Un portail des communautés francophones d'Amérique
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'AVENIR de la culture québécoise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
francoquebecois
Prince
Prince
avatar

Masculin Nombre de messages : 2846
Age : 56
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: L'AVENIR de la culture québécoise   Mer 25 Avr 2007, 22:40

http://biz.branchez-vous.com/communiques/detail/communiques_62651.html

COPIE DU TEXTE:

Rencontre nationale sur l'avenir de la culture québécoise : quels sont nos rêves collectifs?

MONTRÉAL, le 25 avril


MONTRÉAL, le 25 avril /CNW Telbec/ - Le point culminant du Rendez-vous stratégique de l'Institut du Nouveau monde (INM) sur la culture aura lieu à Montréal, les 27 et 28 avril prochains, alors que citoyens et experts feront le point sur l'état de la culture québécoise et se prononceront sur son avenir, dans le cadre d'une grande rencontre nationale qui clôturera ce forum sans précédent au Québec.

Sous le thème L'avenir de la culture québécoise : quels sont nos rêves collectifs?, cette rencontre nationale fera le bilan des deux rencontres régionales tenues simultanément dans neuf villes du Québec en février et en mars derniers, et elle aboutira en outre à des propositions concrètes pour construire la culture québécoise de demain.

Parmi les conférences et ateliers présentés lors de l'événement, notons la tenue, le samedi 28 avril à compter de 11 h 30, d'une table ronde ayant pour thème Le Québec et la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles.

Animée par la journaliste Ariane Émond, cette table ronde réunira Mmes Line Beauchamp, ex-ministre de la Culture et des Communications du Québec (maintenant ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs), Louise Beaudouin, professeure associée à la Faculté de science politique et de droit à l'Université du Québec à Montréal et ancienne ministre du gouvernement québécois, Liza Frulla, présidente de Canal Évasion et ancienne ministre du Patrimoine canadien, et Sheila Copps, qui a notamment été vice-première ministre du Canada. Soulignons que chacune d'elles a eu un rôle important à jouer dans l'adoption de la Convention.

-----------------------------
Commentaire: c'est juste les femmes qui s'occupent de la culture ?
-----------------------------

Au nombre des experts invités à prendre la parole sur les thèmes issus des rencontres régionales (culture commune, identités régionales, rôle de l'éducation, langue française, religion et laïcité, nouvelles technologies de l'information et mondialisation, création, diffusion et promotion de la culture, reconnaissance de Premières Nations, etc.), mentionnons Mmes Janet Mark, attachée d'administration et agente de liaison auprès des Premières Nations, Marlène Dubé, mairesse d'Esprit-Saint, et Thérèse Boutin, directrice générale de l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières, ainsi que MM. Louis Rousseau, professeur au Département de sciences des religions de l'Université du Québec à Montréal et directeur du Groupe de recherche interdisciplinaire sur le Montréal ethnoreligieux, de même que Rosaire Garon, sociologue.

C'est le sociologue et historien Gérard Bouchard qui prononcera la conférence de clôture de ce Rendez-vous stratégique de l'INM sur la culture. Professeur au Département des sciences humaines de l'Université du Québec à Chicoutimi, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la dynamique comparée des imaginaires collectifs, M. Bouchard assume également la coprésidence de la Commission de consultation sur les pratiques d'accommodements reliées aux différences culturelles, récemment mise sur pied par le gouvernement du Québec.
Ce grand forum national permettra de proposer des stratégies d'action pour la culture québécoise que l'INM s'engage à diffuser largement, notamment auprès des décideurs publics et des acteurs des secteurs concernés.

"Le Rendez-vous stratégique sur la culture constitue un événement exceptionnel, non seulement pour le monde culturel mais également pour l'ensemble de la population, puisque la culture représente une dimension fondamentale de la vie en société, commente le directeur général de l'INM, M. Michel Venne. C'est là l'occasion de définir l'avenir que nous souhaitons pour la culture québécoise."

------------------------------------------------------------------
Commentaire: il aurait fallu qu'ils invitent André Boisclair pour lui parler en long et en large de la culture québécoise..... Mais je sais que Louise Beaudoin n'en manque pas une pour le lui faire savoir, car je trouve que ça manque à sa culture........
------------------------------------------------------------------

Le programme du Rendez-vous stratégique sur la culture a été élaboré par un comité composé de personnalités éminentes des domaines universitaire, culturel et médiatique. Ce comité était coprésidé par M. Gérard Bouchard et par Mme Céline Saint-Pierre, sociologue, présidente du conseil de la Chaire Fernand-Dumont sur la culture (INRS) et ancienne présidente du Conseil supérieur de l'éducation.

Les inscriptions se font à www.inm.qc.ca ou au 1 877-934-5999

La grande rencontre nationale du Rendez-vous stratégique de l'INM sur la culture aura lieu :

<<
Vendredi, 27 avril, 19 h - 21 h
Samedi, 28 avril, 9 h - 17 h
UQAM, Pavillon Sherbrooke
200, rue Sherbrooke Ouest
Montréal
>>

Roch Bilodeau, 1-866-618-7537; Source: Institut du Nouveau Monde

Communiqué provenant de CNW

FIN DU TEXTE RECOPIÉ

----------------------------------------------------------------
Autre commentaire: d'un côté, c'est rassurant de voir que quelques femmes et un homme ou deux s'intéressent DE LA BONNE FAÇON, au sujet de la culture québécoise dans l'avenir. Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir.....

J'espère qu'elles (ma nouvelle règle de grammaire: le nombre d'individus féminins remportent sur le nombre d'individus masculins) vont nous faire part de leurs cogitations....., nous laisser savoir leurs nouvelles idées au sujet de l'avenir de la culture québécoise.....
Revenir en haut Aller en bas
francoquebecois
Prince
Prince
avatar

Masculin Nombre de messages : 2846
Age : 56
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: L'AVENIR de la culture québécoise   Dim 29 Avr 2007, 11:22

des nouvelles des "ELLES":

http://www.canoe.com/divertissement/arts-scene/nouvelles/2007/04/29/4139883-jdm.html

DÉBUT DU TEXTE RECOPIÉ:

MONTRÉAL

Le Kyoto de la culture

par David Patry
Journal de Montréal
29-04-2007 | 10h10

La convention sur la diversité culturelle est à la culture ce que le protocole de Kyoto est à l'environnement. C'est du moins l'avis de quatre anciennes ministres de la Culture ou du Patrimoine, Liza Frulla, Line Beauchamp, Sheila Copps et Louise Beaudoin, réunies dans le cadre de la Rencontre nationale sur l'avenir de la culture québécoise.

«J'aurais donc voulu que les citoyens soient aussi mobilisés pour la diversité culturelle que pour les enjeux environnementaux», a lancé Louise Beaudoin.

L'ex-ministre péquiste était réunie hier avec ses anciennes adversaires politiques pour discuter la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles, un dossier qu'elles ont toutes porté à un moment ou l'autre de leur carrière.

«Il y a des langues qui disparaissent au même titre que des espèces animales» a ajouté Sheila Copps, qui considère la diversité humaine au moins aussi importante que la diversité animale.

Toutes aussi convaincues les unes que les autres, elles ont réitéré l'importance de promouvoir ce traité dans lequel le Québec et le Canada ont joué un rôle clé.

Rappelons que la convention a pris effet le 18 mars dernier, étant alors ratifiée par 53 des 192 pays de l'UNESCO, et permet de légitimer les politiques culturelles vues comme protectionnistes par les règles du commerce international.

«La culture québécoise repose sur des politiques culturelles. Il faut que les gens s'en aperçoivent», a remarqué Line Beauchamp.

«C'est un outil de survie pour conserver l'essence même de ce que nous sommes comme Québécois et comme Canadiens», a ajouté Liza Frulla.

300 personnes pour la culture

Liza Frulla, Line Beauchamp, Sheila Copps et Louise Beaudoin ont été chaleureusement applaudies par les quelque 300 personnes rassemblées à l'UQAM pour discuter de l'avenir de la culture québécoise.

Au terme d'un exercice chapeauté par l'Institut du Nouveau Monde, ceux-ci ont adopté 21 propositions afin de promouvoir et d'assurer le rayonnement de la culture québécoise ici et ailleurs. Celles-ci seront notamment présentées aux gouvernements et au Conseil des arts et des lettres du Québec.

En ces jours d'accommodements raisonnables, la définition de l'identité québécoise a occupé une large place dans les débats.

Le directeur général de l'INM, Michel Venne, y voit un lien direct avec les arts. «Les arts et la culture sont le miroir de l'identité d'un peuple», indique-t-il.

Pas étonnant donc que le mot de la fin ait été donné à Gérard Bouchard. Celui qui est à la tête de la Commission sur les accommodements raisonnables, décrétée par Jean Charest, est également coprésident du comité à l'origine de cette rencontre sur l'avenir de la culture.

«Il y a un formidable réservoir d'énergie qui ne demande qu'à être canalisé. Ça donne de la place pour un débat public très riche» dit-il à la lumière de cette rencontre nationale sur la culture.

«Ce qu'elles ont dit ...»

«Il faut qu'on encourage l'ouverture aux artistes étrangers sur notre territoire. Il faut qu'on se parle, qu'on établisse des dialogues entre les cultures»
- Line Beauchamp

«Il faudrait refaire ce qu'on devait faire quand est arrivé le 11 septembre, c'est à dire des saisons du Québec à l'étranger pour positionner le Québec globalement sur la scène internationale»
- Louise Beaudoin

«Il faut maintenir les moyens. Moi je suis très inquiète, au niveau du gouvernement fédéral entre autres. Il y a des coupures faites au soutient des arts. Il faut comprendre que c'est une industrie au même titre que le bois d'oeuvre»
- Liza Frulla


FIN DU TEXTE RECOPIÉ

Commentaire: Bravo et merci à toutes ces femmes qui supportent et défendent la culture québécoise..., c'est grâce à elles que nous avons la "Convention pour la diversité culturelle". thumleft
Revenir en haut Aller en bas
 
L'AVENIR de la culture québécoise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Amérique française :: Général :: Divertissements :: Arts et culture-
Sauter vers: