Un portail des communautés francophones d'Amérique
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Homme Invisible/The Invisible Man de Patrice Desbiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gaulois
Prince
Prince
avatar

Nombre de messages : 2938
Localisation : Vancouver
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: L'Homme Invisible/The Invisible Man de Patrice Desbiens   Ven 12 Oct 2007, 13:53

Voici mon compte-rendu de matière à réflexion pour cette pièce du franco-ontarien produite par le Théâtre de la Vieille 17.


Être un Homme, c'est dur. Être un Homme Invisible, c'est l'enfer, alors ne vous attendez pas à ce que ça soit facile de le voir ou de l'entendre malgré que... Mé iou ride onne.

D'abord il y en a deux, ils sont parfaitement visibles et on les entend très bien. Particulièrement s'ils vont à Montréal ou à Québec (Timmins et le RdC, ca restera quelques arpents de neige). On les entendra même dans les deux langues et les bilingues que nous sommes tous à aller les voir doivent les subir dans toute la texture que le bilinguisme officiel ne permet généralement pas. Les cyniques de l'intégrisme linguistique seront bien servis. Ainsi que toux ceux qui aiment porter la lourde Croix du bilinguisme, un aspect dont on entend ou voit bien rarement.

La distraction s'avère être celle du bilingue qui se met à vérifier si les sous-titres du film sont adéquats pour la version originale. L'engagement du "spectateur" est ainsi tordu à la Robert Lepage, de Québec bien sûr. Toutes nos références venant d'ailleurs puisque nous sommes tous invisibles hors des chemins battus...

The Invisible Man mixes things up as he is so mixed up. La mise en garde sur le "mélange des genres" survient. Tout est tellement plus simple dans une seule langue ou forme mais une fois qu'on a traversé le pont, on se console à écouter des airs "Wish you were here" de Pink Floyd et on devient un "poète maudit" que beaucoup préféreront ne pas voir ou écouter. Jack a mal tourné lui aussi. Mais n'est-ce pas là le charme ou le drame de célébrer la noirceur des naufragés du Titanic pour ceux qui en ont l'estomac? Is there not something better on? certains diront. "Entertaining ourselves to death" penserait plutôt Postman.

L'homme invisible n'a pas de pays et pas de langue alors le BS ou le Conseil des Arts est la solution pour que les isotopes instables se maintiennent jusqu'aux coupures. Visionnaire, maintenant cet Homme Invisible au langage truculent! Autobiographique certains prétendront et écrit en 1981 pour ce qui allait suivre. Produit/mise-en-scène en 2003 après des années au purgatoire de Sudbury.

Sublime, l'Homme Invisible se regarde dans le mirroir et nous raconte ce qu'il voit. Un autre artiste FHQ qui se ramasse en bout de ligne à devenir "visible" dans l'anonymat de la jungle de la métropole à fabriquer des cossins quand les subventions ne le tiennent plus afloat sous la marée montante de la rectitude, et cela s'il réussit à developer ses contacts... Un homme libre n'est-il pas mieux invisible s'il n'a pas de ces précieux contacts/contrats? Pis c'est Graham Fraser aux langues officielles qui disait simplement que les francophones hors-Québec devraient devenir plus "visibles". Shit

Le mélange poésie-drame existentiel-théâtre expérimental vous fera sortir de votre zone de confort ou de la petite bulle que vous vous êtes créée, si ce n'est pas au moins pour une soirée au "Van East Cultural Centre" parmi autres francos qui se préoccupent parfois de ce qui leur arrivent. Ceux ayant assisté à la représentation du jeudi soir auront eu le privilège de s'entretenir avec la troupe. Mais vous verra-t'on si vous sortez vous aussi de cette bulle? Will anyone see you watch "L'Homme Invisible"? Le Canard en doute, le Canard doute et le Canard redoute. scratch

En terminant, un p'tit party franco de "Eyes Wide Shut" énéouone? L'Homme Invisible est en ville jusqu'à demain soir samedi le 13 octobre. Et puis après Edmonton, Alta, here we come suivi par big TO.

PS Heille. Pis les femmes elles, où sont-elles?

_________________
Le Canard Quoi What the fuck ?!?
Malgré tout!
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Homme Invisible/The Invisible Man de Patrice Desbiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Amérique française :: Général :: Divertissements :: Arts et culture-
Sauter vers: