Un portail des communautés francophones d'Amérique
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 «En anglais, neuf fois sur dix!»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AF
Prince
Prince
avatar

Féminin Nombre de messages : 3408
Localisation : Au Québec
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: «En anglais, neuf fois sur dix!»   Mar 03 Avr 2007, 09:31

Un texte publié aujourd'hui sur cyberpresse:

Citation :
Le mardi 03 avril 2007

En anglais, neuf fois sur dix!

Bernard Desgagné

Traducteur parlementaire
Gatineau

Dans la fonction publique fédérale, seulement 12 % de la traduction se fait du français à l'anglais. Cette proportion n'a pas varié au cours des trois dernières années financières. Quant au Parlement fédéral, la proportion y était l'année dernière de 16,6 %, et elle a considérablement diminué récemment. Il y a trois ans, elle était de 24,8 %.

TEXTE COMPLET

AF sunny

_________________
_________________
«L’histoire ne se fait pas seulement en avant; se souvenir, c’est aussi récapituler et recommencer.» (F. Dumont)
Revenir en haut Aller en bas
Guevara
Marquis
Marquis
avatar

Nombre de messages : 623
Age : 31
Localisation : Tracadie-Sheila, Acadie (en exil à Gatineau)
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: «En anglais, neuf fois sur dix!»   Mar 03 Avr 2007, 11:27

Très intéressant cet article mais peu surprenant. Toutes les activités des ministères fédérales sauf Patrimoine Canada se passe surtout en anglais. Aller voir aux Finances comment on entend parler bcp en français...

Citation :
Au Sénat, l'anglais est parlé dans une écrasante majorité des cas. Quant aux comités, ils ne font certes pas aussi souvent appel à des témoins venus de la francophonie qu'à des témoins du Canada anglais ou de pays anglo-saxons, dont les mémoires et la documentation est présentée en anglais.

C'est légal ça?

Après ça on se demande pourquoi les FHQ ont de la misère à se faire entendre. Bonne chance pour tes démarches, gaulois !

Citation :
Or, du point de vue des francophones, qui versent comme tous leurs concitoyens des taxes et des impôts pour faire fonctionner l'appareil fédéral, il n'y a rien de rassurant à savoir que l'anglais y est utilisé 88 % du temps.

Très vrai, et la situation n'est pas près de changer avec le poids des francophones qui diminue d'année en année.

Citation :
L'usage très prépondérant de l'anglais signifie que nombre de francophones sont forcés de travailler dans cette langue.

Boulet

Citation :
On peut donc en conclure que, loin d'être un facteur de vitalité pour la langue française, l'État fédéral utilise les taxes et les impôts des francophones pour les assimiler. Il contribue à la disparition lente de la langue française dans l'espace public canadien. La Loi sur les langues officielles implique pour les Canadiens français que le Canada est de plus en plus un pays traduit.

Ce ne pourrait être plus vrai. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
 
«En anglais, neuf fois sur dix!»
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Amérique française :: Général :: Discussions générales-
Sauter vers: