Un portail des communautés francophones d'Amérique
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un COMMUNIQUÉ du MOUVEMENT MONTRÉAL FRANÇAIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
francoquebecois
Prince
Prince
avatar

Masculin Nombre de messages : 2846
Age : 57
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Un COMMUNIQUÉ du MOUVEMENT MONTRÉAL FRANÇAIS   Mer 06 Fév 2008, 02:50

SCANDALE!!!!!!!! SCANDALE!!!!!!!!!!!! SCANDALE!!!!!!!!
.



DE NOUVELLES NOMINATIONS PARTISANES...... faites par Charest.......

Pendant qu'un groupe de travail libéral suggère à Charest de faire respecter un peu mieux LA LOI 101 (voir le lien au bas), Charest en profite pour placer ses petits amis "anglophones" au CONSEIL SUPÉRIEUR DE LA LANGUE FRANÇAISE.

Et on apprend aussi, qu'AVEC L'AIDE DU FÉDÉRAL, des organismes anglophones de défense de la langue anglophone vont "paqueter" les conseils d'administration des différents hôpitaux et autres organismes para-publics POUR QU'IL Y AIT PLUS DE LANGUE ANGLAISE AU QUÉBEC!!! TOUT CELA , AVEC LA BÉNÉDICTION DE CHAREST.....



http://biz.branchez-vous.com/communiques/detail/communiques_104331.html

COPIE DU COMMUNIQUÉ:

Nouvelles nominations au Conseil supérieur de la langue française ... ou anglaise ?

MONTRÉAL, le 4 fév.


MONTRÉAL, le 4 fév. /CNW Telbec/ - Le 31 janvier dernier, à la fin d'un communiqué laconique sur diverses nominations du Conseil des ministres, qui est passé inaperçu, le gouvernement annonçait la nomination des nouveaux membres du Conseil supérieur de la langue française (CSLF).

Le Mouvement Montréal français considère que certaines nominations sont pour le moins étonnantes. Parmi ces nominations au CSLF, on retrouve celle de Mme Sylvia Martin-Laforge, directrice du Quebec Community Group Network (QCGN), qui regroupe, à travers le Québec, des associations dont l'objectif est de "promouvoir les intérêts des Québécois d'origine et de milieux anglophones."

Notamment, le QCGN revendique davantage de service en anglais à tous les paliers de gouvernement, y compris dans les services sociaux et de santé.
Selon Mme Martin-Laforge, même les services fédéraux de première ligne en anglais ne sont pas suffisants au Québec. QCGN entend mobiliser les communautés anglophones à travers le Québec par des événements tels que le récent forum du Greater Montreal Community Development Initiative qui donnait un portrait misérabiliste de la communauté anglophone.

Dans son dernier rapport annuel, QCGN déclare avoir reçu l'aide de Santé Canada pour placer des anglophones sur les conseils d'administration des hôpitaux au Québec. ("With support from Health Canada, the project's volunteer committee was able to participate in making public sector health care better by placing English-speaking community volunteers on hospital boards, requiring all Quebec regions to present action plans for service delivery to the English-speaking community.") C'est bien la première fois qu'une intervention du gouvernement fédéral dans des élections au Québec est reconnue ouvertement par ceux qui en ont profité.

Le président du MMF, Mario Beaulieu, se demande "comment la directrice du plus puissant groupe de pression anglophone, consacré à la promotion du bilinguisme institutionnel et officiel, peut contribuer à l'application de la Charte de la langue française, dont l'objectif est de "faire du français la langue de l'État et de la Loi aussi bien que la langue normale et habituelle du travail, de l'enseignement, des communications, du commerce et des affaires."


Mario Beaulieu note que tout s'est déroulé de façon nébuleuse : "les membres sortants du CSLF n'ont même pas été avisés de la fin exacte de leur mandat et n'ont même pas une lettre de remerciement pour leurs cinq années de travail bénévole. Cela démontre bien que les organismes de la Loi 101 n'ont plus aucune indépendance vis-à-vis du politique."

Une autre nomination douteuse est celle de Jocelyn Létourneau, un des principaux artisans du projet de réforme de l'enseignement de l'histoire du Québec au secondaire, lequel évacuait les événements clés de l'histoire nationale du Québec.

Communiqué du 31 janvier 2008 - Nominations du Conseil des ministres : http://www.premier-ministre.gouv.qc.ca/salle-de-presse/communiques/2008/janvier/2008-01-31.shtml


QCGN 2006-2007 Annual Report : http://www.qcgn.com/page.asp?intNodeID=32392&switchLang=true&sysStr=PARCH67:intViewID-3_intNbDisList-1_intNbByRow-1_intArticleID-5661



Sophie Beaupré, (514) 839-4140, (514) 835-6319, www.montrealfrancais.org

Communiqué provenant de CNW

-------------------------------------------------------------------

le C.V. de Mme Martin-Laforge:
MARTIN-LAFORGE, Sylvia

ÂGE 61 ans

FORMATION

Université Sir George Williams
1974 Baccalauréat en sciences sociales


EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

Quebec Community Groups Network
Depuis 2007 Directrice générale

-------------------------------------------------------------------

lien qui parle du groupe de travail pour une meilleure application de la loi 101:
http://info.branchez-vous.com/Nationales/080205/N020555AU.html

H.ST.. DE VISAGE À 2 FACES DE CHAREST!!!!!!!!!!!!!!!!!.
Revenir en haut Aller en bas
Guevara
Marquis
Marquis
avatar

Nombre de messages : 623
Age : 31
Localisation : Tracadie-Sheila, Acadie (en exil à Gatineau)
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Un COMMUNIQUÉ du MOUVEMENT MONTRÉAL FRANÇAIS   Mer 06 Fév 2008, 11:43

Oui, j'avais entendu parlé de ces nominations douteuses. C'est pas fort du tout.

Mais inquiète toi pas francoquébécois, Christine St-Pierre maîtrise la situation...

Reste à voir ça sera quoi le plan Courchene pour l'enseignement du français à l'école.

En attendant, don't worry be happy ! (dit avec sarcasme bien entendu)
Revenir en haut Aller en bas
AF
Prince
Prince
avatar

Féminin Nombre de messages : 3408
Localisation : Au Québec
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Un COMMUNIQUÉ du MOUVEMENT MONTRÉAL FRANÇAIS   Ven 08 Fév 2008, 19:29

À propos de la ministre:

Citation :
La ministre Christine St-Pierre admet avoir commis une erreur
08-02-08

17:19

QUEBEC (PC) - La ministre Christine St-Pierre a reconnu vendredi avoir commis une erreur en se portant à la défense du "droit d'être contre la loi 101" au sein du Conseil supérieur de la langue française (CSLF).

La ministre responsable de la Charte de la langue française a fait cette admission après avoir mis le feu aux poudres la veille, à Montréal, en affirmant que la nouvelle venue au sein du Conseil, Sylvia Martin-Laforge, avait parfaitement "le droit d'être contre la loi 101".

Quelle "erreur", quand même...


AF sunny

_________________
_________________
«L’histoire ne se fait pas seulement en avant; se souvenir, c’est aussi récapituler et recommencer.» (F. Dumont)
Revenir en haut Aller en bas
gaulois
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 2938
Localisation : Vancouver
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Un COMMUNIQUÉ du MOUVEMENT MONTRÉAL FRANÇAIS   Sam 09 Fév 2008, 02:07

On disait autrefois par chez moi "ce n'est pas le jugement qui les étouffe"!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un COMMUNIQUÉ du MOUVEMENT MONTRÉAL FRANÇAIS   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un COMMUNIQUÉ du MOUVEMENT MONTRÉAL FRANÇAIS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Amérique française :: Général :: Divertissements :: Arts et culture-
Sauter vers: