Un portail des communautés francophones d'Amérique
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 FACEBOOK: son nouveau président.... FRançais ??

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
francoquebecois
Prince
Prince
avatar

Masculin Nombre de messages : 2846
Age : 56
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: FACEBOOK: son nouveau président.... FRançais ??   Jeu 03 Jan 2008, 11:36

VOIR LA NOUVELLE SUIVANTE, qui raconte que le nouveau président de Facebook est un FRANÇAIS (résident de France), d'origine iranienne.

Pour cette raison, probablement, Facebook va devenir "bilingue"..... Étonnant quand même!!!!! À souhaiter qu'il sache sensibiliser et contacter les bonnes personnes, et les bons organismes qui s'occupent de protection et de promotion de la langue française (voir dans le texte plus loin où il explique que cela est un de ses 3 projets......) Note: Faudrait le dire à la FCFA et autres organismes des autres provinces, etc...

http://tf1.lci.fr/infos/high-tech/0,,3669209,00-touche-deux-fois-plus-monde-que-sarkozy-.html

EXTRAIT:

TITRE DU TEXTE: Je touche deux fois plus de monde que Sarkozy

Arash Derambarsh a été élu président de Facebook le 1er janvier 2008

Le Français Arash Derambarsh a été élu mardi président de Facebook. S'il n'a pas de pouvoir dans cet empire financier, il croit à une influence énorme.

Portrait de cet ultra-communiquant. -- par Amélie GAUTIER - le 3 janvier 2008, - 15h59

À 28 ans seulement, il est à la tête d'une communauté de près de 100 millions de personnes. Arash Derambarsh, Français d'origine d'iranienne, a remporté mardi l'élection présidentielle de Facebook, ce site de socialisation sur le Web dont le succès n'est plus à démontrer. Le scrutin virtuel avait été organisé par une entreprise après avoir été approuvé par le fondateur du site.

La nouvelle fonction d'Arash Derambarsh, directeur de collection dans une maison d'édition et étudiant en droit, est symbolique puisqu'il n'aura aucune prérogative dans l'empire financier du réseau, qui suscite bien des convoitises chez les ogres du Net.

Mais son pouvoir d'influence est certain. Facebook compte des membres sur tous les continents. Le taux de participation au scrutin n'a même pas atteint 1% de participation, qu'importe, le président peut envoyer des messages à ces quelques 100 millions de personnes. Un sacré filon pour les hommes politiques et les professionnels de la publicité. De sacrées responsabilités pour Arash Derambarh, qui prend son rôle très à cœur à l'écouter raconter sa campagne électorale.

"C'était moi ou le choc des civilisations"

La voix est dynamique, enthousiaste, quoiqu'un peu fatiguée. Et pour cause, depuis quatre mois, le jeune homme ne s'est pas arrêté. Le dépôt de sa candidature coïncide avec l'explosion du phénomène Facebook.

Toute la sphère s'y intéresse. Tout s'enchaîne pour Arash. "Au début, les gens ricanaient un peu en évoquant ma candidature jusqu'à ce qu'ils réalisent mon pouvoir d'influence", se souvient le président fraîchement élu. Les soutiens affluent : patrons de presse, personnalités du show-bizz, hommes politiques, associations. Sans parler de celui de milliers d'autres Français, dans l'Hexagone ou répartis aux quatre coins du monde.

Arash Derambarsh multiplie les plateaux-télé et jongle avec les fuseaux horaires tout en concoctant son programme, qui tient en trois projets : défendre la Francophonie dans le monde, lutter contre l'illettrisme et l'analphabétisme et porter un message de tolérance entre les trois religions monothéistes.

A ceux qui comparent son programme à celui "d'une miss France qui veut faire la paix dans le monde", il rétorque : "C'était moi ou un candidat prônant le choc des civilisations" en référence à son principal rival dans cette élection mondiale, le Libanais Naim Halawi. Et à ceux, qui parlent de politique à cet ancien candidat centriste aux législatives, il rétorque qu'il se situe au niveau international, qu'il ne s'adresse pas seulement aux Français.

Une fête au VIP Room, comme Sarkozy

Et Arash Derambarsh continue d'énumérer toutes les idées qu'il a pour sa présidence : des partenariats avec l'Unesco, d'autres avec des boîtes informatiques pour travailler sur une écriture intuitive à utiliser lors des chats. Son mandat n'est que de quatre mois ? "C'est mieux pour la démocratie, c'est énorme déjà énorme comme pouvoir. Personne sur Internet ne peut toucher autant de monde que moi !

SUITE ET FIN SUR LE LIEN INTERNET.
Revenir en haut Aller en bas
 
FACEBOOK: son nouveau président.... FRançais ??
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Amérique française :: Général :: Science, technologies et environnement :: Informatique et jeux vidéos-
Sauter vers: