pense qu'étant plus près que moi de ces lieux, tu devrais pouvoir en savoir de plus, je dois te confesser que mes priorités sont dans l'aide donné par le sud de la Suisse aux insurgés italiens contre l'Autriche catholique et réactionnaire avant 1860, aux anarchistes et socialistes italiens pendant tout le XIXème siècle, et aux anti-fascistes dans les années 30 et 40 - y compris le prêtre don Luigi Sturzo, exilé à Lugano et fondateur du parti Chrétien Démocrate italien, aujourd'hui à l'opposition. Mes excuses pour ne pas pouvoir m'intéresser de tout.
Revenir en haut Aller en bas
alain56
Vicomte
Vicomte


Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Sam 28 Fév 2009, 13:19

merci Denis si je me rend à Presqu'Isle je surveillerez
Revenir en haut Aller en bas
Denis Baggi
Prince
Prince


Nombre de messages : 1064
Localisation : Lugano, Suisse italienne
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Sam 28 Fév 2009, 13:29

Je ne suis pas sûr que ce soit là, je dirais plutôt que c'est passé la frontière de Edmundston, encore mes excuses pour le manque de précision - j'y suis passé il y a douze ans.

Sans relation avec cela, j'ajouterai ma surprise en remarquant la beauté des lieux, habitations, villes etc. du Québec, et la laideur, presque misérable, d'un niveau semblable au tiers monde sous-développé, des États-Unis.
Revenir en haut Aller en bas
Denis Baggi
Prince
Prince


Nombre de messages : 1064
Localisation : Lugano, Suisse italienne
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Dim 01 Mar 2009, 10:25

Pour conclure ma participation à ce fils, j'ajouterai que je trouve très offensif l'avatar de Léon XIV. Qui sommes-nous, des fétichistes qui se régalent d'organes humains? Ou des païens qui "mangent le corps du christ" ou en "boivent son sang"? Où sont nos siècles de civilisation qui condamnent le cannibalisme et les persécutions contre ceux qui n'ont pas été "baptisés"? (comme moi qui l'a été, qu'il le veuille ou non)

Il est temps que soit l'humanité que le Québec se libère une fois pour toutes de ces immorales superstitions moyenageuses, comme le fait avec courage l'Espage, et essaie de le faire l'Italie, et comme l'a fait la catholique "Repubblica e Cantone Ticino" il y a 150 ans. Malgré les différences objectives, la libération du Québec n'est q'un épisode de l'histoire de l'humanité, comme la libération de tous les peuples: Estonie, Lituanie, Lettonie, Slovaquie, Ossétie...

La liberté et l'indépendance du Québec, qui n'a pas besoin de retour à un temps et institutions qui ont en ont empêché l'affirmation, viendra malgré toutes les tentatives régressives d'un Léon XIV, à qui je souhaite bonne chance ailleurs, pourvu qu'ils se taise.
Revenir en haut Aller en bas
beauman
Chevalier
Chevalier
avatar

Masculin Nombre de messages : 55
Age : 46
Localisation : Winnipeg, Manitoba, Canada
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Dim 01 Mar 2009, 11:30

Sujet très interessant!

Je verrais plutôt un Royaume de la Nouvelle-France, ou encore un Royaume de la Nouvelle-Gaule. Mais, la réalité m'oblige de reconnaître qu'une République du Québec est beaucoup plus probable.

Je suis tout-à-fait d'accord avec Denis: c'est bien le temps qu'on se débarasse complètement de la religion romaine impériale.

J'ai pensé à quelque chose ce matin: disons que les États-Unis tombent en morceaux, et le Canada anglais pareillement - il me semble que la nation québécoise aurait la meilleur chance de survie, puisqu'elle est réellement une nation (et reconnue comme tel par le parlement du Canada en 2006). Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
http://uellaunos.angelfire.com/index.html
LéonXIV
Baron
Baron
avatar

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 42
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Lun 02 Mar 2009, 13:43

beauman a écrit:
J'ai pensé à quelque chose ce matin: disons que les États-Unis tombent en morceaux, et le Canada anglais pareillement - il me semble que la nation québécoise aurait la meilleur chance de survie, puisqu'elle est réellement une nation (et reconnue comme tel par le parlement du Canada en 2006). Qu'en pensez-vous?

Non, pas vraiment, car toutes les frontières seront aboli et redéfini autrement et l'identité québécoise ne repose que sur les frontières d'une province. Ce qui est ridicule au départ.
Revenir en haut Aller en bas
http://eglisenouvellefrance.org
LéonXIV
Baron
Baron
avatar

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 42
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Lun 02 Mar 2009, 13:55

Denis Baggi a écrit:
Pour conclure ma participation à ce fils, j'ajouterai que je trouve très offensif l'avatar de Léon XIV. Qui sommes-nous, des fétichistes qui se régalent d'organes humains? Ou des païens qui "mangent le corps du christ" ou en "boivent son sang"? Où sont nos siècles de civilisation qui condamnent le cannibalisme et les persécutions contre ceux qui n'ont pas été "baptisés"? (comme moi qui l'a été, qu'il le veuille ou non)


L'histoire a montré que le canibalisme était du coté des païens et des athées.
Revenir en haut Aller en bas
http://eglisenouvellefrance.org
Denis Baggi
Prince
Prince


Nombre de messages : 1064
Localisation : Lugano, Suisse italienne
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Lun 02 Mar 2009, 14:07

beauman a écrit:
Sujet très interessant!
Je suis tout-à-fait d'accord avec Denis: c'est bien le temps qu'on se débarasse complètement de la religion romaine impériale.

Evidemment, parce que c'est à cause soit de la religion que de l'église que bien des peuples se trouvent dans une situation qu'ils ne méritent pas. Je ne nie pas l'apport positif de la religion lorsqu'on est dans une situation de lutte contre l'oppresseur, comme le catholicisme en Irlande du nord, en Pologne (bien que l'église collaborât avec l'état communiste) et le Québec, ou l'Islam parmi les Palestiniens et les Noirs des États-Unis.

Mais où était-elle l'église catholique quand des peuples martyrisés avaient besoin de sa voix? Quand même un capitaine des SS comme Kurt Gerstein se rendit au Vatican pour dénoncer les camps d'Auschwitz où il travaillait, et il ne fut pas même reçu par le noble Prince Pacelli, alors pape Pie XII?

Donc, les peuples doivent apprendre à ne plus se fier d'aucun puissant, que ce soi un roi, un pape ou un dictateur - genre Mao, voir le Cambodge - et à ne s'appuyer que sur ses propres forces, comme l'ont fait le Vietnam et les noirs de l'Afrique du sud, et le feront l'Iraq, l'Afghanistan et la Palestine.
Revenir en haut Aller en bas
Denis Baggi
Prince
Prince


Nombre de messages : 1064
Localisation : Lugano, Suisse italienne
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Lun 02 Mar 2009, 14:10

LéonXIV a écrit:

L'histoire a montré que le canibalisme était du coté des païens et des athées.

L'histoire démontre tout ce qu'on veut pour ceux qui ne la connaissent pas comme vous. Zappa et Mariani étaient des catholiques qui ont mangé leurs camarades. Je vous ai déjà dit que c'est un insulte envers tous les lecteurs de ce forum que d'écrire des balivernes qui dérivent de l'ignorance.
Revenir en haut Aller en bas
LéonXIV
Baron
Baron
avatar

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 42
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Lun 02 Mar 2009, 14:44

Denis Baggi a écrit:
LéonXIV a écrit:

L'histoire a montré que le canibalisme était du coté des païens et des athées.

Zappa et Mariani étaient des catholiques qui ont mangé leurs camarades.

Pourquoi, ils ont tué leurs camarades?
Revenir en haut Aller en bas
http://eglisenouvellefrance.org
Denis Baggi
Prince
Prince


Nombre de messages : 1064
Localisation : Lugano, Suisse italienne
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Mar 03 Mar 2009, 14:03

LéonXIV a écrit:
Denis Baggi a écrit:
LéonXIV a écrit:

L'histoire a montré que le canibalisme était du coté des païens et des athées.

Zappa et Mariani étaient des catholiques qui ont mangé leurs camarades.

Pourquoi, ils ont tué leurs camarades?

Je n'étais pas là. Ils les ont mangés. Personnellement je ne vois rien de grave, je pense que le rite de l'eucharistie au contraire soit plutôt barbare, comme ces statuettes de mauvais goûts d'un acrobate pendu sur une croix avec des clous dans les mains - on devrait les interdire, surtout s'il y a des enfants.

Image que, comme me l'a expliqué un prêtre catholique, n'est guère plausible, parce que la main se déchirerait. Le clou devrait être dans le pouls, et il y aurait comme une espèce de tabouret sous les fesses pour soutenir le corps. Voilà à quels niveaux de détails grotesques nous porte tout cet exercice. Dégoûtant, comme votre avatar.

Mais y a-t-il quelque chose de plausible dans les enseignements du catholicisme, ou qui ne soit pas malsain?
Revenir en haut Aller en bas
LéonXIV
Baron
Baron
avatar

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 42
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Mar 03 Mar 2009, 15:19

Denis Baggi a écrit:

Je n'étais pas là. Ils les ont mangés. Personnellement je ne vois rien de grave, je pense que le rite de l'eucharistie au contraire soit plutôt barbare, comme ces statuettes de mauvais goûts d'un acrobate pendu sur une croix avec des clous dans les mains - on devrait les interdire, surtout s'il y a des enfants.

Image que, comme me l'a expliqué un prêtre catholique, n'est guère plausible, parce que la main se déchirerait. Le clou devrait être dans le pouls, et il y aurait comme une espèce de tabouret sous les fesses pour soutenir le corps. Voilà à quels niveaux de détails grotesques nous porte tout cet exercice. Dégoûtant, comme votre avatar.

Mais y a-t-il quelque chose de plausible dans les enseignements du catholicisme, ou qui ne soit pas malsain?

Je vais prier pour vous, car c'est votre acharnement démesuré contre la religion catholique qui est grotesques, sectaire et dogmatique.
Revenir en haut Aller en bas
http://eglisenouvellefrance.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour l'indépendance d'une Nouvelle France
Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Amérique française :: Général :: Politique-
Sauter vers: