Un portail des communautés francophones d'Amérique
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pour l'indépendance d'une Nouvelle France

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
LéonXIV
Baron
Baron
avatar

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 42
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Ven 20 Fév 2009, 12:42

Pour l'indépendance d'une Nouvelle France

Pour ceux qui connaissent un peu la situation politique du Québec, on y retrouve tout un mouvement en faveur d'un projet d'indépendance du Québec. Le parti québécois est présentement un parti élu qui fait encore la promotion de cette idée, cependant le parti est complètement détaché de l'histoire de la nouvelle France et de la religion catholique. Alors, je propose ici la création de nouveau parti politique à caractère universel qui doit dépasser les frontières du Québec et de la France républicaine.

Ce parti politique doit faire la promotion d'un projet de pays qui doit-être conforme à une identité nationale commune entre la France et l'amérique française, une identité qui doit être en continuité avec l'héritage de la nouvelle France et du baptême de Clovis.

Pour cela, il faut retourner à l’époque de la Nouvelle-France, pour comprendre qu’au début de la colonie, il n’y avait en Nouvelle France qu’un seul peuple de langue française, c’est à dire des FRANÇAIS. L'identité canadienne et acadienne à l'époque de la nouvelle France n'était que régionale comme l'identité normande ou bretonne, notre réelle identité nationale à cette époque était Française. L'identité canadienne était une identité régionale que nous avons nationalisée après la guerre de conquête de 1760. Nous avons cessé d'être des Français en renonçant par nous-mêmes à la Nouvelle-France, tout simplement.

La guerre de conquête de 1760 a provoqué une série de division de cette nation française Catholique. Cette race unique s’est divisée en Amérique en plusieurs races différentes au cours des derniers siècles tout en ayant la langue française comme point commun. Et maintenant avec la bénédiction du gouvernement fédéral du Canada, on se retrouve avec une nation de plus, la nation québécoise. Alors, on se retrouve au Québec et dans le reste de l’Amérique du Nord avec des francophones qui affirment leur identité de différente manière.

Au Québec, nous avons ceux qui préfèrent se dirent Québécois plutôt que canadiens, d’autres préfèrent s’identifier comme canadien-français et il y a ceux qui se disent Néo-Québécois ou même Québécois-Français. En dehors du Québec, nous avons les Acadiens, les Franco-Ontariens et tous les Francos des autres provinces. Aux États-Unis, nous avons les Cajuns ou encore les Franco-américains. Toutes ces races sont différentes de par la manière dont leur sentiment d’appartenance s’exprime. Un groupe ou une collectivité devient une nation lorsque les membres de ce même groupe expriment leurs sentiments d’appartenance au même groupe de LA MÊME MANIÈRE. Ce qui n’est pas le cas au Québec. Chaque façon différente d’exprimer une identité véhicule automatiquement un esprit, une culture et une mentalité différente. On ne peut pas être deux choses différentes en même temps, nous n’avons qu’un seul coeur. En Europe, on retrouve le même phénomène de division de la race française, avec les Bretons, les Wallons, les franco-suisses et etc.

Selon moi, le projet souverainiste d'une nouvelle France doit intégré tout ces groupes par l’affirmation d’une seule identité. L’identité d’une nation française. Une et indivisible.

Vous allez pensez que je suis fou, mais je le répète, il faut que tous redeviennent des Français et un Français à son origine est par définition un Catholique. Alors, la promotion d’une Nouvelle-France ne doit pas seulement se faire au Québec, mais partout où il y a des francophones. Il faut que ce projet d’une Nouvelle France libre et indépendante soit SANS FRONTIÈRES DÉTERMINÉES qui dépassent celle du Québec et de la France républicaine, toujours ouverte à l’expansion afin d’INTÉGRER dans ce projet toutes ces communautés qui parlent le français. Il faut faire de la francophonie un seul et unique Pays. C'est sur cette base que doit se fonder ce nouveau parti politique.

Alors au lieu d’avoir plusieurs petits partis politiques qui ne défendent que l’intérêt de ceux qui vivent sur un territoire déterminé, nous pourrions avoir un seul parti français qui défend tous les Français d’Amérique, de l'Europe et d'ailleurs. Nous allons donc, nous retrouvez avec un projet indépendantiste qui intègre les autres communautés francophones qui vivent en dehors du Québec et de la France républicaine au lieu de les exclure, ce qui élargi notre champ d’intervention. Un projet qui valorise l’UNITÉ FRANÇAISE plutôt que la séparation et la division, car un tel projet est en continuité avec le passé unique de plusieurs races ou communautés de langue française, soit le baptême de Clovis. Nous avons besoin de ce lieu politique de convergence dans notre manière d’exprimé notre identité.

Donc, ce que je vous prône ici n’est pas l’indépendance EXCLUSIVE du Québec comme le parti québécois, mais l’indépendance d’une NOUVELLE FRANCE qui englobe et dépasse toutes les frontières.

Je peux comprendre qu’en pratique, il est difficile de construire un pays avec des personnes dispersées dans une mer anglophone. Mais un pays avant de se matérialiser est tout d’abord à l’intérieur de nous. C’est principalement un sentiment d’appartenance à une collectivité qu’elle soit dispersée ou non et c’est une émotion que je désire cultivée chez les autres.

Le pays sur le plan matériel n’est que le lieu où réside une nation peu importe sa taille, que ce soit un village, une région ou même un quartier. Cela commence chez vous et rien n’empêche les anglophones à devenir des Français. Si les anglophones sont près à se détacher de leurs origines anglaises, qu’ils aiment cette Nouvelle-France et veulent apprendre la langue française rien ne peut les empêcher.

Les premiers colons se disaient Français sans pour autant vivre en France, ils ont importé la France ici avec tout ce qu’elle contient en fait de bagage culturel, c’est pour cela que le roi n’était pas seulement le roi de France, mais surtout le roi des Français. Leur identité n’était pas limitée par des frontières et c’est pour cette raison qu’ils ont donné le nom de Nouvelle-France à cette terre en Amérique. Alors, il faut regarder cette francophonie comme un ensemble indivisible comme elle l’était à cette époque de la nouvelle France. Alors, cette identité française que je vous présente ici n’a pas de frontière. Je suis né au Québec, mais je ne me considère plus comme un Québécois, mais comme un Français. Cette nouvelle France est partout où nous sommes. La France n'est pas limitée par des frontières, mais par les personnes qui la composent. La nouvelle France est un regroupement de personnes et c'est seulement à partir de ce regroupement de personnes qu'on peut établir des frontières. Donc, il ne faut surtout pas limiter la nation par des frontières, les frontières doivent avoir la capacité de s'étendre au fur et à mesure que le nombre de personnes qui composent la nation augmente et s'étend sur la terre. Plus nombreux nous serons à nous dire Français, plus grande sera cette nouvelle France.

Alors, ce parti politique que je propose doit aussi dépasser les frontières du Québec, elle doit pouvoir exister en dehors du Québec, tout en ayant le même nom. Une sorte de bloc français où nous pourrions avoir des députés français provinciaux en dehors du Québec, comme au Nouveau-Brunswick par exemple. Nous pourrions même avoir des associations du même parti aux États-Unis, il n’y a pas de limite à ce que nous pouvons faire. Vous voulez un souffle vraiment nouveau et bien je vous en propose un ici, l’indépendance de la Nouvelle-France.

_________________
"Vive la nouvelle France libre"

http://eglisenouvellefrance.xooit.fr/portal.php


Dernière édition par LéonXIV le Mar 05 Jan 2010, 12:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eglisenouvellefrance.org
Sénateur
Prince de l'Acadie
Prince de l'Acadie
avatar

Masculin Nombre de messages : 4141
Localisation : Bathurst en Acadie
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Ven 20 Fév 2009, 14:14

Léon XIV

Citation :
Alors, il faut regarder cette francophonie comme un ensemble indivisible comme elle l’était à cette époque de la nouvelle France

Pas sûr que cette francophonie était indivisible à l'époque de la Nouvelle France car l'Acadie à ce temps était une entité indépendante du fonctionnement de la Nouvelle France.

e.i l'Acadie a connu les va et vient du régime britanique dès 1713.

article 12 du Traité d'Utrech: le roi très chrétien devra livrer à la reine de la Grande Bretagne la Nouvelle Écosse ou Acadie tout entière comprise dans ses anciennes limites, et aussi la cité de Port-Royal ou Annapolis Royal ainsi que tout ce qui dépend des terres et îles de ce pays.

_________________
Monkey See, Monkey Do.
Revenir en haut Aller en bas
LéonXIV
Baron
Baron
avatar

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 42
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Ven 20 Fév 2009, 15:31

Sénateur a écrit:
Léon XIV

Citation :
Alors, il faut regarder cette francophonie comme un ensemble indivisible comme elle l’était à cette époque de la nouvelle France

Pas sûr que cette francophonie était indivisible à l'époque de la Nouvelle France car l'Acadie à ce temps était une entité indépendante du fonctionnement de la Nouvelle France.

e.i l'Acadie a connu les va et vient du régime britanique dès 1713.

article 12 du Traité d'Utrech: le roi très chrétien devra livrer à la reine de la Grande Bretagne la Nouvelle Écosse ou Acadie tout entière comprise dans ses anciennes limites, et aussi la cité de Port-Royal ou Annapolis Royal ainsi que tout ce qui dépend des terres et îles de ce pays.

L'Acadie était une entité régional, l'Acadie n'a jamais été un pays indépendant. L'identité acadienne n'était que régional au sein de la nouvelle France. Leur identité national au sein de la nouvelle France était française, comme les canadiens, les bretons, les normands et etc. Ils ont nationalisé une identité qui était au départ que régional.

De plus, l'Acadiens d'aujourd'hui n’habitent plus sur un territoire clairement établi. On les définit souvent comme étant les francophones qui habitent les provinces de l’Atlantique (Nord-est, nord-ouest et sud-est du Nouveau-Brunswick, quelques régions de la Nouvelle-Écosse, Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve), mais l'acadien se retrouve aussi dans le sud de la Gaspésie, les Îles de la Madeleine, la Basse-Côte-Nord et autres régions au Québec et même en Louisiane. Donc, l'identité acadienne est déjà déconnecté d'un territoire dans son affirmation identitaire.

Nous devons nous unir autour d'une identité national qui est commune à toutes ces communautés de langue française et cette identité est française.

Ensuite, vous devez comprendre que la langue française elle-même est d'origine française et non d'origine acadienne ou québécoise.

Nos distinction dans notre language ne se retrouve que dans l'accent comme en France où on retrouve des accents différent dans plusieurs régions différente du même pays.


Dernière édition par LéonXIV le Ven 20 Fév 2009, 16:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eglisenouvellefrance.org
Sénateur
Prince de l'Acadie
Prince de l'Acadie
avatar

Masculin Nombre de messages : 4141
Localisation : Bathurst en Acadie
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Ven 20 Fév 2009, 16:01

Cette mappe décrit bien les différentes entités du temps. Acadie, Terre Neuve, Canada, Louisiane etc...Les liens entre Québec et l'Acadie étaient si serrées qu'un temps l'Acadie faisait plus affaires avec Boston qu'avec Québec.

Je le répète l'Acadie française c'est 1497-1713


_________________
Monkey See, Monkey Do.
Revenir en haut Aller en bas
LéonXIV
Baron
Baron
avatar

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 42
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Ven 20 Fév 2009, 16:13

Cela ne change rien au fait que vos ancêtres de cette époque se disaient Français. Leur identité acadienne n'était que régional et les anglais de boston ne faisait pas de différence entre ceux qui habitait l'acadie et le canada, nous étions pour eux que des Français.

Ensuite, les premiers Acadiens, étaient principalement des Français en provenance de la Plumartin à Poitiers dans la Vienne, soit le département du Centre-Ouest de la France et de la Saintonge (Poitou-Charentes).

Il ne faut pas chercher ce qui nous divise, mais ce qui nous unit. La survivance du Français dépend de cette unité national française. L'union fait la force.
Revenir en haut Aller en bas
http://eglisenouvellefrance.org
gaulois
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 2938
Localisation : Vancouver
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Ven 20 Fév 2009, 17:13

Bienvenue LéonXI. Puis-je te demander quelle est ta perspective sur le fait français d'Amérique hors-Québec? Est-il voué à l'anéantissement, que le Québec devienne souverain ou non???
Revenir en haut Aller en bas
Sénateur
Prince de l'Acadie
Prince de l'Acadie
avatar

Masculin Nombre de messages : 4141
Localisation : Bathurst en Acadie
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Ven 20 Fév 2009, 17:19

Je ne consteste pas que nos origines soient françaises , catholiques ou protestantes mais le fait que tu parles d'une indivisibilité française alors que ce n'est pas le cas. Ce que j'essaie de démontrer.

François du Pont Gravé = Catholique ou non ?

Pierre Du Gua Sieur des Monts = Hughenot ou non ?

Champlain: Catholique ou non ?

Question de catholicisme, quelle était la situation les Acadiens durant l'occupation anglaise ?

À propos de Boston, je ne crois pas que les Anglais confondaient Acadiens et Canadiens.

_________________
Monkey See, Monkey Do.
Revenir en haut Aller en bas
LéonXIV
Baron
Baron
avatar

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 42
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Ven 20 Fév 2009, 19:11

Sénateur a écrit:
Je ne consteste pas que nos origines soient françaises , catholiques ou protestantes mais le fait que tu parles d'une indivisibilité française alors que ce n'est pas le cas. Ce que j'essaie de démontrer.

François du Pont Gravé = Catholique ou non ?

Pierre Du Gua Sieur des Monts = Hughenot ou non ?

Champlain: Catholique ou non ?

Question de catholicisme, quelle était la situation les Acadiens durant l'occupation anglaise ?

À propos de Boston, je ne crois pas que les Anglais confondaient Acadiens et Canadiens.

Je ne connais pas les deux premiers, mais Champlain était un fervent catholique. Le catholicisme a eu la vie dure sous l'occupation anglaise surtout à cette époque. Il y avait des persécutions de la part des protestants.

À cette époque, tout ce qui était catholique était Français par définition et c'était la perception générale qu'avait les anglais de l'époque en amérique. Les anglais en Amérique ont toujours été très protestant et surtout à cette époque.

La france doit-être indivisible, c'est en la divisant en petite nationalité distincte qu'on a réussi à assimiler un grand nombre de francophone et tout cela en découpant la nation par des frontières.

D'ailleurs, le fait d'avoir divisé l'acadie par des frontières provinciales n'a pas aidé la cause française. Ils ont fait la même chose en créant le haut et le bas-Canada. Ils ont partagé le peuple en deux facilitant ainsi son assimilation, car une partie du peuple se retrouvait en situation minoritaire. La création même de la province du Québec a facilité l'assimilation des francophones hors Québec surtout en Ontario.


Dernière édition par LéonXIV le Ven 20 Fév 2009, 19:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eglisenouvellefrance.org
gaulois
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 2938
Localisation : Vancouver
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Ven 20 Fév 2009, 19:21

LéonXIV a écrit:

La france doit-être indivisible, c'est en la divisant en petite nationalité distincte qu'on réussi à assimiler un grand nombre de francophone.
Désolé mais nous habitons un continent ou territoire complètement différent. Nous sommes plus nord-américains que européens avec les avantages que cela comporte et bien sûr le fardeau que cela représente.
Revenir en haut Aller en bas
LéonXIV
Baron
Baron
avatar

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 42
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Ven 20 Fév 2009, 19:26

gaulois a écrit:
LéonXIV a écrit:

La france doit-être indivisible, c'est en la divisant en petite nationalité distincte qu'on réussi à assimiler un grand nombre de francophone.
Désolé mais nous habitons un continent ou territoire complètement différent. Nous sommes plus nord-américains que européens avec les avantages que cela comporte et bien sûr le fardeau que cela représente.

C'est une distinction mineur, la culture américaine est très présente en Europe.
Revenir en haut Aller en bas
http://eglisenouvellefrance.org
LéonXIV
Baron
Baron
avatar

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 42
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Ven 20 Fév 2009, 19:33

gaulois a écrit:
Bienvenue LéonXI. Puis-je te demander quelle est ta perspective sur le fait français d'Amérique hors-Québec? Est-il voué à l'anéantissement, que le Québec devienne souverain ou non???

S'il n'y a pas reconstitution de ce qu'était la nouvelle France, oui l'anéantissement est assuré. Si le Québec devient souverain, le poid démographique des francophones hors Québec, va baisser, c'est inévitable. Nous sommes environ 23% de francophone au Canada grâce au Québec, sans les députés du Québec, il n'y aurait presque plus de député francophone à Ottawa pour défendre la langue française. Le Canada perdrait son statut de pays bilingue qui est déjà plutôt mitigé et les acadiens aurait beaucoup plus de difficulter à préserver leur langue.


Dernière édition par LéonXIV le Ven 20 Fév 2009, 19:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eglisenouvellefrance.org
gaulois
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 2938
Localisation : Vancouver
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Ven 20 Fév 2009, 19:33

LéonXIV a écrit:

C'est une distinction mineur, la culture américaine est très présente en Europe.
J'ai bien dit nord-américain. On aime bien dénigrer la culture canadienne (-vs- québécoise ou acadienne) mais elle nous a aussi façonné, qu'on apprécie ou non l'héritage britannique. C'était rafraichissant cette semaine de voir Obama reconnaitre certains mérites de son voisin du nord. Pas sur comment cette influence se manifeste-t-elle en France et en Europe. Il y a aussi une influence hispanique ainsi que asiatique à ne pas négliger.
Revenir en haut Aller en bas
LéonXIV
Baron
Baron
avatar

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 42
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Ven 20 Fév 2009, 19:40

gaulois a écrit:
J'ai bien dit nord-américain. On aime bien dénigrer la culture canadienne (-vs- québécoise ou acadienne) mais elle nous a aussi façonner, qu'on apprécie ou non l'héritage britannique. C'était rafraichissant de voir Obama reconnaitre certains mérites de son voisin du nord. Pas sur comment cette influence se manifeste-t-elle en France et en Europe. Il y a aussi une influence hispanique ainsi que asiatique à ne pas négliger.

Il faut banaliser la diversité culturel au sein de la Francophonie, c'est le seul moyen de préserver l'unité. La diversité culturel est la première cause de l'assimilation au Québec. Lorsqu'on peut se définir comme étant un Québécois qu'en ne vivant qu'au Québec et bien cela permet l'expression d'une identité québécoise de langue étrangère tout en créant de mini société distincte, comme on retrouve à Montréal qui devient une ville de moins en moins française.
Revenir en haut Aller en bas
http://eglisenouvellefrance.org
AF
Prince
Prince
avatar

Féminin Nombre de messages : 3408
Localisation : Au Québec
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Ven 20 Fév 2009, 21:06

LéonXIV a écrit:
Il faut banaliser la diversité culturel au sein de la Francophonie, c'est le seul moyen de préserver l'unité.

Banaliser?

OuF! Je ne suis pas d'accord. Mais alors là, pas du tout.

Je passe rapidement mais j'ai une question. Vous considérez-vous comme étant un missionnaire catholique des "temps modernes"?


AF sunny

_________________
_________________
«L’histoire ne se fait pas seulement en avant; se souvenir, c’est aussi récapituler et recommencer.» (F. Dumont)


Dernière édition par AF le Ven 20 Fév 2009, 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
gaulois
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 2938
Localisation : Vancouver
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Ven 20 Fév 2009, 21:06

LéonXIV a écrit:

Il faut banaliser la diversité culturel au sein de la Francophonie, c'est le seul moyen de préserver l'unité. La diversité culturel est la première cause de l'assimilation au Québec. Lorsqu'on peut se définir comme étant un Québécois qu'en ne vivant qu'au Québec et bien cela permet l'expression d'une identité québécoise de langue étrangère tout en créant de mini société distincte, comme on retrouve à Montréal qui devient une ville de moins en moins française.
Je te dirai franchement qu'il y a peu de différence entre globaliser au français, à l'anglais ou au chinois quand cette globalisation sert trop souvent des agents d'oppression culturelle à éradiquer les différences régionales. Ce qui rend le site du FAF intéressant, c'est justement une belle reconnaissance des particularités franco, certes pas leur banalisation.
Revenir en haut Aller en bas
Denis Baggi
Prince
Prince


Nombre de messages : 1064
Localisation : Lugano, Suisse italienne
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Sam 21 Fév 2009, 08:45

Le rappel constant au catholicisme me dérange beaucoup. Je suis issu d'un pays catholique qui a pas mal combattu pour empêcher que l'église mette son nez dans les questions de l'état, nous avons nationalisé les écoles, empêché l'accès aux jésuites sur notre territoire et créé un état laïque, parfois anticléricale quand nécessaire.

Je n'ai rien contre le catholicisme en soi, surtout lorsqu'il a un rôle de résistance contre l'oppresseur, comme par exemple en Irlande et en partie au Canada. Mais ce serait une grave faute que de se rallier à une organisation et un état, le Vatican, qui est parmi les plus criminels de l'histoire.

Heureusement pour nous que le présent pape semble faire de son mieux pour révéler à tous la face hideuse de l'église et en précipiter la disparition - qui selon S.Jean aurait dû se passer en 69 après Jésus.

Denis Baggi, baptisé catholique
Revenir en haut Aller en bas
LéonXIV
Baron
Baron
avatar

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 42
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Sam 21 Fév 2009, 11:39

AF a écrit:


Je passe rapidement mais j'ai une question. Vous considérez-vous comme étant un missionnaire catholique des "temps modernes"?

oui, si on veut.
Revenir en haut Aller en bas
http://eglisenouvellefrance.org
LéonXIV
Baron
Baron
avatar

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 42
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Sam 21 Fév 2009, 11:50

gaulois a écrit:
Je te dirai franchement qu'il y a peu de différence entre globaliser au français, à l'anglais ou au chinois quand cette globalisation sert trop souvent des agents d'oppression culturelle à éradiquer les différences régionales. Ce qui rend le site du FAF intéressant, c'est justement une belle reconnaissance des particularités franco, certes pas leur banalisation.

Le régionnalisme lorsqu'il se nationalise divise la nation en plusieurs petites nations distincte. Cela provoque une décomposition social de la francophonie ce qui permet son assimilation et à long terme sa disparition.

Vous devez comprendre que cette banalisation de la diversité culturelle doit-être volontaire et doit-être motivé par un amour plus grand de l'ensemble de la francophonie.

La nouvelle France que je vous propose doit canaliser le patriotisme de tous les francophones, mais présentement ce patriotisme se régionalise trop et nous désolidarise de l'ensemble de la francophonie.

C'est même évident avec les souverainistes du Québec qui limite leur appartenance national qu'au Québec et tout cela au détriment des francophones hors-Québec. C'est même une forme d'égoïsme vis-à-vis les acadiens et les autres francophone d'amérique.

Il faut réellement globaliser notre solidarité en ayant un patriotisme un peu plus universelle que présentement.
Revenir en haut Aller en bas
http://eglisenouvellefrance.org
LéonXIV
Baron
Baron
avatar

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 42
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Sam 21 Fév 2009, 11:53

Denis Baggi a écrit:
Le rappel constant au catholicisme me dérange beaucoup. Je suis issu d'un pays catholique qui a pas mal combattu pour empêcher que l'église mette son nez dans les questions de l'état, nous avons nationalisé les écoles, empêché l'accès aux jésuites sur notre territoire et créé un état laïque, parfois anticléricale quand nécessaire.

Cela n'a eu que des effets négatif.

Denis Baggi a écrit:
Je n'ai rien contre le catholicisme en soi, surtout lorsqu'il a un rôle de résistance contre l'oppresseur, comme par exemple en Irlande et en partie au Canada. Mais ce serait une grave faute que de se rallier à une organisation et un état, le Vatican, qui est parmi les plus criminels de l'histoire.


Sachez que pour ma part, l'église de Rome n'est plus l'église catholique.
Revenir en haut Aller en bas
http://eglisenouvellefrance.org
alain56
Vicomte
Vicomte


Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Sam 21 Fév 2009, 14:49

Bienvenue LéonXIV

L'idée d'une francophonie nord-américaine est séduisante. Toutefois, je pense que ce qui m'attire à discuter dans ce forum est justement que des gens de Suisse, de France, d'Acadie, du Québec, du Canada et des États-Unis (Louisiane et Nouvelle-Angleterre) ont une culture
différente et un point de vue différent, je crois que j'en sors plus ouvert et connaissant. Moi je crains l'impérialisme culturel car cela finit toujours par déboucher sur des fruits gâtés. Regardez ce qui se passe en Martinique, en Guadeloupe (où en plus il y a l'impérialisme économique) où ils tributaires de la France Métropolitaine. D'ailleurs, Sarkosi ne se gêne pas pour dire comment on devrait penser au Québec et cela nous enrage. La réalité différente de chaque région fait le charme de la francophonie même si elle rend difficile sa survie. Bref, il faut que chaque région reste ouverte mais affirmative de son identité.
Alain56
Revenir en haut Aller en bas
Denis Baggi
Prince
Prince


Nombre de messages : 1064
Localisation : Lugano, Suisse italienne
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Sam 21 Fév 2009, 15:08

LéonXIV a écrit:

Cela n'a eu que des effets négatif.

Pas du tout, avec cette phrase vous démontrez votre ignorance. Il suffirait de regarder la différence entre l'Italie et la Suisse italienne pour s'en rendre compte, mais je suppose que cela soit trop subtil pour vous.

LéonXIV a écrit:

Sachez que pour ma part, l'église de Rome n'est plus l'église catholique.

Voilà qui est très intéressant et me passionne comme amateur de théologie. Et ou serait-elle cette église? Dans la communauté Saint Pie X? Cette phrase me rappelle celle d'un nazi qui disait qu'effectivement son idéal n'était plus dans le bunker d'Hitler - dommage qu'il n'ait pas su m'indiquer où c'était.

Or, contrairement à ce que vous dites, quand on parle d'église catholique il n'y en a qu'UNE, la Santa Romana Chiesa qui a son siège au Vatican, et le reste c'est de la frime.
Revenir en haut Aller en bas
LéonXIV
Baron
Baron
avatar

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 42
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Dim 22 Fév 2009, 15:26

Denis Baggi a écrit:
LéonXIV a écrit:

Cela n'a eu que des effets négatif.

Pas du tout, avec cette phrase vous démontrez votre ignorance. Il suffirait de regarder la différence entre l'Italie et la Suisse italienne pour s'en rendre compte, mais je suppose que cela soit trop subtil pour vous.

LéonXIV a écrit:

Sachez que pour ma part, l'église de Rome n'est plus l'église catholique.

Voilà qui est très intéressant et me passionne comme amateur de théologie. Et ou serait-elle cette église? Dans la communauté Saint Pie X? Cette phrase me rappelle celle d'un nazi qui disait qu'effectivement son idéal n'était plus dans le bunker d'Hitler - dommage qu'il n'ait pas su m'indiquer où c'était.

Or, contrairement à ce que vous dites, quand on parle d'église catholique il n'y en a qu'UNE, la Santa Romana Chiesa qui a son siège au Vatican, et le reste c'est de la frime.


L'Église Catholique n'a pas toujours eu son siège à Rome, mais aussi à Jérusalem, à Antioche ainsi qu'en Avignon. "Là où est Pierre, là est l'Église" Saint Ambroise.

Et Pierre n'est plus à Rome.

Ensuite, l'État est inséparable de la religion, soit qu'elle n'est plus catholique ou bien qu'elle devient d'une toute autre fausse religion avec l'immoralité qui vient avec (communiste, capitalisme, etc)

Au Québec la révolution tranquille nous a tous plongé dans une grande noirceur.


Dernière édition par LéonXIV le Dim 22 Fév 2009, 15:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eglisenouvellefrance.org
LéonXIV
Baron
Baron
avatar

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 42
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Dim 22 Fév 2009, 15:32

alain56 a écrit:
Bienvenue LéonXIV

L'idée d'une francophonie nord-américaine est séduisante. Toutefois, je pense que ce qui m'attire à discuter dans ce forum est justement que des gens de Suisse, de France, d'Acadie, du Québec, du Canada et des États-Unis (Louisiane et Nouvelle-Angleterre) ont une culture
différente et un point de vue différent, je crois que j'en sors plus ouvert et connaissant. Moi je crains l'impérialisme culturel car cela finit toujours par déboucher sur des fruits gâtés. Regardez ce qui se passe en Martinique, en Guadeloupe (où en plus il y a l'impérialisme économique) où ils tributaires de la France Métropolitaine. D'ailleurs, Sarkosi ne se gêne pas pour dire comment on devrait penser au Québec et cela nous enrage. La réalité différente de chaque région fait le charme de la francophonie même si elle rend difficile sa survie. Bref, il faut que chaque région reste ouverte mais affirmative de son identité.
Alain56

Ce qui se passe en Guadeloupe n'est qu'une conséquence de la République et non de la France. Sous la monarchie, le roi de France était surtout le roi des Français. Ce n'est pas cette mentalité qui domine en France vis-à-vis la Guadeloupe et ses habitants qui sont souvent considéré comme des citoyens de seconde classe.
Revenir en haut Aller en bas
http://eglisenouvellefrance.org
alain56
Vicomte
Vicomte


Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Dim 22 Fév 2009, 16:10

LéonXIV a écrit:

"]Au Québec la révolution tranquille nous a tous plongé dans une grande noirceur."

Qu'est que tu veux dire ?

Mon exemple de la Guadeloupe et de la Martinique n'était pas le plus approprié, tu as raison.
Alain56
Revenir en haut Aller en bas
gaulois
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 2938
Localisation : Vancouver
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   Dim 22 Fév 2009, 16:11

LéonXIV a écrit:
Ensuite, l'État est inséparable de la religion, soit qu'elle n'est plus catholique ou bien qu'elle devient d'une toute autre fausse religion avec l'immoralité qui vient avec (communiste, capitalisme, etc)

Au Québec la révolution tranquille nous a tous plongé dans une grande noirceur.
Points de vue plutôt extrêmes. Mais bon, ici la liberté d'expression prime. Et chez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour l'indépendance d'une Nouvelle France   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour l'indépendance d'une Nouvelle France
Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Amérique française :: Général :: Politique-
Sauter vers: